En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 11 heures 29 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 12 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 15 heures 42 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 17 heures 41 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 19 heures 4 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 19 heures 28 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 19 heures 28 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 19 heures 42 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 19 heures 57 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 1 jour 5 heures
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 12 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 15 heures 29 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 17 heures 16 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 18 heures 33 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 19 heures 20 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 19 heures 28 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 19 heures 28 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 19 heures 53 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 20 heures 2 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 1 jour 5 heures
© SAUL LOEB / AFP
© SAUL LOEB / AFP
Atlantico Bourse

Guerre commerciale : les gagnants et les perdants

Publié le 16 juillet 2018
Les tweets, les discours et les premières mesures semblent tous indiquer que l’on s’engage de plus en plus dans une logique d’escalade de la guerre commerciale. Le marché s’en inquiète de plus en plus : la moindre nouvelle dans un sens positif ou négatif influence les cours de manière très marquée.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les tweets, les discours et les premières mesures semblent tous indiquer que l’on s’engage de plus en plus dans une logique d’escalade de la guerre commerciale. Le marché s’en inquiète de plus en plus : la moindre nouvelle dans un sens positif ou négatif influence les cours de manière très marquée.

L’hypothèse d’une guerre « totale » entre chinois et américains ou entre européens et américains n’est pas la plus probable à ce stade. En effet, derrière les résistances de façade des uns et des autres aux annonces de D.Trump, chacun essaie de gagner du temps, de proposer des solutions alternatives ou de répondre en partie aux demandes. En tout cas, personne n’annonce être prêt à un « conflit majeur ». La raison est simple : chinois et européens ont trop à perdre. Les économistes évaluent les risques en cas de « guerre totale » à au moins 0.5% sur l’économie mondiale. Le problème est que cette baisse aurait dans certains pays un impact beaucoup plus important. L’Europe en particulier serait en difficulté : 0.2 ou 0.3% sont plus douloureux pour une économie en phase de reprise que pour la Chine dont le cycle est plus consistant. Au sein de l’Europe, c’est l’industrie allemande qui serait la plus touchée probablement. 

D. Trump a été clair sur ses objectifs : il veut réduire le déficit commercial des Etats-Unis. Vu le désastre des chiffres américains, cet objectif est louable. 
 
Les principaux déficits sont avec la Chine -150 Mds $ ; le Mexique, l’Allemagne et  le Japon -70 Mds chacun puis le Vietnam -30 Mds $. Une dizaine de pays suivent avec des déficits de l’ordre de 10 à 15 Mds $ chacun. Les Etats-Unis affichent des excédents avec une quinzaine de pays mais pour des montants unitaires relativement faibles. En raisonnant par pays, les perdants sont donc bien identifiés et seuls les Etats-Unis peuvent espérer gagner au jeu de la surenchère concernant les droits de douane. 
 
En termes de secteur, depuis les annonces de D.Trump, peu ont pu tirer leur épingle du jeu en bourse. Le recul est trop court pour tirer des conclusions définitives : assez logiquement, l’automobile européenne est sous pression de même que les fabricants de matériels de transport. Le secteur de la technologie est également sanctionné. A l’inverse les secteurs défensifs « traditionnels » ont joué leur rôle (alimentation ou utilities) et les secteurs les plus sensibles au change ont profité de la timide baisse de l’Euro comme la construction aéronautique et la défense. En imaginant que la situation s’enlise cet été, les secteurs perdants / gagnants devraient être les mêmes à court-terme. A plus long-terme, l’approche sectorielle ne suffira plus. Les entreprises sont différentes l’une de l’autre, ont des chaines de production et des circuits de distribution tellement divers que les impacts seront très hétérogènes.
 
Par exemple dans le  secteur automobile, VW devrait mieux résister que BMW si la situation s’envenime entre la Chine et les Etats-Unis et que les chinois viennent à taxer les importations d’automobiles fabriquées aux Etats-Unis. En effet, VW exporte en Chine des véhicules fabriqués en Europe. Dans le secteur des « boissons », Rémy-Cointreau et Pernod Ricard seront plus touchés sur leurs exportations américaines que Diageo ou Campari qui produisent directement sur place de manière significative. On peut multiplier les exemples de ce type sur tous les secteurs. 
 
La période de publication des résultats qui s’ouvre va être particulièrement intéressante : en effet, nous pourrons juger de l’impact du ralentissement constaté en Europe ces dernières semaines mais surtout, les managements des entreprises vont communiquer sur leur situation vis-à-vis du commerce mondial. Un zoom sur les positionnements des uns et des autres par rapport aux pays en difficulté comme l’Argentine, la Turquie ou l’Iran et plus généralement les pays émergents permettra de bien évaluer ceux qui ont le plus de potentiel à 1-3 ans. 
 
A court-terme, pour nos clients investis majoritairement en Euro, nous conservons un biais prudent pour l’été. Nous privilégions les valeurs européennes les plus concentrées sur la zone Euro et donc les moins exposées aux affres de la guerre commerciale. Les pays émergents étant particulièrement sensibles au commerce international, nous considérons qu’il est préférable d’attendre encore un peu avant de renforcer les positions. Sur les Etats-Unis, nous conservons nos positions : les résultats des entreprises devraient encore être excellents ce trimestre.
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires