En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 6 heures 34 min
pépite vidéo > International
Mémoire
75 ans de la libération d'Auschwitz : de nombreux dirigeants de la planète se mobilisent contre l'antisémitisme
il y a 7 heures 55 min
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 9 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 10 heures 10 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 10 heures 37 min
pépites > Santé
Origines du virus
Wuhan : des serpents pourraient être la source de l'épidémie du coronavirus chinois
il y a 12 heures 9 min
pépites > Politique
Loi bioéthique
Le Sénat vote la PMA pour toutes, mais pas le remboursement pour toutes
il y a 16 heures 6 min
décryptage > France
ONDRP

Fermeture de l’Observatoire national de la délinquance : et hop, un thermomètre de moins !

il y a 17 heures 29 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’affaire Yasser Arafat : polémique et émergence d’accusations "d’empoisonnement par les Juifs"

il y a 18 heures 29 min
décryptage > Société
Tribunal du net

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

il y a 18 heures 39 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 7 heures 11 min
pépites > Politique
Nouveau calendrier
Réforme des retraites : Edouard Philippe révèle que la conférence de financement sera lancée le 30 janvier
il y a 8 heures 20 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 9 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 10 heures 22 min
light > High-tech
"C'est toi dans cette vidéo ?"
Facebook : la gendarmerie de l'Indre alerte sur une arnaque avec une vidéo qui aurait déjà fait un grand nombre de victimes
il y a 11 heures 23 min
pépite vidéo > Mode
Une page se tourne
Les images de l'ultime défilé de Jean-Paul Gaultier
il y a 15 heures 35 min
décryptage > Histoire
Mémoire

75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : l’histoire de la Shoah prise au piège des réinterprétations politiques d’aujourd’hui

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Santé
Menace de pandémie

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

il y a 17 heures 33 min
décryptage > Terrorisme
Voilà comment on fabrique les crétins

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

il y a 18 heures 33 min
décryptage > Politique
Loi Avia

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

il y a 19 heures 9 min
© Reuters
© Reuters
Geopolitico-scanner

L’amalgame de l’antisémitisme et de l’islamophobie et la stratégie de la "reductio ad hitlerum"

Publié le 06 avril 2018
La vision outrancièrement victimiste, qui consiste à faire croire aux musulmans qu’ils sont traités en Occident comme les Juifs jadis victimes de pogroms ou de génocide, est particulièrement explosive.
Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France Soir, Il Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est chercheur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Del Valle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France Soir, Il Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est chercheur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La vision outrancièrement victimiste, qui consiste à faire croire aux musulmans qu’ils sont traités en Occident comme les Juifs jadis victimes de pogroms ou de génocide, est particulièrement explosive.

Comme le CCIF et les protagonistes de l’islamisme mondial «institutionnel», l’ancien Secrétaire général de l’Organisation de la Coopération Islamique, Ekmeleddin Ihsanoglu, n’a pas hésité à appuyer sur le point sensible occidental de la reductio ad hitlerum («point Godwin») lorsqu’il a déclaré, en septembre 2010, «nous nous dirigeons vers un paradigme ressemblant à l’antisémitisme des années 1930 ». Les pôles de l’islamisation mondiale sont aidés dans cette stratégie de culpabilisation-diabolisation par certaines forces « antiracistes» d’extrême-gauche notamment. Pour Cécile Duflot (Europe Écologie – Les Verts) par exemple, «les ressorts de l’usage de l’islamophobie aujourd’hui sont un peu les mêmes que les ressorts de l’usage de l’antisémitisme». On peut citer également les cas d’Olivier Besancenot, Jean Luc Mélenchon, Clémentine Autain, Danièle Obono, qui, aux côtés de cautions morales comme les associations antiracistes (MRAP, Ligue des Droits de l’Homme, CCIF, etc.) et d’intellectuels ou journalistes comme Edwy Plénel, Pascal Boniface, Thomas Guénolé, ou Vincent Geisser (CNRS), œuvrent à faire admettre l’idée selon laquelle les musulmans seraient les victimes emblématiques de la pire nouvelle forme de racisme: l’islamophobie assimilée à l’antisémitisme d’hier. En Belgique, l’islamologue belge Michaël Privot, anciennement militant des Frères musulmans, a pu ainsi affirmer que «l’islamophobie et l’antisémitisme, ce sont les deux faces d’une même pièce», le même «nom de l’Occident judéo-chrétien »… Pour le directeur de Mediapart, Edwy Plenel, auteur d’un plaidoyer intitulé Pour les musulmans, les musulmans, «nouveaux juifs», seraient « opprimés» à la fois par les racistes de droite, par les «islamophobes» de Charlie Hebdo, puis par la République laïcarde, coupable de promulguer des lois d’exception contre le voile islamique, de refuser des aménagements communautaristes ou même de mener une «lutte sécuritaire» contre l’islamisme. 

Dans la même veine, peu après les attentats de l’hypercasher et de Charlie Hebdo, Jean-Luc Mélenchon a comparé le sort des musulmans dans la République française à celui des Protestants massacrés lors de la Saint Barthélémy et des Juifs génocidés par les Nazis durant la seconde guerre mondiale. Cette vision outrancièrement victimiste, qui consiste à faire croire aux musulmans qu’ils sont traités en Occident comme les Juifs jadis victimes de pogroms ou de génocide, est très explosive, car l’histoire et la polémologie montrent qu’il est très facile de faire croire à un groupe, pour le souder et le monter contre un autre, qu’il est plus persécuté qu’il ne l’est réellement, puis, corrélativement, de le convaincre que tous ses maux sont la faute de l’Autre, à rejeter et dont on doit se dissocier. La conséquence de cette représentation est que ce groupe victimisé et flatté dans un narcissisme communautaire finit par ne plus être capable de se remettre en question. La suite logique consiste à s’exclure de lui-même de la société environnante, jugée foncièrement hostile, et à se « désassimiler». Les sociétés occidentales, qui baignent dans la pensée islamiquement correcte depuis des décennies, en paient déjà le prix en matière de difficulté d’intégration et de radicalisation islamiste. Ce phénomène est grave, car les persécutions dont parlent constamment les islamistes et leurs alliés «islamo-gauchistes» sont le carburant du terrorisme jihadiste d’Al-Qaïda ou de Daech. Ceux-ci mettent en effet systématiquement la lutte contre «l’islamophobie» et les «ennemis de l’islam» au centre de leur propagande et de leurs appels à la violence barbare.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
salamander
- 08/04/2018 - 13:07
remarquable analyse
certaines des personne citées pourraient être considérées comme des traitres à leur pays, leur culture et leur histoire.Et justement l'histoire jugera, comme elle a jugé les défenseurs de l'Union Soviétique et du stalinisme.
Dorine
- 08/04/2018 - 10:11
Isableue
Dans votre liste de massacres de juifs, vous avez oublié le massacre des juifs de Médine par Mahomet et ses troupes en 624.
Pharamond
- 07/04/2018 - 17:10
Parole,parole,parole
Mélenchon,se rend compte à son âge qu'il n'a rien réalisé dans sa vie politique,sauf parler,parole,parole,parole...C'est le moins méchant de la bande.Il tuerait son père et sa mère un soir de veillée de noël pour que l'on parle de lui.