En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

06.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 15 heures 16 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 16 heures 13 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 17 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 20 heures 8 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 21 heures 17 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 21 heures 56 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 22 heures 57 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 14 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 15 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 15 heures 34 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 16 heures 19 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 19 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 19 heures 51 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 20 heures 30 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 21 heures 22 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 22 heures 16 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 23 heures 30 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 15 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 16 heures
Chroniques du pot aux roses

Et si la France échangeait François Hollande... contre David Cameron ?

Publié le 31 octobre 2013
Si l'Europe devait avoir une finalité, c'est bien de nous permettre de nous débarrasser de dirigeants inadaptés et leur donner la possibilité de se remettre à niveau par de longs stages à l'étranger.
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si l'Europe devait avoir une finalité, c'est bien de nous permettre de nous débarrasser de dirigeants inadaptés et leur donner la possibilité de se remettre à niveau par de longs stages à l'étranger.

1 - Otages libérés au Niger : la France ne paye pas de rançon, proclame Laurent Fabius !

Nous voilà rassurés. Mais alors ... elle verse des compensations ? Rétribue des facilitations ? Lubrifie des arrangements ? Graisse des rouages ? Humecte des intercessions ?

2 - Ecotaxe : le gouvernement court comme un poulet breton sans tête

Son ultime et magnifique reniement sur l’écotaxe prive de toute autorité un « pouvoir » qui n’en avait plus que des lambeaux. Les participants à la Manif pour tous doivent regretter de n’avoir pas été plus violents.

3 - Tout n’est pas perdu pour autant : grâce à François Hollande, la France va bientôt parvenir à l'autonomie énergétique

Bien sûr, ce n'est pas en raison de l'exploitation des gaz de schiste, de la relance du nucléaire ou de la parole donnée aux industriels de l'éolien et du solaire. Tout cela est en effet passé à la trappe, s'entassant dans l'énorme fosse où les socialistes expédient ce qui pourrait aider la France à s'en sortir. Il s'agit plutôt d'une forme particulière de récupération de la force du vent. L'incroyable girouette qui orne désormais le toit de l'Elysée tourne si vite que le moindre zéphyr lui permet de fournir une énergie inépuisable.

Un vent puissant se lève en Bretagne ? L'écotaxe est soufflée. Des pigeons épargnants voient leurs œufs subtilisés par le gouvernement ? Leurs battements d'aile le conduisent à ajourner sa dernière spoliation des PEL et PER. Il faut louer la capacité d'adaptation du gouvernement nous expliquent Désir et Moscovici, les Laurel et Hardy du socialisme à la française. La meilleure preuve d'adaptation, les Français en sont désormais persuadés, serait plutôt qu'il déguerpissent fissa et ne reviennent plus jamais dans les palais ministériels.

Ce reniement considéré comme un des beaux-arts, ce n'est plus de la souplesse, c'est de l'évanouissement. Depuis quelques semaines, le pays n'est tout simplement plus gouverné. Attendre, comme le fait Mou-Président, les prochaines élections municipales pour équarrir le Premier ministre, c'est courir à la catastrophe car la France ne tiendra pas cinq mois à ce régime.

Comme sous la quatrième République, la dernière chose qui fonctionne encore est l'administration, ronronnante et autoritaire, dont les agents ont bien compris que la débâcle de Hollande risque de les priver de leur gagne-pain.

4 - Cameron président !

L'exemple à suivre nous vient d'Angleterre, comme souvent dans notre histoire. Le Premier ministre britannique sait dire non à la bureaucratie européenne et entreprendre les indispensables réformes du secteur public pour réduire les frais généraux de sa nation. Les économies budgétaires qu’il a fait voter vont représenter près de 10 % du PIB anglais sur 5 ans alors qu’en France les dépenses ne cessent de croître et que la variable d’ajustement principale est la hausse des impôts. Ainsi, le nombre d'employés du secteur public a reculé de 6,31 millions au deuxième trimestre 2010 à 5,67 millions au second semestre de cette année, soit 646 000 postes en moins. Bien plus que les efforts faits en France sous Sarkozy et évidemment sans comparaison avec l'évolution des effectifs sous Hollande ,lesquels sont repartis à la hausse. De la même manière, les salaires des agents publics sont de facto gelés pour 5 ans.

Quant aux prestations sociales, elles sont réexaminées et parfois toisées. Les bénéficiaires de logements sociaux ont vu leurs aides réduites et une même famille ne peut recevoir plus de 500 livres par semaine en allocations diverses. La remise en cause de l'assistanat est parfois douloureuse ... C'est le prix du courage politique.

Puisque le job de chef de l'Etat est occupé, outre-Manche, par une tête couronnée qui entend le rester avec l'assentiment de ses sujets, nous devrions offrir un emploi de débouché à David Cameron. Lui, Cameron-Président, aurait peut-être dit leur fait aux Allemands et à Draghi en exigeant que l'euro perde 40 % de sa valeur face au dollar et au Yuan de telle manière que le nœud coulant qui suffoque nos entreprises soit au moins temporairement desserré. Lui, Cameron-Président, aurait peut-être osé, for God's sake, dégraisser le mammouth administratif et réduire les impôts.

Il est grand temps d'expédier Ayrault en Allemagne : il fait semblant d'en parler la langue. Et Hollande en Angleterre : les Britanniques ne feront pas semblant de le comprendre. Si l'Europe devait avoir une finalité, c'est bien celle-ci, nous permettre de nous débarrasser de dirigeants inadaptés et leur donner la possibilité de se remettre à niveau par de longs stages à l'étranger.

5 - Vol au-dessus d’un nid de Snowden

Après avoir tenté de favoriser l’arrestation d’Edward Snowden au risque de créer un grave incident diplomatique avec la Bolivie (il a interdit le survol de la France à un avion du président Moralès parce qu’il pensait que Snowden y était réfugié), Mou-Président s’appuie maintenant sur les révélations de l’ex employé de la CIA et de la NSA pour interpeller Obama ! La girouette de l’Elysée tourne même au-dessus de l’Atlantique.

6 - La taxe des 75 %

Ils sont 75 % a ne pas apprécier l’hôte de l’Elysée, disent les sondeurs dont on se demande d’ailleurs où ils localisent les 25 % qui déclarent le contraire. Puisqu’il faut une taxe de 75 % pour satisfaire un engagement de campagne, pourquoi ne pas s’en prendre à ces 75 % là ? Le socialisme aime punir les mauvais citoyens.

A lire du même auteur : "L'enfumeur", de Serge Federbusch, (Ixelles éditions), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

06.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

Commentaires (37)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Adi Perdu
- 03/11/2013 - 01:20
Contre n'importe qui !!!
On serait gagnant
CN13
- 01/11/2013 - 17:01
il existe DEUX endroits où envoyer Hollande
1) à Lampedusa puisqu'il aime les étrangers et déteste les Français,
2) au Mali où il est accueilli en roi, je doute fort qu'il serait accueilli en "héros" s'il devait racketter les maliens comme il le fait en France.
brouwo
- 31/10/2013 - 12:38
A dream
Nous débarrasser de dirigeants inadaptés et leur donner la possibilité de se remettre à niveau par de longs stages à l’étranger
Proposition déjà reçues Hollande en Gb, Ayrault chez les Teutons ,n’en restons pas là continuons le programme, Désir en Islande Il apprendra que démocratie veut dire échange d’idées, Moscovici en Suisse il saura ce qu’est le consentement à l’impôt, Sapin au Groenland il redressera l’embauche des pingouins ( manchots) ,Duflot dans le golfe de Nouvelle Guinée elle prendra conscience que cela fait plus de 30 ans qu’on utilise la fracture hydraulique pour forer les puits de pétrole, Filipetti en Chine comme elle ne communique déjà pas beaucoup elle en fera encore moins, et comme on n’a plus assez de sous on va arrêter là et donc on garde Arlette Carlotti ministre des handicapés qui s’occupera de ses petits copains bientôt désœuvrés