En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

ça vient d'être publié
décryptage > Société
PMA ou GPA: c’est au choix

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

il y a 1 min 47 sec
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 1 heure 15 sec
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 1 heure 50 min
décryptage > Santé
Poumons en danger

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlantic-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 16 heures 40 min
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 17 heures 48 min
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 18 heures 58 min
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 23 heures 34 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 23 heures 49 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Politique
Interview

“Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 25 min 29 sec
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 1 heure 36 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 16 heures 13 min
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 17 heures 19 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 18 heures 18 min
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 23 heures 13 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 23 heures 44 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 23 heures 54 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 1 jour 4 heures
© ludovic MARIN / POOL / AFP
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Parts de marché

Quoi pour qui ? Petite appréciation catégorie par catégorie du gain politique qu’Emmanuel Macron peut espérer de ses annonces

Publié le 17 avril 2019
Baisse des impôts, indexation des petites retraites sur l'inflation ou encore suppression de l'ENA, RTL a pu révéler une partie des annonces que pourrait faire le président pour sortir de la crise des Gilets jaunes.
David Nguyen est directeur conseil en communication au Département Opinion et Stratégies d'Entreprise de l'Ifop depuis 2017. Il a été conseiller en cabinet ministériel "discours et prospective" au ministère du Travail (2016-2017) et au ministère de l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Nguyen
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Nguyen est directeur conseil en communication au Département Opinion et Stratégies d'Entreprise de l'Ifop depuis 2017. Il a été conseiller en cabinet ministériel "discours et prospective" au ministère du Travail (2016-2017) et au ministère de l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Baisse des impôts, indexation des petites retraites sur l'inflation ou encore suppression de l'ENA, RTL a pu révéler une partie des annonces que pourrait faire le président pour sortir de la crise des Gilets jaunes.

Atlantico : Si une nouvelle date de l'allocution présidentielle, initialement prévue pour le 15 avril, n'a pas encore été fixée - suite au report lié à l'incendie de la cathédrale - le contenu de certaines propositions d'Emmanuel Macron ont pu être révélées par RTL (baisse des impôts sur les classes moyennes, allongement de la durée du travail, indexation des petites retraites, ou encore la suppression de l'ENA). Comment évaluer le gain politique que pourrait obtenir Emmanuel Macron au regard de ces réformes ? 

Avant même d'envisager un gain politique, l'enjeu principal de ces annonces est d'éviter un nouvel embrasement social. Les Français, gilets jaunes ou non, sont dans l'attente d'une issue définitive à une crise qui paralyse le pays depuis 6 mois. A ce titre, toutes les mesures allant dans le sens d'une augmentation du pouvoir d'achat et de davantage de démocratie directe seront a priori bienvenues : baisse des impôts sur les classes moyennes, re-indexation des petites retraites sur l'inflation (mesure soutenue par 88% des Français selon un sondage Ifop-JDD), création de RIC locaux... Mais le diable sera dans les détails : l'opinion publique est méfiante et s'attend à des tours de passe-passe. Concernant notamment les baisses d'impôts sur les classes moyennes, il ne faudrait pas que l'exécutif donne l'impression de donner d'un côté et de reprendre de l'autre, notamment en demandant de travailler plus : il faut des gains nets et sans équivoque pour que les Français aient le sentiment d'avoir été entendus. Même chose pour la suppression de l'ENA : cette mesure seule ne suffira pas à mettre fin à la reproduction des élites et pourrait donc apparaître comme démagogique. C'est probablement parce qu'ils perçoivent cette dimension que les Français ne sont que 39% à soutenir cette suppression. 

Quel est l'électorat qui pourrait se révéler le plus sensible à de telles annonces ? 

Je pense que l'exécutif a au moins deux cibles : les Français qui se reconnaissent dans le mouvement des gilets jaunes et qu'il faut inciter à ne plus se mobiliser samedi après samedi ; et la base électorale d'Emmanuel Macron qui doit être suffisamment rassurée pour voter LREM aux élections européennes. Toute la difficulté pour le gouvernement sera donc de s'adresser simultanément à ces deux cibles en répondant aux attentes de la France du travail ouvrier et intermédiaire, tout en montrant à sa base qu'il ne change pas fondamentalement de cap. Dans ce sens, l'alliage de mesures de pouvoir d'achat très concrètes et de perspectives de réformes plus structurelles, notamment sur l'allongement du temps de travail, semble être pensé pour ménager la chèvre et le chou. Le risque d'un tel balancement c'est néanmoins de ne satisfaire personne. 

Ces propositions sont elles en mesure de répondre au défi politique adressé au président par le mouvement des Gilets jaunes ? 

Le mouvement des gilets jaunes s'enclenche avec la question fiscale, mais exprime plus largement un sentiment d'abandon, de mise à l'écart de la vie nationale de la part de Français qui avaient pourtant l'impression de "faire ce qu'il fallait" pour être dans la norme : travailler, fonder une famille, accéder à la propriété. En introduisant la taxe carbone, l'exécutif menaçait d'augmenter la pression fiscale sur les épaules de ces ménages, mais confirmait aussi à cette occasion que leur mode de vie périurbain, fondé notamment sur la voiture, était dépassé et appelé à disparaître. C'est la goutte d'eau, la vexation, qui a fait déborder le vase. Le mouvement des gilets jaunes c'est le souhait de pouvoir vivre de son travail, mais aussi plus fondamentalement d'avoir son mot à dire sur la conduite du pays. En proposant d'agir en même temps pour le pouvoir d'achat et pour plus de démocratie directe, Emmanuel Macron sera donc théoriquement en phase avec les attentes des gilets jaunes. Mais je crains qu'en pratique la coupure ne soit désormais trop profonde. Au delà de la politique menée par le président, c'est bien sa personne, ses petites phrases, son attitude jugée parfois arrogante qui est rejetée parmi les gilets jaunes. La forme devra donc accompagner le fond pour espérer une forme de réconciliation, qui ne sera de toute façon pas immédiate. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires