En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
01/06/2018 - 19:52
Les nouveaux visages de la vie politique italienne

Italie : Découvrez la liste des ministres du nouveau gouvernement de Giuseppe Conte

Giuseppe Conte, le nouveau chef du gouvernement italien, a prêté serment vendredi sur la Constitution, devant le président de la République Sergio Mattarella. Retrouvez la liste intégrale des ministres.

Un nouveau chapitre politique s'ouvre en Italie. Le premier gouvernement d'alliance entre une jeune formation populiste (le Mouvement 5 étoiles) et un parti d'extrême droite (la Ligue) a officiellement prêté serment vendredi à Rome. 

Les différents ministres de cette nouvelle alliance doivent mettre en œuvre une politique anti-austérité et des mesures choc sur le plan de l'immigration. La Commission européenne redoute les mesures économiques qui pourraient être appliquées dans les mois à venir en Italie (une flat tax, un revenu universel ou bien encore une possible sortie de l'euro).
 
Les deux vice-Premiers ministres, Luigi Di Maio, chef de file du Mouvement 5 Etoiles (M5S antisystème) et Matteo Salvini, patron de la Ligue (extrême droite) ont prêté serment après Guiseppe Conte. Les autres membres du gouvernement ont également procédé à cette étape.
 
Giuseppe Conte et ses ministres vont donc se mettre au service du peuple italien dans les prochains jours. 
 

La liste des ministres du gouvernement d'union entre la Ligue et le Mouvement 5 étoiles : 

Président du Conseil des ministres : Giiuseppe Conte, 53 ans.
 
Vice-président du Conseil des ministres et Ministre du Développement économique, du Travail et des Politiques sociales : Luigi Di Maio, M5S, 31 ans.
 
Vice-président du Conseil des ministres et Ministre de l'Intérieur : Matteo Salvini, Ligue, 45 ans. 
 
Secrétaire d'État à la présidence du Conseil des ministres et Secrétaire du Conseil des ministres : Giancarlo Giorgetti, Ligue, 51 ans.
 
Ministre pour les Rapports avec le Parlement et la Démocratie directe : Riccardo Fraccaro, M5S, 37 ans.
 
Ministre pour l'Administration publique : Giulia Bongiorno, Ligue, 52 ans.
 
Ministre pour les Affaires régionales et les Autonomies : Erika Stefani, Ligue, 47 ans.
 
Ministre pour le Sud : Barbara Lezzi, M5S, 46 ans.
 
Ministre pour la Famille et le Handicap : Lorenzo Fontana, Ligue, 38 ans.
 
Ministre pour les Affaires européennes : Paolo Savona, indépendant, 81 ans.
 
Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale : Enzo Moavero Milanesi, indépendant, 63 ans. 
 
Ministre de la Justice : Alfonso Bonafede, M5S, 41 ans.
 
Ministre de la Défense : Elisabetta Trenta, indépendante, 51 ans.
 
Ministre de l'Économie et des Finances : Giovanni Tria, indépendant, 69 ans.
 
Ministre des Politiques agricoles, alimentaires et forestières : Gian Marco Centinaio, Ligue, 47 ans.
 
Ministre de l'Environnement, de la Protection du territoire et de la Mer : Sergio Costa, indépendant, 59 ans.
 
Ministre des Infrastructures et des Transports : Danilo Toninelli, M5S, 43 ans.
 
Ministre des Biens et Activités culturels et du Tourisme : Alberto Bonisoli, M5S, 57 ans.
 
Ministre de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : Marco Bussetti, indépendant, 56 ans.
 
Ministre de la Santé : Giulia Grillo, M5S, 44 ans.
 
 

Publié le 01/06/2018 - 19:52
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

02.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

03.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires