En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Histoire belge
Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants
il y a 7 heures 54 min
pépites > Politique
Précarité
Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon demande la suspension des loyers pour les particuliers
il y a 9 heures 18 min
pépites > Europe
Pertes
Chaque mois de confinement fera perdre "entre 2,5 et 3% de PIB" à l'Europe, prédit Thierry Breton
il y a 10 heures 26 min
pépite vidéo > Culture
Vogue
Un live inédit de Madonna, filmé à Nice en 1990, a été dévoilé
il y a 11 heures 2 min
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 12 heures 29 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 13 heures 59 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 14 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 14 heures 51 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 15 heures 7 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 15 heures 27 min
pépites > Consommation
Coincés en France
Les ventes de tabac en hausse de 30%... à cause des frontaliers qui ne peuvent plus se fournir à l'étranger
il y a 8 heures 37 min
pépites > Politique
Solidarité
Pour financer la santé et l'agriculture, Guillaume Peltier (LR) propose de supprimer des RTT
il y a 9 heures 46 min
pépite vidéo > Religion
Confiné
Le pape célèbre la messe des Rameaux sans fidèles, pour cause de Covid-19
il y a 10 heures 46 min
décryptage > Société
Nouveau monde

Vie par temps de pandémie : combien de temps mettons-nous à intégrer vraiment une nouvelle réalité ?

il y a 11 heures 12 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 13 heures 3 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 14 heures 13 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 14 heures 46 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 15 heures 2 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 15 heures 36 min
Rondo bleu Marine à la Turque

Marine Le Pen, une Erdogan pour la France ?

Publié le 30 avril 2017
Une présidente issue du Front national, ça donnerait quoi au juste ? Visite imaginaire et prospective de ses premiers cent jours à la mode Sublime Porte.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une présidente issue du Front national, ça donnerait quoi au juste ? Visite imaginaire et prospective de ses premiers cent jours à la mode Sublime Porte.

J'essaie d'imaginer de manière à peu près réaliste (et rigolote néanmoins, mais dans le registre flippant) ce que donneraient les premiers cent jours d'une présidence Le Pen. La Turquie d'Erdogan étant le modèle qui s'en approche le plus, les références à la deuxième guerre mondiale étant à la fois anachroniques et peu pertinentes, j'ai cherché l'inspiration du côté de la Sublime Porte (et dans le projet de la candidate à l'occasion, ça va sans dire) :

D'abord, l'organisation immédiate d'une rafale de référendums permet de contourner les atermoiements parlementaires tout en évitant le recours aux ordonnances et au 49.3 pour la mise en œuvre de points emblématiques du programme du Front national (préférence nationale pour l'emploi et le logement, fin de l'Aide médicale d'Etat...). Au-delà des questions d'efficacité, c'est le moyen de démontrer que la démocratie, la vraie, a pris le pas sur le "système" et ses élites trop déconnectées de la réalité.

Dans le même temps, les médias publics sont "purgés" ; les hauts fonctionnaires, les juges clés et les principaux diplomates sont remplacés ; le bras de fer rapidement engagé avec l'Europe au nom des spécificités françaises renforce les sentiments patriotiques et identitaires sur des thèmes "fédérateurs" à gauche comme à droite (les services publics, les AOC, les travailleurs détachés, les périodes d'ouverture de la chasse, l'heure d'été, les critères de Maastricht, le choix est vaste...) ; le fait religieux au sens de la tradition nationale et historique reprend sa place (gentiment, façon Ménard et ses crèches de Noël et Sens commun pour les valeurs familiales).

Steeve Briois, maire d'Hénin-Beaumont, est nommé à la tête d'une commission chargée d'élaborer les conditions pratiques et logistiques d'un plan massif de reconduite aux frontières par les voies terrestres, aériennes et maritimes des étrangers en situation irrégulière sur une base initiale de 150 000 individus par an. Le juriste Gilbert Collard, de son côté, se voit demander de réfléchir aux modalités d'annulation du Mariage pour tous tenant compte des unions déjà célébrées, de réforme des conditions d'accès à la nationalité et de réduction à 48 heures des procédures d'examen de demande du droit d'asile (dans le respect des textes français et internationaux s'entend).

Il y a des manifestations bien sûr, et même quelques émeutes dans plusieurs départements, mais elle sont réprimées relativement facilement malgré une série de bavures dans les premiers jours, éventuellement dans le cadre d'un renforcement de l'état d'urgence et d'un déploiement de militaires justifiés par la situation (d'où une quasi élimination de la petite délinquance, ce que même une opposition extrêmement fragmentée ne peut contester),

Les réactions internationales sont initialement mitigées. Trump et Poutine interviennent à la télévision pour déplorer les excès de violence mais les choses se normalisent assez rapidement, la France restant un partenaire majeur dans de nombreux domaines : membre du Conseil de sécurité de l'ONU, puissance nucléaire, influente en Afrique... Elle prend même la tête d'une coalition informelle en Europe où figurent notamment la Hongrie et la Serbie, peut-être l'Autriche et la Grèce. Voire l'Italie sous la pression du mouvement Cinq étoiles de Beppe Grillo. D'une manière générale, la communauté internationale respecte la volonté des Français et ses choix démocratiques bien qu'atypiques.

Le dialogue est rétabli au nom du pragmatisme avec Damas et Bachar al-Assad invité à Paris à l'occasion d'une conférence internationale sur l’État islamique (il n'est toutefois pas reçu à l’Élysée, même si Jean-François Jalkh, porte-parole du gouvernement, est sceptique sur l'utilisation d'armes chimiques par le leader syrien). La lutte contre les réseaux terroristes en France est intensifiée, les fichés S et leurs proches arrêtés ou expulsés, parfois sans recours aux procédures judiciaires classiques. Un centre d'internement de type Guantanamo est ouvert aux Kerguelen ; il est administré par l'armée et bénéficie du statut spécial d'extra-territorialité de l'archipel datant de 1986. Amnesty International et d'autres ONG dénoncent ces nombreuses dérives, mais sont globalement inaudibles suite à l'attentat ayant gravement endommagé la tour Eiffel trois semaines après l'investiture de Marine Le Pen.

Comme citoyen, ça fait flipper, mais comme écrivain, en fait, ça donne plein d'idées et, éventuellement, après quelques mois en prison et un exil en Nouvelle-Zélande, un grand livre à la André Brink ou à la Soljenitsyne... Je me demande si je ne vais pas voter Le Pen finalement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jmf46
- 08/05/2017 - 16:20
boh, finalement, c'est pas si effrayant que çà...
bien sûr, l'attentat contre la tour Eifel c'est bien triste mais je ne vois pas en quoi monsieur Macron nous épargnera ce genre d'horreur si çà doit se produire (je dirais au contraire). Le reste me convient assez bien, et me fait regretter que les Patriotes n'aient pas été plus nombreux dimanche: ceci dit plus de dix millions de citoyens, un quart du corps électoral et un tiers des suffrages exprimés, c'est pas si mal, çà laisse en tout cas de l'espoir pour l'avenir.
kilian
- 07/05/2017 - 10:32
suite
......parlementaire, ne peut utiliser ces outils.
kilian
- 07/05/2017 - 10:31
49/3 et ordonnances.
Beaucoup en parlent, sans savoir.
Les dispositions de ces contournements restent tout de même démocratiques.
Historiquement il s'agit d'outils destinés à empêcher les blocages.
Pour les ordonnances : il faut l'accord de la représentation nationale qui est élue démocratiquement et qui confie son job pour un temps et dans un cadre, au gouvernement. Il ne s'agit pas d'une délégation sans garde fous.
Pour le 49/3 : Domaines ciblés, une seule loi par session et risque d'une motion de censure.
Un Président qui n'a pas de majorité parlmenta