En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© MEHDI FEDOUACH / AFP
Au royaume des aveugles
80 jours d’attente pour un rendez-vous chez l’ophtalmo, une exception française ?
Publié le 14 octobre 2018
S’il faudra bientôt attendre trois mois pour se faire prescrire des lunettes, il suffirait de trois minutes pour régler le problème.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
S’il faudra bientôt attendre trois mois pour se faire prescrire des lunettes, il suffirait de trois minutes pour régler le problème.

Déjà proche des 80 jours en moyenne, l’attente d’un rendez-vous chez l’opthalmo devrait continuer à augmenter dans les années qui viennent, indique un rapport de la DRESS, un machin officiel chargé d’alerter sur les problèmes de ce genre sans jamais leur trouver de solution. Entre les Français qui vieillissent et leurs gosses qui passent leur vie à loucher sur des écrans, on imagine bien que la situation ne va pas s’améliorer…

 

Ce phénomène tient pourtant davantage de l’exception gauloise que de la fatalité. Et chez la plupart de nos voisins, où l’on vieillit pourtant au même rythme et où l’on perd au moins autant de temps sur Facebook, on ne semble pas connaître ce genre de désagrément.

 

C’est que, dans la plupart des pays civilisés, figurez-vous que l’on ne se rend chez l’ophtalmo que lorsqu’on est malade. Pour contrôler sa myopie ou pleurnicher sur l’évolution inexorable de sa presbytie, on se contente d’aller chez l’opticien. Oui, chez l’épicier des lunettes. Les pseudo blouses blanches de chez Optic 2000 et Alain Afflelou, avec leur BTS ou leur licence pro, sont en effet parfaitement capables d’additionner des dioptries et, éventuellement, de vous référer à un spécialiste en cas de cataracte inopinée…

 

Curieusement, et en dépit d’un assouplissement de la réglementation permettant aux opticiens de renouveler une prescription pour lunettes datant de moins de deux ans, les ophtalmos continuent de consacrer l'essentiel de leur temps à effectuer ces examens de routine, d’où l’attente imposée aux malades authentiques pour les problèmes desquels ils ont été formés si longuement.

 

Une attente en jours d’ailleurs fréquemment associée à une attente en heures, lorsque votre rendez-vous de 14h00 se transforme systématiquement en rendez-vous de 17h00 et que vous passez l’après-midi à feuilleter de vieux numéros du Figaro magazine avant de verser votre obole à un spécialiste aux honoraires aussi libres que ses horaires.

 

Alors pourquoi c’est comme ça, s’il suffit de transférer la mission des examens de la vue aux opticiens pour en finir avec la pénurie ? Sans doute à cause des ophtalmos eux-mêmes, qui verraient d’un assez mauvais œil ces millions d’actes inutiles leur filer entre les doigts. Et peut-être un aussi à cause des myopes eux-mêmes, convaincus que sans passer par la case docteur, c’est la canne blanche qui est en vue. Bel aveuglement tout de même...

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
03.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
04.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
05.
Pourquoi la fonte du permafrost pourrait avoir des conséquences encore pires que prévues
06.
Notre-Dame : quand du recueillement on passe au cirque !
07.
Les vrais objectifs de la sulfureuse ONG Qatar Charity
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
05.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires