En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
10/05/2018 - 16:43
Polémique
La ministre Nathalie Loiseau parle des migrants qui font du "shopping de l'asile" et provoque un tollé
L’expression a suscité de nombreuses réactions d’indignation.

Une expression qualifiée par l’intéressée elle-même de "pas heureuse". Lors d’un débat sur l’Europe et la crise migratoire, ce mercredi au Sénat, Nathalie Loiseau a évoqué des migrants qui feraient du "shopping de l’asile".

Comme l’explique Public Sénat, la ministre chargée des Affaires européennes répondait à une question de la sénatrice écologiste Esther Benbassa, sur le règlement européen dit de Dublin, qui stipule qu’un seul pays est responsable du traitement du dossier d’un demandeur d’asile. "Lorsqu'on arrive du Sud-Soudan, on peut décider de faire du shopping de l'asile et décider qu'on est mieux en Suède qu'en Italie. Mais enfin tout de même!" a lancé Nathalie Loiseau.

L’expression a suscité de vives réactions de la gauche, mais aussi de certains responsables de la République en Marche.

En séance au Sénat. Envie de vomir quand la ministre des affaires europeenes accuse les migrants de faire du "shopping de l'asile" alors que ces derniers sont confrontés ds leur pays à la guerre, à la misère. Et ils osent parler d'humanité...

— Sophie Taillé-Polian (@STaillePolian) 9 mai 2018

 

Sur Twitter, la ministre a réagi : "J'ai utilisé aujourd'hui les termes " shopping de l'asile" ce qui me vaut beaucoup de réactions. L'expression n’est pas heureuse en effet. Elle désigne une réalité constatée et elle est couramment utilisée par les spécialistes du régime européen de l'asile".

Publié le 10/05/2018 - 16:43
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
05.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Kim Kardashian provoque la colère des Japonais avec le lancement d'une ligne de sous-vêtements, Kimono Intimates
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MIMINE 95
- 11/05/2018 - 08:27
NATHALIE LOISEAU PARLE VRAI
et ça fait du bien, n'en déplaise aux culs bénis de la bien pensance ....Reste à en tenir compte , mais ça c'est pas gagné ! parole et parole et paro-lé
borissm
- 11/05/2018 - 07:40
Et elle a parfaitement raison, bien sûr
Les "migrations" (pour parler clair : les mouvements massifs d'immigration vers l'Europe) sont des business où les candidats, qui pour la plupart ne risquent rien dans leur propre pays sauf à vivre dans la pauvreté, choisissent leurs destinations selon des critères qui n'ont pas grand chose à voir avec leur survie : qualité de la vie, aides sociales, communauté déjà présente, tolérance vis-à-vis de l'islam, etc.
Atlante13
- 10/05/2018 - 17:37
La gôche, bien sûr,
reste fidèle à son obsession de démolition de la société française. Elle y parviendra, ce n'est qu'une question de temps.