En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

04.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

05.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

06.

Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne

07.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

01.

Adieu, Di-Antalvic

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

05.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

ça vient d'être publié
décryptage > France
Les entrepreneurs parlent aux Français

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

il y a 39 min 5 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Economie
Coronavirus

Impact du Covid-19 : vers un budget 2021 en apesanteur

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Société
Licence to kill

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

il y a 3 heures 4 min
Crise
La paralysie de l'économie due au coronavirus menace New York déjà très endettée
il y a 3 heures 32 min
décryptage > International
Disraeli Scanner

Donald Trump : comment le populiste s’est mué en conservateur

il y a 4 heures 51 sec
décryptage > Santé
Confusion généralisée

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

il y a 4 heures 31 min
décryptage > Sport
Une deux, une deux

Fermetures des salles de sport : à quelles activités physiques se mettre pour garder la forme face à un automne semi-confiné ?

il y a 5 heures 1 min
pépites > Politique
Election
La droite conserve la majorité au Sénat
il y a 5 heures 7 min
Presse
Une trentaine de kiosques à journaux cambriolés à Paris
il y a 5 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contes et légendes" de Joël Pommerat : Pommerat au firmament

il y a 52 min 41 sec
Alimentation
Plus de la moitié des produits végétariens étudiés par une association contiennent de l’eau comme ingrédient principal
il y a 1 heure 31 min
pépites > Religion
Séparatisme
Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes
il y a 2 heures 56 min
décryptage > Economie
Nécessité d'un compromis

Sécurité sanitaire et emploi : les difficultés du "en même temps"

il y a 3 heures 23 min
pépite vidéo > Défense
Tensions
L'Arménie et l'Azerbaïdjan instaurent la loi martiale
il y a 3 heures 44 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

COVID-19 : France, Royaume-Uni, Espagne, comment faire baisser la contamination ? Des "Gilets jaunes des bars" maintenant ?

il y a 4 heures 15 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions
il y a 4 heures 57 min
décryptage > Politique
Résultats

Sénatoriales : rien ne bouge vraiment (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron)

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Terrorisme
LE BLOC-POL DE LAURENCE SAILLIET

Terrorisme : la coupable inertie d’Emmanuel Macron

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Un budget 2021 déformé par le Covid et qui n’ose pas prévoir un emprunt national, mais ça va venir

il y a 5 heures 39 min
Revue des hebdos

Trump veut la peau du Rafale, les cigarettiers font semblant de vouloir notre bien; Argent planqué : l’ex Roi d’Espagne aux prises avec un maître chanteur; Le feu social couve au Maroc; Les intellos people agacent

Publié le 09 août 2018
Vos magazines ont (presque tous) choisi des couvertures estivales !
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vos magazines ont (presque tous) choisi des couvertures estivales !

"Les Intellos people", les "Power Couples " (Couples d'influences), Léonard de Vinci et ses leçons pour réussir dans la vie, Fabrice Luchini,"Confidences d'un insolent" (-pas tant que cela), ,vos magazines ont (presque tous) choisi des couvertures estivales . Marianne se démarque avec, , Français dans le texte, " Impôts, le grand bordel "...Dans vos mags on parle aussi d'enfumage (des cigarettiers), de Vladimir Poutine qui a maté Daech en Syrie...

Harley-Davidson et Rafale 

 
L'Obs s'est rendu à l'usine qui fabrique les mythiques Harley-Davidson, à qui Donald Trump a demandé " de rester à 100% aux Etats-Unis;le mag décrit le dilemme des ouvriers, la plupart  électeurs de Trump ... Problème : avec les droits de douane institués par Bruxelles en rétorsion aux mesures protectionnistes de Trump, le coût des motos (-très chères), devient prohibitif en Europe... Harley-Davidson a décidé de produire " en dehors des Etats-Unis ses motos destinées au marché européen "...Ce qui déplait fortement au président américain..
 
"Une véritable épée de Damoclès est suspendue au dessus du secteur de la défense, et elle se nomme Itar. Derrière  ce sigle se cache la régulation internationale sur le commerce des armes..(International Traffic in Arms Regulations).Et elle permet à l'administration d'outre-Atlantique de bloquer, au nom de la protection de ses intérêts économiques et politiques, la vente d'un avion de combat, d'un satellite ou d'un missile étranger dès qu'un de ses composants est américain....Mais "Washington peut décréter qu'un circuit ou un brevet non Itar sera désormais soumis à Itar, y compris dans le domaine civil", écrit le Point qui raconte que les Américains veulent " tenter de saper les ventes françaises d'avions Rafale de Dassault", et surtout "décourager les futurs clients". Les Américains sont furieux contre l'Egypte  qui a commandé 24 Rafale, alors que Washington verse chaque année 1,3milliard de dollars d'aide militaire à ce pays...."le village gaulois qui résiste au rouleau compresseur américain", selon les termes d' un spécialiste, très peu pour l'administration US. Pour l'heure, si l'on en croit le Point l'administration américaine ne s'en est pas pris directement au Rafale, mais aux missiles que les avions de combat transportent, et dont ils ont interdit la livraison.D'après Andrew Miller ,ancien conseiller militaire de Barak Obama," Il y a une interdiction formelle de vendre ce type de missiles aux pays du Moyen-Orientq.C'est lié à une règle américaine qui empêche de vendre des armes pouvant mettre à mal la supériorité militaire d'Israel." Ce sont " deux petites pièces dans le système infrarouge qui guide le missile vers sa cible qui sont Itar . La problématique "encore plus complexe avec les Missiles qui devraient équiper les 24 Rafale achetés par le Qatar...",nous apprend le mag."Cette série d'incidents  a montré que l'industrie de l'armement française n'a jamais été aussi dépendante de l'Oncle Sam" commente le Point qui explique que l'objectif " désormais , est de " s'affranchir des fournisseurs américains", et de terminer sur une note d'espoir :" Donald Trump aura peut-être réussi à souder les industriels européens de défense"....   
 

Maroc :  boycott et des frustrations

"Le Maroc est secoué par une agitation sociale inédite qui tourne à la crise politique" écrit le Point qui  compare le mouvement à "un printemps arabe d'un nouveau genre qui s'est propagé comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux". Il s'agit d'appels au boycott pour protester contre la vie chère propagés sur les réseaux sociaux qui ont donné des résultats spectaculaires et ..inquiétants pour le régime." Hashtags, montages vidéo, infographies, sites Internet...toute la panoplie du Net a été mobilisée" contre .la société Centrale Danone,(-au delà du géant alimentaire, c'est la France qui serait visée), la chaine de stations service Afriquia SMDC ,appartenant à un proche du roi Mohamed VI, et la marque d'eau en bouteille Sidi Ali, dont la dirigeante est considérée comme l'une des femmes plus puissantes du monde arabe et d'Afrique. Les trois entreprises, qjui occupent des positions dominantes dans leur secteur, ont subi des pertes considérables ...Un avertissement sérieux pour le Roi qui s'est montré préoccupé au plus haut point par la situation sociale du royaume, et a déclaré " j'ai le sentiment que quelque chose continue à nous faire défaut en matière sociale"...Le Ministre de l'Economie et des Finances a été limogé...Mais, écrit le Point, " le Maroc est le pays le plus inégalitaire d'Afrique du Nord"...et " le boycott est révélateur des failles du Maroc contemporain"....Il "sonne comme un appel désespéré à d'audacieuses réformes. Faute de quoi le peuple pourrait se trouver de nouveaux moyens d'action".  
 

Intellectuels : un avis sur tout

En couverture de L'Express, les portraits de Raphaël Enthoven, Natacha Polony et Raphaël Glucksmann, "les Intellos people" comme les appelle le magazine. Mais aussi Cynthia Fleury, Vincent Cespedes ." On respecte leur savoir mais en font-ils toujours le meilleur usage? interroge  le mag  en donnant le ton ... négatif;  pour le mag " les intellectuels sont érigés en véritables personnages publics et leurs publications, leurs éditoriaux, leur vie privée, leurs amours, leurs succès et leurs tracas deviennent à leur tour des sujets dont se repaît la presse people". L'Express note que "le temps n'est plus en effet où les maîtres à penser régnaient sans partage sur des écoles ou des promotions entières d'étudiants"..."Ni universels, ni spécifiques, ils (-les nouveaux intellos),apportent un éclairage sur tout, fait de références théoriques, certes précieuses mais qui s'accompagne aussi de prises de position tapageuses. De plus en plus, ils comblent les vides conceptuels laissés par les journalistes auxquels ils offrent un étage supérieur dans l'analyse..Les uns ou les autres cisèlent leur positionnement : écolo, néolibéral, néodémocrate, transhumaniste....". Voilà pour l'analyse globale. Dans le viseur de L'Express, il y a plus particulièrement "Michel Onfray grande gueule de la philo....parce que l'homme qui parle si doctement et clairement de Sartre et de Freud, le professeur capable d'analyses subtiles sort fréquemment de son rôle.On peut douter du bien-fondé de ses échappées à l'entendre pourfendre Emmanuel Macron en faisant feu de tout bois"...BHL (Bernard Henri Lévy) "qui n'est pas le moins people des intellos" (-autrement dit qui est très people), lui a d'ailleurs reproché de " vouloir faire rendre gorge au Président". Luc Ferry, qualifié de "pédagogique et apaisant" tire son épingle du jeu, comme Alain Finkelkraut pour son role de " lanceur d'alerte"...
 
 

La cigarette de demain

"Pas du genre à regarder leur business partir en fumée sans rien faire, les pontes du tabac ont fait plancher d'arrache-pied leurs  ingénieurs et leurs équipes marketing". Et le résultat est là, c'est le tabac chauffé, comme le raconte l'Express dans un article dont le titre " quand les cigarettiers nous enfument" donne le ton. Le mag cite l'hallucinante page de pub parue dans les journaux britanniques dans laquelle le PDG de Philip Morris écrit : " Nous ne pourrons enregistrer une véritable bénéfice pour la santé publique que lorsqu'un grand nombre passera des cigarettes à de meilleurs produits ". Le " meilleur produit", c'est, selon lui, le tabac chauffé.Pour  y goûter, il faut acheter un appareil spécial, "une sorte de stylo au design épuré, qui  ne dépasse pas les 250 degrés de chauffe évitant ainsi la combustion à partir de 900 degrés. A l'intérieur du tabac chauffant il y a une lame qui chauffe sans la brûler, la recharge composée de tabac compressé afin d' exhaler les arômes sous forme de vapeur de tabac, mais avec 90 à 95 % de produits toxiques en moins par rapport à une cigarette classique ". C'est l'argument des cigarettiers , pris de court par le succès du vapotage, mais qui est loin de faire l'unanimité auprès du corps médical, c'est le moins que l'on puisse dire . Philip Morris commercialise déjà dans une trentaine de pays ce fameux "meilleur produit Iqos .
 

Juan Carlos, un danger pour la royauté espagnole ?

 
Le Point raconte " le nouveau séisme dans la famille royale espagnole, sans doute plus grave que les précédents". L'affaire qui fait vaciller la monarchie sur ses bases, a tous les ingrédients d'un scandale d'Etat  :"Si l'on en  croit des écoutes clandestines- on ignore leur origine-Juan Carlos est accusé d'avoir utilisé des hommes de paille pour frauder le fisc, d'avoir accumulé une fortune secrète en Suisse via son cousin Alvaro de Borbon et d'avoir touché des commissions millionnaires sur des contrats d'Etat.....Jusqu'alors on  pensait bien connaitre la trajectoire de l'ex-roi, on appréciait ses qualités, on tolérait ses défauts : bon vivant, sympathique, proche des gens, sportif hédoniste, coureur de jupons patenté, ami des grands de ce monde....Mais avoir trempé dans la délinquance financière, et l'évasion fiscale au détriment de son pays porte gravement atteinte à la réputation de l'ex-roi et détruit un mythe, "écrit le mag ..Comment en est-on arrivé là? C'est une " tendre amie" de Juan Carlos qui se serait fait piéger dans un luxueux hotel londonien par un maitre chanteur (- un ex commissaire de police, aujourd'hui en  prison),  qui y avait placé un micro. Corinna a proféré de graves accusations sur les manoeuvres financières de Juan Carlos, et  expliquait qu'elle a servi de prête nom pour des structures financières opaques..."Plus grave, l'ex-Roi aurait été derrière l'affaire Noos, fondation présidée par son gendre Iñaki Urdangarin", aujourd'hui en prison pour avoir "... siphonné au moins 6 millions d'euros d'argent public..Au beau milieu de cette déconfiture, Felipe VI le seul à surnager", note le Point ... 
 

Prélèvement à la source, exit tax 

En lisant le dossier que Marianne consacre aux Impots", on comprend vite que l'ambiance n'est pas au beau fixe à Bercy avec les réformes fiscales version Macron car "le prélèvement à la source promet d'être un sacré bazar". Et puis "l’avènement d’un Etat numérique à la française chamboule les missions et les carrières des agents de Bercy. L’impôt sur le revenu prélevé à la source, la taxe d’habitation supprimée, 17 000 agents travaillant dans les services des impôts des particuliers vont voir l’essentiel de leurs missions disparaître ! Là où c’est possible, les traitements seront simplifiés."D’aucuns redoutent de faire partie de la prochaine char¬rette, la démotivation, le sauve-qui-peut gagnent du terrain", confie une fonctionnaire capée citée par le journal... Mais en attendant de constater le "bazar", Marianne râle contre la suppression de "l'Exit Tax" qui priverait l'Etat de 6 milliards de ressources , et ce, malgré les dénégations de Bruno Le Maire qui expliquait que " le directeur de la légis¬lation fiscale, Christophe Pourreau, s'était trompé" en avançant ce chiffre... Marianne s'est entêté et a "demandé des précisions à Bercy. Le cabinet de Bruno Le Maire a mis près d’un mois pour répondre. Et il s’avère que le haut fonctionnaire ne s’est pas trompé  et le mag s'indigne :" Mais s’agit-il d’une simple erreur ou peut-on, à ce stade, songer à une erreur volontaire, qui confinerait au mensonge ?....Une telle situation est inédite. Avec cette réforme, annoncée sans concertation par le président, le gouvernement semble prêt à communiquer volontairement sur des chiffres erronés et à mettre la parole d’un haut fonctionnaire en doute, alors même que celui-ci s’exprimait sur le sujet devant la représentation nationale.(ndlr : devant une commission à l'Assemblée). Or, les politiques publiques se discutent selon un débat contradictoire. Et, pour cela, la presse doit pouvoir compter sur la mise à disposition des données, en l’occurrence de chiffres incontestables. Que Bercy, le principal producteur et détenteur de ces éléments, faillisse dans cette mission ne laisse pas d’interroger..."
 

A Propos d'Alexandre Benalla 

-L'Express nous apprend que l'ancien ministre de l'Intérieur Daniel Vaillant, apprenant qu'Alexandre Benalla rejoignait En Marche, " a cherché à joindre l'entourage du candidat Macron pour le prévenir des risques de dérapage de son nouveau M.Sécurité "mais " Richard Ferrand et Stéphane Séjourné ne m'ont jamais répondu...Il faut se méfier de certaines prises de guerre", a commenté l'ex-premier flic de Lionel Jospin...
-"Ancien journaliste reconverti dans les affaires", Marc Francelet, dont le domicile a servi de cadre aux interviews d'Alexandre Benalla au Monde et au JDD,  s'est épanché  auprès de l'Obs, à propos de son rôle dans l'organisation de ces  interviews accordées par l'ex adjoint au chef adjoint de cabinet de l'Elysée ...Il se défend d'avoir agi " en service commandé"..."Quand on a été journaliste, on le reste toute sa vie. Cette interview, c'est un scoop comme j'en ai pu en faire des centaines" plaide-t-il avant d'ajouter :"J'ai trouvé dégueulasse qu'un mec comme Alexandre Benalla se retrouve du jour au lendemain jeté à la rue à cause d'un article. Le mec m'a paru sympa, je me suis pris pour Zorro"...Dans cette affaire, il  n'est pas le seul....
 

Poutine, sauveur de la Syrie 

 
Valeurs Actuelles ne cache pas son admiration pour "ces Russes qui ont vaincu Daech"..Rappelant que l'armée russe est arrivée en Syrie en 2015 " à l'invitation du gouvernement légitime"....le mag souligne que " la plupart des commentateurs occidentaux prévoyaient un enlisement de l'opération et promettaient, avec une pointe de sadisme, un nouvel Afghanistan à l'imprudent Poutine". Non seulement il n'en a rien été, mais "l'état-major russe a réussi un coup de maitre qui semble clore un cycle entamé par la première guerre d'Irak"....Une des raisons de ce succès, d'après V.A, est que " Poutine n'a pas lancé son pays dans une guerre des civilisations". Le président russe a bien pris soin au contraire, de prendre les Musulmans sunnites russes avec lui"...
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires