En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Jean-Luc Mélenchon JLM 2017 ombre Atlantico.fr
Noyau dur
OPA sur la gauche : radiographie des électeurs de Jean-Luc Mélenchon
Publié le 22 mars 2017
Lors du premier débat opposant les cinq principaux candidats aux élections présidentielles, Jean-Luc Mélenchon a su se mettre avant. Mais qui sont vraiment les électeurs du candidat de la France Insoumise ? Entre les convaincus et les nouveaux arrivants, petite radiographie des électeurs de l'ancien socialiste.
Sylvain Brouard est chargé de recherche de la Fondation nationale des sciences politiques au Cevipof.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Brouard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Brouard est chargé de recherche de la Fondation nationale des sciences politiques au Cevipof.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lors du premier débat opposant les cinq principaux candidats aux élections présidentielles, Jean-Luc Mélenchon a su se mettre avant. Mais qui sont vraiment les électeurs du candidat de la France Insoumise ? Entre les convaincus et les nouveaux arrivants, petite radiographie des électeurs de l'ancien socialiste.

Jean-Luc Mélenchon fait ses meilleurs scores auprès des moins de 35 ans mais ne parvient pas à faire mieux qu'un total de 10% au delà de cet âge. Concernant les catégories sociales, il parvient à tirer son épingle du jeu chez les CSP-, notamment chez les ouvriers, où il obtient le meilleur total après Marine Le Pen, mais avec un écart important en faveur de cette dernière.

Le candidat de la France insoumise obtient également des scores importants auprès de la fonction publique, en s'approchant des 20%, et fait un score équivalent chez les chômeurs. A l'inverse, et sans surprise, ses soutiens auprès des cadres et professions supérieures sont faibles, proches des 5%.

La rédaction

Depuis 2012, qui sont les nouveaux électeurs de Jean-Luc Mélenchon?

Sylvain Brouard : Ils sont nombreux. Quand on analyse les rapports, Jean-Luc Mélenchon conserve 56% de son électorat de 2012. Mais aujourd'hui, il a récupéré de nombreuses voix auprès des électeurs déçus de François Hollande ; à peu près 10% d'entre eux votent maintenant pour le candidat de la France insoumise. Quant aux électeurs du partis socialistes, ils sont 12% à maintenant soutenir Jean-Luc Mélenchon. On voit clairement "la capacité à mordre" de ce dernier dans l’électorat de gauche.  

De quelles dynamiques électorales a pu profiter l’ancien socialiste?

Historiquement, Jean-Luc Mélenchon a vu sa popularité baisser après 2012. Au lendemain des élections, il était au plus bas. Son image s’est redressée en même temps que l’image de François Hollande s’est dégradé. Il est monté dans l’opinion au fur et à mesure que le Président élu descendait. Peu à peu, il s’est positionné comme une opposition, mais de gauche. Une autre alternative. Il incarne une sorte de “vote sanction” contre les actions du gouvernement, et contre François Hollande. Sa notoriété s’est notamment renforcée lors d'événements importants, tel que les passages de les lois Macron et El Khomri.

Jean-Luc Mélenchon est-il en capacité de "truster" un électorat qui a pu être déçu de la prestation de Benoît Hamon ?

Il y a une différence entre Benoît Hamon et les autres candidats. Celui-ci n’est pas propriétaire d’une partie de l’électorat, au contraire de Jean-Luc Mélenchon qui possède un noyau dur d’électeurs. De plus, il n’y a actuellement pas d’incitation stratégique à voter pour l’un ou pour l’autre, étant donné que l’un comme l’autre ne sont pas très haut dans les sondages. Donc il n’y a pas de raison pour les électeurs de gauche à préférer le candidat PS au candidat de la France insoumise.

Quelles sont les marges de progression du candidat de la France Insoumise?

On ne peut pas vraiment parler de marge de progression. Mais à travers nos travaux, nous avons identifiés plusieurs segments de l’électorat, dont 2 de 13% qui hésitent entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, et un troisième hésitant entre les deux candidats précédents et Emmanuelle Macron. Ça veut dire qu’environ 20% de l’électorat pourrait envisager un vote France insoumise. Mais cela reste relativement peu probable que Jean-Luc Mélenchon capte toute les voix.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
05.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
06.
Angela Merkel prise de tremblements en pleine cérémonie officielle à Berlin
07.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
05.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bd
- 24/03/2017 - 11:33
Transformer la France en Vénézuela
Tel est le programme de Jean-Luc Mélenchon qui est un fan d'Hugo Chavez...
Paulquiroulenamassepasmousse
- 22/03/2017 - 23:50
Lorsque Valls aura créé son
Lorsque Valls aura créé son mouvement hors PS, celui-ci deviendra opéable car il ne représentera plus que la mouvance frondeuse......qui n'aura plus d'autre choix que de se rapprocher de l'extrême gauche.
Alors, Mélanchouille deviendra un instant le centre de gravité.......mais d'un ensemble qui ne pésera plus grand chose.
ikaris
- 22/03/2017 - 19:36
Mélanchon le comique aux pieds d'argile
c'est vraiment un comique ce type : il nous propose toutes sortes de mesures qui coûtent cher et rapporteraient essentiellement à sa clientèle électorale sublimée (j'y reviendrai) en faisant l'exploit de ne pas parler de sortie de l'UE ... on reconnait ainsi l'indigné de connivence : si il demandait la sortie de l'UE il ne pourrait plus trop s'allier au PS comme lui demande ses cadres. Pieds d'argile car il fait mine de faire un OPA sur le PS alors que sa coalition électorale l'a soutenu du bout des lèvres : le PCF lui a fait un quasi divorce il y a un an ou deu, a menacé de ne pas le soutenir à l'automne (il aura fallu que la base contredise les cadres), les maires cocos ne lui ont envoyé les parrainages qu'au dernier moment ... et c'est ce gars assis sur une coalition au bord de l'éclatement qui récupèrerait le PS ... en mort clinique. Pour l'électorat comme pour sa base militante il n'y a qu'à consulter la composition des listes électorales aux municipales du coin : essentiellement des profs, d'autre fonctionnaires, des syndicalistes (qui s'intitulent ouvriers par coquetterie mais n'exerce plus depuis belle lurette), des étudiants de longue durée, des immigrés fonctionnarisés