En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
16/12/2018 - 14:51
Témoignage
Les parents de Cherif Chekat témoignent : "Je l'aurais dénoncé à la police", affirme le père

Le père et la mère de Cherif Chekatt, l'auteur de l'attentat qui a coûté la vie à quatre personnes à Strasbourg se sont confié à France 2, samedi 15 décembre.

A la sortie de leur garde à vue, les deux parents ont assuré à la journaliste qu'ils ne connaissaient rien des projets de leur fils. Rouadja Rouag, la mère de Cherif Chekatt, confie qu'elle était "choquée" quand elle a compris que son fils était l'auteur présumé de l'attentat.  "J'étais choquée, pas uniquement pour mon fils, mais surtout pour les victimes, les familles des gens qui sont morts. J'avais du mal à comprendre que c'était mon fils qui avait fait ça..."

Abdelkrim Chekatt, le père, précise s'être rendu de lui-même au commissariat quand il a réalisé que son fils était l'auteur de l'attentat. "Je n'étais pas sûr que c'était mon fils. J'avais des doutes" sur sa culpabilité, confie-t-il. "Je suis venu au commissariat de police pour dire aux policiers 'Si jamais vous avez localisé Chérif, vous me le dites et je vais le raisonner pour qu'il se rende'. Je lui aurais dit: 'Ne tire pas, c'est ton père.'"

 Le père de Cherif Chekatt explique l'avoir vu pour la dernière fois trois jours avant l'attentat. ."S'il avait parlé de ce projet-là, moi je l'aurais dénoncé à la police, comme ça il n'aurait tué personne et il ne se serait pas fait tuer", assure l'ancien chauffeur livreur. Lui même fiché S pour fondamentalisme islamiste, il explique avoir tenté de raisonner son fils, proche des thèses de l'Etat islamique : "Il disait que Daech combattait pour la juste cause, je lui ai répondu de laisser tomber, qu'il ne voyait pas les atrocités qu'ils commettent, les décapitations, les gens brûlés vifs..." 

Le père et la mère de Cherif Chekatt tiennent à présenter leurs condoléances aux familles des victimes de l'attentat de Strasbourg.

Publié le 16/12/2018 - 14:51
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
03.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
04.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
05.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
06.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
07.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 16/12/2018 - 17:24
Le Che sur son chapeau le
jour et Ben Laden dessus la nuit.