En direct
Best of
Best Of
En direct
30/07/2018 - 18:58
Images honteuses
Plan d'urgence : Marlène Schiappa réagit à la vidéo de l'agression de la jeune femme dans les rues de Paris
Marlène Schiappa a tenu à réagir à la vidéo de l'agression sexiste et brutale d'une jeune femme dans les rues de Paris. La secrétaire d'Etat en charge de l'égalité femmes-hommes estime qu'il est urgent d'adopter la loi de lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat en charge de l'égalité femmes-hommes, a tenu à s'exprimer, ce dimanche dans les colonnes du Parisien et ce lundi sur les ondes de RTL, après la publication d'une vidéo dévoilant l'agression d'une jeune femme, une étudiante de 22 ans. 

Sur les images en question, Marie est agressée par un homme apèrs des propos déplacés. L'homme a violemment giflé la jeune femme de 22 ans, après lui avoir lancé un cendrier. Cette étudiante a été violentée par un homme qui la harcelait, juste à côté de la terrasse d'un café, en plein Paris. L'agresseur a pris la fuite. 

Le gérant de l'établissement a accompagné la jeune femme au commissariat afin qu'elle puisse déposer plainte. Il lui a également remis les images de vidéosurveillance de son établissement, sur lesquelles on voit la scène. 

Marie a courageusement publié la vidéo de son agression afin de dénoncer le harcèlement de rue.   

Marlène Schiappa est "outrée" par ces images. La secrétaire d'Etat n'est malheureusement pas surprise de voire ce type de violence dans les grandes agglomérations. Marlène Schiappa, qui s'est confiée à la rédaction du Parisien, estime que ce genre d'agressions démontre l'urgence à appliquer la loi de lutte contre les violences sexistes et sexuelles. 

"La réponse politique doit être forte et elle l'est. Car, enfin, pour la première fois en France, on va verbaliser le harcèlement de rue. Dans le projet de loi qui doit être adopté en fin de semaine, il sera établi qu'importuner, suivre, menacer une femme est interdit. Le temps de la promulgation de la loi, les premières amendes devraient être mises à l'automne".

Marlène Schiappa a tenu à rappler l'importance du signal envoyé par cette mesure. Il "n'y aura évidemment pas un policier derrière chaque femme, comme il n'y en a pas un derrière chaque panneau 'Stop'. La plupart des gens avertis respectent la règle. Il s'agit de poser un interdit social clair et de l'accompagner de pédagogie".
 

Selon Marlène Schiappa, les premières amendes contre le harcèlement de rue pourraient donc être mises en place dès cet automne et ainsi commencer à faire changer les mentalités et faire disparaître les pratiques inadmissibles à l'égard des femmes. 

Publié le 30/07/2018 - 18:58
Vu sur : Vu sur RTL
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
07.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires