En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

03.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

04.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

05.

L’Europe face au dilemme biélorusse

06.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

07.

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 34 min 15 sec
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 1 heure 6 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 2 heures 57 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 3 heures 33 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 4 heures 15 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 6 heures 3 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 7 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 18 heures 37 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 19 heures 26 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 47 min 2 sec
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 1 heure 22 min
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 3 heures 12 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 3 heures 50 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 4 heures 44 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 6 heures 13 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 7 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 19 heures 1 min
pépites > International
Renouveau ?
Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement
il y a 19 heures 58 min
© REUTERS/Christian Hartmann
© REUTERS/Christian Hartmann
Jeu de dettes

Quelle allocation de portefeuille dans ce monde très endetté ?

Publié le 30 octobre 2017
Les bourses mondiales battent record sur record ces dernières semaines. Wall-Street a donné le ton, les pays émergents ont suivi…et les marchés européens ont fini par se réveiller la semaine passée, stimulés une fois de plus par Mario Draghi le président de la Banque Centrale Européenne.
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les bourses mondiales battent record sur record ces dernières semaines. Wall-Street a donné le ton, les pays émergents ont suivi…et les marchés européens ont fini par se réveiller la semaine passée, stimulés une fois de plus par Mario Draghi le président de la Banque Centrale Européenne.

Pourtant, de nouvelles publications de chiffres sur l’endettement mondial auraient pu jeter le trouble. Les montants atteints sont considérables : A l’échelle mondiale l’endettement a augmenté de 500 Milliards de Dollars en 2017 et atteint désormais 217000 Milliards de Dollars et représente plus de 3 fois le PIB Mondial d’une année ! Immédiatement revient en mémoire les études récentes du FMI avertissant que le poids trop important des dettes faisait courir un risque à la croissance mondiale. 

Evidemment, il faut tenir compte de ce type d’avertissement dans une allocation d’actif. Comme souvent dans ces chroniques nous évitons les positions extrêmes du type 100% investis sur des actifs risqués ou au contraire 100% en cash. Une certaine nuance s’impose donc…

Quelques éléments à prendre en compte dans la réflexion : d’où vient l’augmentation de cette dette ? Les pays émergents dans leur ensemble  sont à l’origine de cette hausse. Globalement leur dette a augmenté de 3000 Milliards de Dollars en un an. Le montant de leur endettement s’élève à 56000 Milliards de Dollars soit 2 fois leur PIB. La Chine est clairement le principal responsable de la hausse : Elle représente les deux tiers de la hausse à elle seule, cumule 33000 Milliards de dette…et évolue à contre-tendance. Partout le rythme de hausse de la dette ralentit…mais pas en Chine. Il est quand même un peu préoccupant de voir à quel prix la Chine finance sa croissance domestique ! 

L’autre problème plus général concernant l’ensemble des pays émergents est le poids de leur dette contractée en devises « fortes », Euro ou Dollar.  Si leur économie ralentit un peu et que leur devise venait à baisser, en particulier vis-à-vis du Dollar, le poids de la dette deviendrait préoccupant. Dès 2018, le sujet va être sur le devant de la scène, en effet les pays émergents vont devoir rembourser 1700 Milliards de dettes…Si la tendance récente de baisse du Dollar se poursuit tout ira bien. 

Les optimistes verront le rythme de croissance économique de ces pays comme raison d’y investir…nous considérons que les éléments de dette et de devise incitent désormais plutôt à la prudence : nous allégeons progressivement nos positions sur les pays émergents ces temps-ci…que ce soit en actions ou en obligations. 

Le Dollar pourrait reprendre le chemin de la hausse surtout si la FED s’engage, comme elle l’annonce depuis plusieurs mois, vers un retour à une politique monétaire plus restrictive….C’est d’ailleurs aussi un sujet d’interrogation pour les actifs en Dollar. Les Etats-Unis sont avec la Chine un des moteurs de hausse de l’endettement mondial, que ce soit en dettes d’Etat ou en dettes d’entreprises. Mais dans une période pendant laquelle la Banque Centrale monte ses taux plusieurs effets sont à redouter : avec la hausse des taux, les coûts de crédit vont monter et les entreprises les plus fragiles vont se trouver en difficulté. Un relatif ralentissement économique est à attendre…même si son effet pourrait être atténué par les mesures fiscales de D.Trump. Sur les Etats-Unis nous fuyons les emprunts d’états et les obligations d’entreprises et allégeons les entreprises les plus endettées. 

L’Europe présente globalement un profil moins risqué : la dette y est lourde comme partout mais des efforts sont entrepris par les Etats et les entreprises pour réduire le poids de la dette…la croissance est là, même si elle reste fragile. Par contre à l’inverse des Etats-Unis, la Banque Centrale Européenne annonce plutôt une poursuite de sa politique monétaire accommodante et donc des taux toujours bas. Il n’y a donc pas d’urgence pour changer fondamentalement d’allocation sur la Zone. Les plus prudents pourront prendre des profits sur les entreprises les plus endettés pour se donner des marges de manœuvre supplémentaires en cas de repli ponctuel des marchés. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires