En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Solution PAS miracle

Coronavirus : ces très sérieux effets secondaires des quarantaines

il y a 5 min 3 sec
décryptage > International
Epée de Damoclès

Nouvelle vague de migrants syriens : l’épreuve de trop pour l’unité de l’Union européenne ?

il y a 20 min 1 sec
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la crise des Gilets jaunes a conduit Emmanuel Macron à s’appuyer sur le soutien des maires de France et à renouer le dialogue avec les citoyens et les élus à travers le Grand débat national

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le discours de François Fillon au Trocadéro : un des tournants majeurs de la campagne présidentielle de 2017

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Europe
Stratégie de communication

Voiture bélier au carnaval de Volkmarsen : le silence risqué des autorités allemandes

il y a 2 heures 8 min
décryptage > International
Bon côté des choses

Politique, économie, progrès scientifique : la crise du coronavirus va peut être nous rendre intelligents et chasser les sorciers et autres porteurs de fake news

il y a 2 heures 8 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Ségolène Royal amoureuse d’un banquier belge; Laeticia Hallyday devient américaine; Céline Dion veut adopter une petite fille; La fille adoptive de Spielberg se lance dans le porno; Genoux ou glouglou ? Johnny Depp ne tient plus debout, Madonna à peine
il y a 2 heures 8 min
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 17 heures 26 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 19 heures 42 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 22 heures 40 min
décryptage > France
La Gare de Lyon, c'est aussi de leur faute…

On sait que 79% des Français éprouvent de la méfiance ou du dégoût à l’égard des politiques. Les principaux - mais pas les seuls - responsables de ce chiffre angoissant : les macronistes !

il y a 12 min 17 sec
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Premier "flic" de France : le jour où Christophe Castaner est devenu ministre de l’Intérieur

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

"Le Bouquet de tulipes" : la provocation de Jeff Koons face à un marché démesuré de l’art contemporain et un pied de nez à la mairie de Paris

il y a 2 heures 8 min
décryptage > International
Victimes

Syrie : qui peut sauver les populations civiles d’Idlib ?

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Société
Nuances

Tempête sur les César : ces fondamentaux de la nature humaine que ne comprennent pas les guérilleros de la justice morale

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Science
Un jour de plus

29 février : si vous pensez savoir à quoi nous devons les années bissextiles, voilà pourquoi l’explication réelle est plus complexe

il y a 2 heures 8 min
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 16 heures 40 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 18 heures 16 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 21 heures 25 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 23 heures 1 min
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Acrobaties sémantiques

Rentrée des shlass à Trappes : la piste cyclable ne saurait être écartée

Publié le 26 août 2018
Le poignardeur des Yvelines était notoirement incapable de grimper sur un vélo ou sur un trapèze, ce qui confirme l’hypothèse du déséquilibre — de loin la plus préoccupante.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le poignardeur des Yvelines était notoirement incapable de grimper sur un vélo ou sur un trapèze, ce qui confirme l’hypothèse du déséquilibre — de loin la plus préoccupante.

Il faut certainement pas mal d’aplomb pour affirmer qu’un fiché S qui poignarde des gens en criant Allahu Akbar dans les rues de Trappes avant de voir son coup de sang revendiqué par Daesh est un « terroriste ». Selon toutes probabilités, c’était surtout juste un type qui manquait un peu d’assiette...

 

Trop souvent, et sans doute par pure flemmardise intellectuelle, on se contente de recenser une série de vagues points communs entre égorgeurs de passants et autres écraseurs d’admirateurs de feux d’artifice pour élaborer une théorie générale sur leurs motivations ou leur profil. Ainsi, que le tueur du jour ait prêté allégeance à l’État islamique, regardé quelques tutoriaux de fabrication de bombes artisanales sur YouTube, promis la destruction des juifs et des croisés sur Facebook ou voyagé en Syrie et, paf, le voici bombardé « djihadiste » !

 

Mais apprécier les vidéos de bricolage ou aimer passer ses vacances au soleil est-il en soi répréhensible ? Et ce type de corrélations à l’emporte-pièce ne permettrait-il pas de mettre la moitié de la population française en prison ? N’avez-vous jamais, vous même, fait appel à Internet pour refaire un joint de salle-de-bain ou louer un studio pieds dans l’eau au Cap d’Agde ?

 

La qualification terroriste d’un assassinat est pourtant devenue le moyen pratique, pour nos gouvernants, de rassurer les foules à bon compte. D’abord, le terrorisme, la police lutte contre ; il y a même des services spécialisés pour ça. Et les terroristes, on sait les repérer ; il y a des fichiers S pour ça. Tout est sous contrôle, quoi… Dormez braves gens !

 

Les déséquilibrés, en revanche, et en dépit de leur implication manifeste dans des dizaines de meurtres de masse ces dernières années, restent totalement libres de leurs mouvements et sont laissés sans surveillance spécifique. Les faits sont pourtant têtus : le tueur de Trappes, selon de nombreux témoignages de proches, était incapable de tenir sur un vélo. Le meurtrier de Nice, faut-il le rappeler, ne savait manifestement pas conduire un camion. Les frères Kouachi ou Mohamed Merah, c’est désormais prouvé, n’étaient jamais parvenus à faire du roller et Ben Laden lui-même avait été filmé tombant d’une trottinette à l’âge de huit ans (devenu phobique, c’est à cette époque qu’il s’était mis à porter un turban de protection en toutes circonstances). Quant aux aviateurs du 11-Septembre, leur spectaculaire manque d’adresse est carrément devenu légendaire dans les écoles de pilotage…

 

"Et quid des simples maladroits ou les trébucheurs occasionnels de trottoirs susceptibles de se radicaliser ?"

 

« Nous savons depuis longtemps où se situe le problème, nous a d’ailleurs confié un proche du ministère de la Défense préférant conserver l’anonymat. Mais nos moyens humains ne nous permettent tout simplement pas de gérer une population de suspects aussi massive. Un temps, la création d’un fichier D pour « déséquilibré » avait été envisagée mais mettre trois agents en rotation et suivre l’ensemble des plus de douze ans ne sachant pas faire de vélo, pour ne rien dire des recalés au concours d’entrée de l’école Annie Fratellini section trapèze, c’est tout simplement impossible. Et quid des simples maladroits ou des trébucheurs occasionnels de trottoirs susceptibles de se radicaliser ? Le projet à dû être abandonné ».

 

Il serait d’ailleurs démagogique de se servir de ce constat pour jeter la pierre aux autorités. D’une part, la lapidation est actuellement sous moratoire et, d’autre part, le recrutement massif d’agents spécialisés dans la surveillance de millions de mal balancés impliquerait de pouvoir contrôler préalablement leurs propres capacités de coordination. Savent-ils jongler ? Et si oui, avec combien de balles ? Savent-ils faire du scooter en roue arrière ? Peuvent-ils remplacer une carte micro-SIM de téléphone sans la faire tomber dans leur café ou mettre des lentilles de contact sans se fourrer le doigt dans l’oeil ?

 

Comme souvent, une partie de la réponse se trouve évidemment dans la prévention. Des centres de formation ont d’ailleurs été mis en place un peu partout en France pour réconcilier des adultes dotés de deux pieds gauche avec le vélo avec d’excellents résultats (statistiquement, aucun des stagiaires de ces structures n’a encore été impliqué dans un attentat). Mais où s’arrête la simple balourdise innocente et où commence le déséquilibre fondamental ? Et qu’est-ce qui empêche un non-cycliste repenti de retomber dans sa psychose depuis un câble de funambule et de massacrer tout son quartier ?

 

A l’inverse du terrorisme isalmiste proprement-dit, phénomène passager auquel des réponses de bon sens peuvent être apportées, comme le retrait des forces françaises confrontées aux djihadistes au Mali ou l’autorisation du port de la burqa dans la fonction publique, le passage à l’acte des déséquilibrés est malheureusement une situation dont nous devons accepter la permanence. La construction de davantage de pistes cyclables, la réduction de la TVA sur les stabilisateurs de vélos de débutants, l’organisation de cours de passage de fil de pêche 0,05 mm dans le chas d’une aiguille dans les écoles, etc. sont vraisemblablement des dispositifs à encourager. Mais dans cette guerre asymétrique contre les déséquilibrés, une démocratie est forcément déstabilisée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

07.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires