En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

LR : l’illusion de la renaissance par le local

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 6 heures 40 min
pépites > International
Incertitude
Bolivie : Morales démissionne, le pays plonge dans l'incertitude
il y a 8 heures 5 min
pépites > Terrorisme
Expulsion
La Turquie va expulser 11 djihadistes français dans les prochains jours
il y a 9 heures 23 min
décryptage > Europe
Les entrepreneurs parlent aux Français

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

il y a 11 heures 2 min
décryptage > Economie
(Piètres) raisons

1,3% de croissance en France : pourquoi pas plus ? Quatre (piètres) raisons et une obligation

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

La droite française est-elle maudite ? : les causes historiques de la malédiction de la droite

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Environnement
Immobilité

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

il y a 15 heures 13 min
décryptage > Media
Totalitarisme de la gentillesse

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

il y a 15 heures 41 min
décryptage > Politique
Esprit du 11 novembre, es-tu là ?

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

il y a 16 heures 44 min
pépites > Economie
Renouveau
Le Medef pourrait changer de nom et être rebaptisé "Entreprises de France"
il y a 1 jour 3 heures
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 7 heures 11 min
light > Culture
Hommage
Abou Dabi inaugure sa nouvelle avenue Jacques Chirac
il y a 8 heures 54 min
décryptage > Politique
Vraiment ?

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

il y a 10 heures 47 min
décryptage > Sport
Réel succès ?

Cette maladie du tennis français qui se cache derrière la victoire de la France en finale de la FED Cup

il y a 14 heures 15 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les mystères médicaux autour de l’affaire de la nouvelle formule du Levothyrox

il y a 14 heures 52 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Au secours ? Amazon veut rendre Alexa intelligente en traitant nos données personnelles
il y a 15 heures 4 min
décryptage > Religion
Nouvelle ère

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

il y a 15 heures 17 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Alibaba tente d’acclimater le « Single Day » en France, sans TVA ni droits de douane

il y a 16 heures 39 min
décryptage > Histoire
L'air du temps

11 Novembre : il y a 100 ans débutaient les années folles… Aujourd’hui, les années vaches (sacrées) folles ?

il y a 16 heures 56 min
light > Finance
Bon investissement
Actions de la Française des Jeux : attention aux arnaques aux sites frauduleux
il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
© Reuters
Atlantico Bourse

Essilor – Luxottica : Prendre ses bénéfices

Publié le 23 janvier 2017
Deux ans après des discussions, avortées à l’époque, la fusion entre Essilor (France) et Luxottica (Italie) est annoncée.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux ans après des discussions, avortées à l’époque, la fusion entre Essilor (France) et Luxottica (Italie) est annoncée.

Deux ans après des discussions, avortées à l’époque,  la fusion entre Essilor (France) et Luxottica (Italie)  est annoncée. Cette opération donnera naissance au numéro un européen. Concrètement, Essilor prendra le contrôle de Luxottica et pèsera 15 Mds d’Euros de Chiffre d’Affaires. Sur la base des cours actuels la capitalisation du nouvel ensemble atteindra 50 Mds d’Euros, soit le 7ème rang du CAC40. Essilor a plus de 60000 salariés, Luxottica emploie 79000 personnes. Le nouveau groupe possèdera 44 usines. Luxottica possède pour sa part 7800 magasins.

L’opération est présentée comme amicale. Elle offre un certain nombre d’aspects positifs et présente l’avantage de préparer l’avenir à la fois pour Luxottica et Essilor. L’entreprise Italienne peut ainsi gérer en douceur la succession de son Président, M. Del Vecchio, 80 ans, qui deviendra PDG du nouvel ensemble. Essilor et son PDG actuel, M.Sagnières, vont grâce à l’effet de taille avoir une capacité d’investissement importante pour investir dans les nouvelles technologies et, dans un second temps, faire de nouvelles acquisitions.

Le nouveau groupe a déclaré que la mise en œuvre opérationnelle de la fusion sera faite en « douceur ». Les deux entités sont complémentaires : Essilor fabrique des verres et Luxottica fabrique des montures. Aucune fermeture d’usine ou suppression de postes ne sont annoncées à ce stade. L’idée est plutôt d’améliorer les offres et d’élargir la diffusion sur le plan international. Sur le plan financier, les synergies annoncées devraient s’élever entre 400 et 600M€.

Nous sommes positifs sur cette opération. La motivation principale est « industrielle » prioritairement et les synergies attendues sont essentiellement commerciales, ce qui nous semble toujours favorable. Bien évidemment, ce type de synergie met plus de temps pour se matérialiser que de simples synergies de coûts. Nous avons maintes fois constatées que les fusions trouvant leur intérêt uniquement via des réductions de coûts, sont généralement décevantes à moyen-long terme.

En outre, l’aspect « amical » de l’opération nous laisse espérer que la transition se passe aussi bien que possible. De plus, Luxottica a démontré sa capacité à gérer un portefeuille de 25 marques très différentes (Ray-Ban, Oakley…) et des réseaux de distribution en croissance forte. Essilor a su innover depuis longtemps et a démontré sa capacité à intégrer des acquisitions très rapidement et efficacement. Sur les 3 dernières années Essilor a  acheté plus de 10 entreprises à travers le monde.

Le jugement du marché a été assez clair : les deux titres ont fortement monté dès l’annonce de l’opération. Du coup, il nous semble que le potentiel, à court-terme est devenu assez limité. Notre raisonnement est simple : dans une période où nous prenons quelques bénéfices, après la forte hausse récente des marchés, nous profitons de la forte hausse du cours d’Essilor pour prendre des bénéfices. Nous allégeons  en vendant entre 20 et 30% des positions détenues en particulier dans nos mandats. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires