En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

ça vient d'être publié
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 4 heures 48 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 10 heures 29 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 13 heures 28 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 15 heures 56 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 17 heures 55 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 20 heures 1 min
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 20 heures 27 min
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 20 heures 58 min
décryptage > Finance
Nerf de la guerre

Crise de trésorerie généralisée : tensions (évitables) sur le secteur bancaire

il y a 21 heures 41 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 22 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 5 heures 11 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 11 heures 35 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 21 heures 21 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 16 heures 36 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 18 heures 31 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 20 heures 13 min
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 20 heures 47 min
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 21 heures 16 min
décryptage > Science
Hécatombe

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

il y a 21 heures 59 min
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 23 heures 42 sec
© Reuters
© Reuters
Politico Scanner

Quelles sont les catégories de population les plus enclines à basculer dans la révolte (et sont-elles assez nombreuses pour que tout pète) ?

Publié le 13 novembre 2013
Confronté notamment à la fonde des bonnets rouges, François Hollande a été pris à partie par de nombreux manifestants durant les célébrations du 11 novembre. Si la contestation touche de nombreuses catégories sociales, leurs revendications restent trop disparates pour converger.
Michel Wieviorka est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociale (EHESS). Il a notamment publié Pour la prochaine gauche aux Editions Robert Laffont et Evil chez Polity. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Wieviorka
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Wieviorka est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociale (EHESS). Il a notamment publié Pour la prochaine gauche aux Editions Robert Laffont et Evil chez Polity. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Confronté notamment à la fonde des bonnets rouges, François Hollande a été pris à partie par de nombreux manifestants durant les célébrations du 11 novembre. Si la contestation touche de nombreuses catégories sociales, leurs revendications restent trop disparates pour converger.

A lire également : Entrée dans l’inconnu : le nouveau visage des ressentiments et des tensions qui bouillonnent au sein de la société française

Atlantico : Confronté notamment à la fonde des bonnets rouges, François Hollande a été pris à partie par de nombreux manifestants durant les célébrations du 11 novembre. Une nouvelle preuve des tensions sociales qui agitent la France. Quelles sont-elles exactement ? Quels sont les groupes sociaux concernés ?  

Michel Wieviorka : Il y a des tensions liées à des suppressions d'emplois : fermetures d'entreprises et d'usines. Il y a aussi des tensions liées à la politique fiscale chaque fois qu'un groupe économique ou social a le sentiment de payer plus d'impôts que ce qui pourrait être légitime. On peu évoquer des tensions religieuses liées notamment à la question de l'islam en France. La question du mariage pour tous a révélé des tensions culturelles liées à une certaines conception du mariage et de la famille. Enfin, la question de l'école est un enjeu central comme on peut le constater aujourd'hui à travers le débat sur les rythmes scolaires.

Certaines de ces tensions peuvent être avalées par la contestation politique. Le Front national fédère certaines d'entre elles. Certaines sont en dehors de la capacité du système politique à les absorber et les traiter. Les bonnets rouges par exemple sont relativement éloignés de ce que le Front national peut proposer comme vision économique pour la France. Il y a de la politisation qui gère ou qui ne gère pas ces tensions.

Ces tensions sociales sont-elles uniquement dirigées contre les pouvoirs publics ou existent-ils également des tensions entre les différents groupes sociaux ? Les luttes peuvent-elles converger et conduire à une explosion ?

Il ne faut pas confondre exacerbation des tensions entre groupes sociaux et exacerbation entre certains groupes sociaux et le pouvoir politique. Ce sont deux questions différentes. L'exacerbation des tensions sociales qui mettent en cause le gouvernement sont indubitables. On le voit notamment en Bretagne ou à travers la fronde des patrons et des artisans. A chaque fois, c'est le pouvoir politique qui en est la cible. Entre les groupes sociaux eux-mêmes, il est plus difficile de parler de tensions vives.

Néanmoins on peut affirmer qu'il y a clairement des distances ce qui affaiblit considérablement la thèse de la convergence des luttes qui pourrait déboucher sur une révolte générale. En Bretagne par exemple, il y a d'un côté les bonnets rouges et de l'autre la CGT et le Front de gauche. Même au niveau d'une région, il n'y a pas d'unité des luttes. Il y a des tensions entre certains groupes sociaux et l’État et par ailleurs dans cette société des questions non réglées qui concernent différentes corporations, mais aussi des minorités ou des enjeux religieux.

La France a toujours eu la réputation d'être un pays contestataire. Comment peut-on évaluer la progression des tensions ? Y a-t-il une exacerbation réelle de la colère sociale ces dernières années ?

On ne peut pas mesurer l'exacerbation actuelle comme en d'autres temps, on pouvait mesurer les jours de grève qui étaient un indicateur fort. L'exacerbation ne peut être quantifiée directement. Mais elle peut apparaître indirectement à travers les sondages d'opinion. Les chiffres de la popularité ou plutôt de l'impopularité du chef de l'Etat sont à eux-seuls révélateur. La conjoncture politique et notamment la montée du FN constitue également un indice important. Le Front national déstabilise tout le système politique. C'est d'abord vrai à droite, l'UMP se déchirant sur la question du cordon sanitaire. C'est également vrai à gauche car le pouvoir actuel a conscience que le FN est peut-être sa meilleure chance de se maintenir. Stratégiquement, le PS peut-être tenté par la division de la droite, mais est également taraudé par des questions morales. La gauche est donc également mal à l'aise sur le sujet. Ce flou politique accroît le sentiment général d'un manque de repères. Dans ce contexte, les tensions sociales ne peuvent que progresser.

Le risque de fragmentation de la société française est-il important ? Comment cette fragmentation pourrait-elle se manifester - se manifeste-t-elle d'ailleurs déjà ? Et avec quelles conséquences ?

La politique peut unifier la colère. Le FN semble en position de fédérer le ressentiment. Cependant en dehors du Front national, les forces politiques classiques sont considérablement affaiblies : le syndicalisme n'est plus ce qu'il était et les associations ne sont pas capables de porter des contestations fédérées et organisées. Cela ne débouche pas forcément sur une fragmentation de la société française, mais cela signifie qu'il est désormais difficile de transformer la colère en conflit qu'on pourrait institutionnaliser. Il n'y a plus d'acteurs capables de représenter des points de vue collectifs. Plus que de fragmentation je parlerais de manque de médiation pour transformer la crise, la colère et les conduites de rupture en conflits institutionnels et en négociations.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

Commentaires (35)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
super tomate
- 17/11/2013 - 07:44
parfois je pense que la France a la gangrène
Gangrène qui est générée par ceux qui la gouverne alors qu'est ce qu'on fait quand la gangrène est trop avancée ? Coupe Coupe ! Pas au sens propre hein quand même on a passé cette époque mais va falloir faire un bon ménage. Les discours ne suffisent plus c'est le système qu'il faut refondre et s'affranchir de Bruxelles qui fout pas mal la zone en France.
Un mot pour l'écologie : est-ce ecolo les ministres qui viennent chacun avec leur voiture pour le conseil ? On peut pas faire un minibus non et faire une tournée de ramassage comme pour les écoliers? Ça serait plus ecolo je pense ça roule pareil !
Leyla24
- 16/11/2013 - 11:46
vidéo que l 'on m a envoyé
je ne sais pas quoi en penser . Attend vos commentaires Merci

http://www.youtube.com/watch?v=BCTLfM1HZNE
passparla
- 16/11/2013 - 10:17
@Ilmryn
Je sais bien que 10% de la population(fonctionnaires) s'autorise a bloquer tout un pays chose que le privé ne peut pas se permettre ...oui on va droit dans le mur,tous les ingrédients sont là et il n'y a plus d'autres choix.Si le FN est élu il subira tout autant que les autres partis la pression de la fonction publique et des syndicats et comment s'en sortiront ils?