En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Le monde de l’Arabie saoudite s’effondre

03.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

04.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

05.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

06.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

07.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Epicentre de l'épidémie

Une crise migratoire que cette crise sanitaire ne saurait nous faire oublier

il y a 13 min 12 sec
décryptage > Politique
Principales leçons

En France, le virus tue. Et les Amateurs apprennent la communication…

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Santé
Contrefaçon

La crise du Coronavirus fait flamber la circulation de faux médicaments

il y a 1 heure 46 min
décryptage > Economie
Or noir

Le monde de l’Arabie saoudite s’effondre

il y a 2 heures 18 min
décryptage > France
Obstacles

Ces 5 maux français qui nous entravent face à la crise du Coronavirus

il y a 3 heures 21 min
décryptage > France
Solidité

Résilience : oui, la crise est profonde, non l’apocalypse occidentale n’est pas en cours

il y a 4 heures 10 min
pépites > Europe
Solidarité européenne
Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus
il y a 14 heures 14 min
pépites > Europe
Combat contre le Covid-19
Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti des soins intensifs
il y a 15 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Maître du Haut Château - The Man in the High Castle", une série visible sur Amazon Prime Video : et si l'Allemagne et le Japon avaient gagné la guerre ? Une uchronie palpitante

il y a 16 heures 55 min
pépites > Economie
"Plus grande récession en France depuis 1945"
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire annoncent un "plan d'urgence révisé à 100 milliards d'euros" face à une chute du PIB de 6% cette année
il y a 17 heures 45 min
décryptage > Europe
Même sans corona-bonds

Réponse économique au Coronavirus : l’Europe avance plus qu’il n’y paraît

il y a 29 min 11 sec
décryptage > Défense
Silence des armes après le déluge de feu ?

Le Coronavirus, candidat au prix Nobel de la Paix ?

il y a 1 heure 29 min
décryptage > Education
Peut mieux faire

Les diplômes pour tous et sans examens ! C’est ce que réclame l’UNEF, syndicat résolument révolutionnaire

il y a 2 heures 6 min
décryptage > Economie
Nouvelle étape dans la guerre commerciale ?

Dé-mondialisation passagère ou profonde ? Les entreprises américaines ont commencé à se désengager de Chine

il y a 2 heures 54 min
décryptage > Politique
Entretien

David Lisnard : "A Cannes, nous nous sommes très vite inspirés des exemples étrangers pour pallier les défaillances de la bureaucratie d’Etat"

il y a 3 heures 48 min
pépites > Europe
Tournant dans la crise ?
Coronavirus : les pays de l'Union européenne trouvent un accord pour une réponse économique commune face à l'épidémie
il y a 13 heures 38 min
pépites > Finance
Espoir…
Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929
il y a 14 heures 36 min
pépite vidéo > Culture
Chansons pour le personnel soignant
"Et demain ?" : 350 personnalités mobilisées pour une chanson caritative au profit de la lutte contre le Covid-19
il y a 16 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Neige Noire" de Paul Lynch : un tableau saisissant du monde paysan d’avant-guerre, loin d’une image bucolique et stéréotypée

il y a 17 heures 17 min
light > Politique
Sécurisation des déplacements présidentiels
Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons
il y a 18 heures 43 min
© Reuters
© Reuters
Le Nettoyeur

Amazon est la meilleure grande entreprise au monde, c'est pour ça qu'elle est incompatible avec la mentalité française

Publié le 07 juin 2013
La ministre de la Culture Aurélie Filippetti compte prendre des «mesures fortes» pour lutter contre les pratiques commerciales du géant américain Amazon, responsables selon elle de la fermeture de librairies.
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ministre de la Culture Aurélie Filippetti compte prendre des «mesures fortes» pour lutter contre les pratiques commerciales du géant américain Amazon, responsables selon elle de la fermeture de librairies.

Le ministre de la Culture a trouvé son ennemi : Amazon, qui mettrait les libraires à genoux.

Ca me permet de parler d'Amazon qui est de mon point de vue la meilleure grande entreprise au monde, et ce de loin.

Pourquoi ?

Le fondateur d'Amazon a orienté son entreprise depuis le début autour de trois valeurs-clés : l'orientation complète vers le client ; le long-terme ; et ce qu'il appelle l'exploration, c'est-à-dire l'innovation et l'expérimentation.

Amazon est aujourd'hui loin d'être simplement le leader de l'e-commerce, même si c'est très important. L'e-commerce est un des marchés les plus brutaux avec ses marges faibles, et Amazon a réussi à y créer un mastodonte, qui grâce à ses économies d'échelle peut tirer son épingle du jeu. Mais puisqu'Amazon a une orientation stratégique vers le consommateur, elle n'utilise pas ces économies d'échelle pour accroître ses profits à court-terme, mais au contraire pour offrir les meilleurs prix et le meilleur service aux consommateurs, créant un cercle vertueux : prix plus bas, plus de clients, plus d'économies d'échelle, prix plus bas, etc. Et sur le long terme, les actionnaires s'y retrouvent.

Mais Amazon ne fait plus que du e-commerce. Personne n'aurait pu imaginer il y a dix ans qu'Amazon serait aujourd'hui le leader du cloud computing, cette nouvelle révolution technologique qui permet de gérer toutes les applications depuis internet. Amazon a aussi créé Kindle. Au départ, Kindle était la première liseuse viable, permettant à tout-un-chacun d'accéder à la littérature (et à de nombreux auteurs d'être publiés sans devoir passer les fourches caudines des éditeurs), révolutionnant ainsi le livre, ce pilier fondamental de notre culture qui n'a pas évolué depuis des siècles. Ca serait déjà extrêmement impressionnant, mais Kindle est entrain de devenir un écosystème complet d'appareils (liseuses, tablettes, bientôt smartphones et TV connectées), de logiciel, de médias et de commerce.

Dans tous ces cas, Amazon est parti d'abord des besoins du consommateurs, et a ensuite décidé de construire des services innovants, et n'a pas peur d'investir énormément pour construire sur le long terme. Amazon est entrain de créer de nombreux data centers pour ses services de cloud; de construire des entrepots partout aux Etats-Unis pour réduire ses délais de livraisons; de construire un écosystème complet autour de Kindle. Tout ça est très cher et ne paiera vraiment que dans dix ans au moins. Avec Kindle, Amazon a attaqué son propre coeur de métier à la hache: leader de la vente du livre physique, il a lancé la révolution du livre numérique. Mais servir le consommateur sur le long terme le demandait.

Tout cela va à l'encontre de la mentalité française. Comme le signale Thomas Philippon dans Le Capitalisme d'héritiers, nos entreprises ne sont pas gérées pour servir le consommateur, ou même les actionnaires, mais les héritiers qui sont aux commandes. Nos réglementations ne sont jamais réfléchies pour bénéficier aux consommateurs (qui sont aussi les citoyens), mais pour organiser et répartir les avantages économiques entre acteurs. Puisque l'économie est réglementée, les entrepreneurs cherchent à exploiter les réglementations au lieu de servir leurs clients. On le voit très bien avec le livre, où l'objectif est d'arroser les éditeurs et les libraires, et personne n'a même l'idée que ceux qui lisent les livres (et accessoirement ceux qui les écrivent) devraient être le critère de la politique.

La mentalité française, enfin et surtout, est hostile à l'ambition. Si Amazon investit beaucoup, c'est pour gagner beaucoup, prendre des parts de marché, et construire des empires. Amazon a attendu 8 ans d'existence avant d'être rentables, et pour cela a dû se financer sans arrêt auprès des marchés. Il est impensable en France que des investisseurs—privés ou marché—aient eu assez de vision à long terme, et même de vision tout court, pour soutenir une entreprise aussi longtemps.

Amazon a, sans nul doute, créé énormément de pouvoir d'achat pour les français, et n'arrête pas de créer des innovations qui améliorent notre vie. Son courage, son ambition, son innovation, son orientation vers le consommateur et le long terme, sont des exemples pour tous. Exemples impossibles à suivre en France.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Le monde de l’Arabie saoudite s’effondre

03.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

04.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

05.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

06.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

07.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (61)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ilmryn
- 10/06/2013 - 19:18
@gudule - les méchants vu par hollywood.
gudule - "Amazon ne peut que réussir puisqu'il ne se soumet pas aux même règles que ses concurrents"
.
Et surtout de bien meilleurs service payés bien moins cher par la population. C'est tout l'homme ça.
.
Si vous n'étiez pas une nullité en économie vous sauriez que les entreprises ne paient quasi pas d’impôts, ce sont les CLIENTS qui le font. La seule différence avec l’impôt c'est qu'une partie du fric qui passe par le circuit "état" est gaspillé et ne revient pas aux GENS. Et quel gaspillage en France, Champion !
.
Quant à la "désertification des centres ville" : des avenues de libraires chers et mal fournis au milieu des bouchons et des amendes ou les gens sont entassés dans un habitat hors de prix, grösse malheur qu'internet !
.
Pour être cohérent avec vous même n'achetez rien sur internet et ouvrez quelques livres parce que ce n'est visiblement pas votre consommation qui va sauver les libraires et peupler les centres ville.
gudule
- 10/06/2013 - 16:42
@golvan
Si l'on m'avait dit que je serais d'accord avec vous à 100% sur un sujet...comme quoi il faut bien une première fois à tout.
j'imagine que l'ineffable llmryn est retourné à sa business school et qu'il reviendra nous expliquer qu'il est normal que les pharmacies ferment face à la concurrence des ventes de médocs sur Internet.
Amazon ne peut que réussir puisqu'il ne se soumet pas aux même règles que ses concurrents : pas d'impôts, pas de locaux en centre ville, très peu d'employés (magie de l'automatisation) qui plus est payés au rabais...
Autant se demander pourquoi Lance Armstrong est le meilleur cycliste de tout les temps...
JP34
- 10/06/2013 - 16:30
Les évolutions de la
Les évolutions de la technologie emmène depuis l'antiquité des transformations permanentes et continus dans l'économie, et ceci a des répercussions immédiates dans notre façon de vivre.
INTERNET est une révolution technologique dont nous n'avons pas encore perçu les conséquences géantes que cela va avoir sur notre économie et notre façon de vivre.
Les libraires comme une multitude d'autres métiers devront s'adapter en faisant preuve d'imagination en utilisant INTERNET, sinon ils disparaîtront: se lamenter et demander des subventions n'ont jamais résolus un problème économique à long terme.