En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
29/05/2019 - 09:51
Conseil européen
Emmanuel Macron considère que ces élections marquent une "nouvelle étape" pour l'Europe

Le président de la République était à Bruxelles dans le cadre du Conseil européen pour ce sommet entre chefs d'Etats et de gouvernement afin de commencer à choisir les nouveaux dirigeants des institutions européennes. Emmanuel Macron s'est exprimé lors de son intervention devant les médias sur les résultats des élections européennes.

Le président de la République s'est félicité du taux de participation en Europe et en France, le plus haut depuis plusieurs décennies. Il a également mis l'accent sur trois points à mettre en avant pour l'avenir de la construction européenne : le combat écologique, la croissance économique des peuples européens et la protection de ses frontières. Emmanuel Macron souhaite que l'Europe avance sur plusieurs dossiers majeurs : "répondre à l'urgence climatique", "rebâtir un modèle de croissance et de progrès", "protéger davantage" et "approfondir la zone euro".

Emmanuel Macron s'exprimait pour la première fois depuis le scrutin de dimanche. Il considère que s'ouvre "une nouvelle étape de l'aventure européenne".

"Nos peuples ont dit qu'ils voulaient discuter d'Europe. Nous avons au moins réussi une chose : nous avons une majorité possible sans les extrêmes. Les cinq années qui viennent, nous devrons convaincre les citoyens que ce projet européen est bon pour eux. Mon rôle est de rassembler. Nous avons à bâtir un projet européen, et des personnes pour l'incarner. […] Je préfère toujours que ceux qui portent les extrêmes ou le nationalisme soient relégués derrière. Mais je constate qu’il y a cinq ans ils étaient en tête, loin devant les autres forces politiques, très loin devant les forces qui étaient au gouvernement, et ce n’est plus le cas. J'aurais préféré faire mieux. Nous avons contenu leur place et installé l’alternative que les français ont décidé depuis un peu plus de deux ans. Cela veut dire que nous devons nous battre, pour avoir des résultats, changer le quotidien de nos concitoyens [...] nous battre pour que cette Europe soit plus tangible pour nos concitoyens et les convaincre qu'elle est une formation politique civilisationnelle inédite. C'est 70 ans de paix, une ère de progrès. Le nationalisme serait le retour aux égoïsmes, au retrait, au repli, [...] et peut être même à la guerre."

Sur les quatre postes qui s'ouvrent au coeur de l'Union Européenne, Emmanuel Macron a refusé de proposer des noms. Le chef d'Etat français souhaite voir "des candidats charismatiques, inventifs et compétents, qui partagent notre projet pro-européen". Il souhaite que les candidats à ces postes puissent "réunir une majorité au Conseil et au Parlement". 

"Je veux rassembler et sortir des logiques claniques, pour que l'on travaille tous ensemble autour de la table (...) je refuse de faire du nom contre nom".

Emmanuel Macron a invité les chefs d'Etat et de gouvernement et le Parlement européen à trouver un compromis autour d'un candidat fort et charismatique pour la présidence de la Commission européenne. 

"Je veux rassembler. Si les uns et les autres restent sur les noms actuels, nous aurons un blocage". 

La désignation d'un président de la Commission européenne et les présidences de Conseil et du Parlement ainsi que de celle du Haut-représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité vont intervenir dans les prochaines semaines. 

Publié le 29/05/2019 - 09:51
Vu sur : CNews
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Il manque d'écraser un malvoyant et sort de sa voiture pour le frapper
04.
Vol MH370 : "le pilote s'est s'envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
06.
Derrière la réforme de l’assurance chômage, une révolution dont le gouvernement ne veut pas assumer le nom ?
07.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires