En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© AFP
Politico scanner

Insécurité : qui sont les candidats qui répondent le mieux aux préoccupations et attentes des Français ?

Publié le 12 avril 2017
Le sondage Ifop pour Synopia pointe un décalage important entre les attentes des Français en matière d'insécurité et les différentes positions des candidats. Si ces derniers apportent des réponses quantitatives et annoncent des créations de postes en cas d'élection, les électeurs eux demandent une approche plus globale pour résoudre un problème qu'ils jugent complexe.
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le sondage Ifop pour Synopia pointe un décalage important entre les attentes des Français en matière d'insécurité et les différentes positions des candidats. Si ces derniers apportent des réponses quantitatives et annoncent des créations de postes en cas d'élection, les électeurs eux demandent une approche plus globale pour résoudre un problème qu'ils jugent complexe.

 

Cliquez sur les tableaux pour les agrandir

Selon les résultats d'un récent sondage de l'Ifop pour Synopia, intitulé "Les Français et les enjeux de sécurité", la classe politique est largement pointée du doigt pour son manque de volonté sur cette question.

Évoquant les causes " multifactorielles" de l'insécurité, l'Ifop souligne que "90 % des Français considèrent que le refus de la classe politique de regarder la réalité en face et son manque de volonté pour régler les problèmes sont une cause majeure des problèmes de sécurité du pays". Viennent ensuite les incivilités, les insécurités quotidiennes, et l’incivisme.

"Finalement, ce qui sert d’exécutoire au front national (intégration, communautarisme, flux migratoires, Schengen) arrivent en queue de peloton. Ces résultats témoignent d’une absence de clivages politiques et d’une homogénéité sur la grande majorité des thématiques", observe l'Ifop.

Autre enseignement de cette enquête : seulement 17 % des Français sollicité disent ne pas se sentir en insécurité.

"Les français souffrent autant de l’insécurité quotidienne (30%) que du terrorisme (33%). Tandis que les femmes, les jeunes et les provinciaux craignent davantage la menace terroriste", notent aussi les auteurs du sondage.

Atlantico : Les candidats à la présidentielle font-ils le même diagnostic que les Français sur les problèmes d'insécurité ?

Jérôme Fourquet : Ce que ce sondage montre avant tout c'est que les Français ne se contentent pas de réponses quantitatives aux problèmes d'insécurité. Les électeurs attendent à la fois un diagnostic et une détermination. 71% des Français pensent d'ailleurs que le "refus de voir la réalité en face" des responsables politiques est une cause majeure des problèmes d'insécurité, et 54% pointent de même leur manque de volonté de les régler. L'annonce de création de milliers de postes dans la police et la gendarmerie ou la construction de nouvelles places de prison ne constituent en cela que des réponses partielles. Les Français ont bien compris que l'insécurité était un enjeu complexe, civilisationnel, aux racines diverses et ils attendent donc que les candidats portent un projet à la hauteur de cette dimension. 

Ainsi le chômage des jeunes,  l'incivilité et le manque de civisme de certains citoyens perçue comme grandissante fait partie de leur diagnostic. Et il en va de même pour la courtoisie qui est une qualité perçue là aussi en voie de disparition, tout comme la transmission des valeurs et du savoir être dans la cellule familiale... Toutes ces causes seraient selon eux de nature générer de l'insécurité avec au bout de la chaîne le développement de zones de non-droit. Une boîte à outil toute faite ne semble en cela pas crédible pour résoudre les problèmes d'insécurité des Français. A ce titre, on peut penser que les candidats d'extrême gauche, à l'instar de Philippe Poutou qui propose de désarmer les policiers sont éloignés de ce qu'attendent les Français.

 

Sondage réalisé par l'Ifop pour Synopia, à retrouver également ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

07.

Nadine Morano raciste en raison de ses propos sur Sibeth NDiaye ? Et si on réfléchissait un peu

01.

Air France boude le GIGN

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 12/04/2017 - 18:40
Voter n'est pas un jeu et engage votre responsabilité...
Mélanchon demande une minute de silence pour les envahisseurs qui ont bu la tasse ! Moi, si il est élu, j'irai cracher sur les tombes des victimes de la vermine mahométane ! (ça marche aussi avec Macron :-)