En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

06.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 57 min 57 sec
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 heure 8 min
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 3 heures 24 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 4 heures 2 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 5 heures 14 min
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 5 heures 41 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 9 heures 2 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 9 heures 24 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 16 heures 34 min
pépites > Media
Justice
Discours de la Convention de la droite diffusé sur LCI : Eric Zemmour sera jugé à la fin du mois de janvier
il y a 18 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 heure 25 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 3 heures 54 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 5 heures 13 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 5 heures 22 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 9 heures 10 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 9 heures 29 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 17 heures 23 min
pépites > Sport
Drapeau neutre
Exclusion de la Russie des compétitions sportives : Vladimir Poutine dénonce une décision politique
il y a 19 heures 3 sec
© DOMINICK REUTER / AFP
Trump masque sourire Atlantico.fr
© DOMINICK REUTER / AFP
Trump masque sourire Atlantico.fr
Catastrophe ?

Trump destitué…quelles conséquences pour les marchés ?

Publié le 15 mai 2017
La probabilité que D.Trump ne finisse pas son mandat a très nettement progressé ces derniers jours. Si cela arrivait, les marchés qui avaient salué son arrivée par une hausse spectaculaire retourneraient-ils simplement à la case départ ? Non !
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La probabilité que D.Trump ne finisse pas son mandat a très nettement progressé ces derniers jours. Si cela arrivait, les marchés qui avaient salué son arrivée par une hausse spectaculaire retourneraient-ils simplement à la case départ ? Non !

La probabilité que D.Trump ne finisse pas son mandat a très nettement progressé ces derniers jours. Si cela arrivait,  les marchés qui avaient salué son arrivée par une hausse spectaculaire retourneraient-ils simplement à la case départ ? Non ! La déception serait probablement très forte pour les investisseurs : les actions américaines, en particulier, seraient certainement sanctionnées mais sur les taux ou les devises la situation est moins claire…et de ce fait avec des nuances par zone géographique ou par secteur économique, le reste du monde sera plus  moins impacté par un « Trumpxit ».

D.Trump a pris un risque politique énorme en se séparant du Directeur du FBI. Les commentaires ont été immédiatement très négatifs aux Etats-Unis…et les anticipations d’une fin précipitée de son mandat ont repris de la vigueur. Les bookmakers américains évaluent désormais la probabilité d’un empêchement ou d’une démission à 45%. Nous sommes donc obligés de réfléchir aux conséquences que cet événement entraînerait. 

Connaissant le personnage, une destitution ou une démission se déroulerait probablement dans une ambiance de tensions extrêmes.  Ceci, en tout état de cause, serait probablement mauvais pour les marchés. 

Sur l’économie d’abord : Il faut garder à l’esprit que l’économie américaine évolue depuis quelques mois sur un rythme de croissance modérée. Un départ de D.Trump créerait probablement un trou dans la confiance dans l’économie avec des conséquences négatives sur l’investissement. Les PIB 2017 et 2018 pourraient si la situation s’éternise tangenter  le 0% de « croissance ».  

La politique de la Banque Centrale Américaine (FED) serait elle aussi affectée  : Les hausses de taux prévues pourraient être reportées. Les taux courts seraient dès lors maintenus sur des niveaux très bas pendant toute la période de flou politique. Les taux longs seraient également attirés par le bas du fait de la faiblesse de l’économie américaine. Les taux 10 ans pourraient ainsi revenir vers 1,6%. 

Les résultats des entreprises américaines seraient probablement, au moins un peu, affectés par le « trou » de croissance de l’économie américaine mais seraient « soutenus » par les taux bas et par la flexibilité dont sont capables les entreprises américaines. Une remontée du chômage serait probable aussi qu’un trou dans la consommation. 

Par conséquent, sur les marchés actions la sanction pourrait être assez sévère et ce d’autant plus que les anticipations des investisseurs restent fortes concernant des mesures « pro-business » que devaient prendre M.Trump : une baisse des indices de 10 à 15% sur les grands indices américains serait envisageable pendant la période de flottement politique. 

Dans le détail, les banques, les valeurs liées à la consommation domestique américaine, les petites et moyennes valeurs seraient les plus affectées : -15% à -20% serait possible. Les banques ont été favorisées par la baisse des impôts prévues par M.Trump mais aussi par les mesures de dérégulation envisagées.  Les valeurs liées à la consommation et les petites-moyennes valeurs étaient celles qui devaient  bénéficier le plus des baisses d’impôts et de la consommation des ménages favorisée par l’accroissement des dépenses fédérales. Le départ de D.Trump retarderait ou carrément annulerait ces mesures. 

Le Dollar pour sa part serait probablement doublement sanctionné : les taux courts en restant bas et la faiblesse de l’économie américaine dissuaderaient les acheteurs de Dollar. Une parité Euro – Dollar à 1,15 est envisageable dans ce contexte. 

Tout ceci ne peut pas être sans conséquences sur les autres marchés mondiaux. Mais si la période de tensions politiques est courte, l’impact sur l’économie mondiale serait limité. 

Les marchés européens suivraient probablement les marchés américains mais avec une ampleur moindre, en effet l’économie européenne se reprend clairement depuis plusieurs mois. Les taux courts et longs resteraient autour des niveaux actuels… la BCE serait, de plus, à la manœuvre si la situation économique se dégradait.  Sur les actions, entre la hausse de l’Euro et la faiblesse des actions américaines une baisse de 3 à 5% est envisageable. 

Même chose sur les marchés émergents : l’impact serait probablement limité pour d’autres raisons que la zone Euro.  En effet, la faiblesse du Dollar serait pour ces pays  un facteur de soutien. Du coup, la faiblesse de l’activité américaine serait compensée  pour les pays émergents par la petite baisse du Dollar par rapport aux devises locales. 

En première analyse, le départ anticipé de D. Trump aurait donc  un impact réel mais probablement assez ponctuel et concentré sur les actions américaines  …surtout si la période de tensions politiques durait peu. Les institutions américaines feraient ensuite leur office : la nomination de M. Pence, le vice-Président de D.Trump, mettrait un terme à la période de flottement. Il est alors probable que le rôle de M. Pence soit limité à expédier les affaires courantes pendant de nombreux mois. L’avantage de cette situation serait la forme de stabilité qu’elle procure. L’économie et les marchés reprendraient leur cours « normal ». Enfin, les seules mesures que pourraient prendre M.Pence seraient de faire baisser les impôts…ce qui là aussi permettrait probablement une reprise des marchés actions.

En conclusion, comme d’habitude finalement, la réaction des marchés à un choc politique, même majeur dans ce cas, serait probablement temporaire. En fait, nous sommes convaincus que les tendances longues de l’économie et la vie des entreprises finissent toujours par être valorisées par les investisseurs et les marchés. Les aléas politiques surtout s’ils sont de courtes durées, ont finalement peu d’impact.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

06.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
A M A
- 25/05/2017 - 17:22
le retour de Hoover
En virant le patron du FBI, d'après l'auteur, Donald Trump a pu compromettre la durée de son mandat présidentiel. Ceci revient à dire que le pouvoir américain dépend essentiellement de la police politique, en l'occurrence du FBI. En quelque sorte c'est le retour de Hoover. En France, notre FBI serait un "Canard enchaîné" qui pèse d'un poids décisif dans nos élections présidentielles. C'est plus subtil, moins "ricain".
jurgio
- 16/05/2017 - 20:08
Les USA imitent nos poubelles-médias
We trust in Trump.
Anguerrand
- 16/05/2017 - 18:19
Et Hollande n'avait il pas des casseroles au cul
Durant 5 ans il a triché détourné de l'argent, de nombreuses plaintes ont été déposées, normalement apres 6 mois les juges du mur des cons vont certainement etre très gentil avec lui. Il n'est pas Sarkozy ou Fillon de droite ceux la. Il est est à noterqu'aucun d'entre eux n'est encore reconnu coupable. Et puis maintenant ce n'est plus intéressant, leur candidat a été élu, grâce à eux et aux medias partisans .