17/12/2018 - 14:53
Good cop bad cop
Un gendarme s'en prend à des manifestants
Un capitaine de la gendarmerie a menacé des gilets jaunes le week-end dernier à Béziers.

Les manifestations se sont calmés pour l'acte 5 des gilets jaunes mais la tension est toujours palpable. Notamment avec les forces de l'ordre.

Le week-end dernier au péage de Béziers, un gendarme a commencé à s'en prendre à des manifestants, lançant des menaces à plusieurs reprise, grenade de désencerclement à la main. On le voit également attraper une personne. Ses collègues l'arrêtent alors.

La scéne a été enregistrée par le téléphone d'un gilet jaune.

Puis, sans doute agacé par les attaques verbales de ses opposants, il se met une nouvelle fois à menacer les gens de dégoupiller.

C'est en repartant, la démarche mal assurée, que les manifestants ont commencé à douter de sa sobriété.

Publié le 17/12/2018 - 14:53
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 18/12/2018 - 08:49
L'alcool : seul remède à la frustration des forces de sécurité ?
Se "faire" un manifestant, un gilet jaune ou un gréviste, une idée qui doit trotter dans la tête de nombreuses forces de sécurité.
Etre armé et ne pas avoir le droit d'en faire usage sauf ... pour au moins afficher "son autorité" à défaut d'un brin d'intelligence dont beaucoup de nos gendarmes, police et CRS semblent dépourvus, doit être une frustration difficile à supporter.
Alors,
arrivé à moitié bourré au boulot, est-ce si surprenant de la part d'individus qui n'ont que la force pour s'imposer dans la société ???