En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

02.

Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel

03.

C’est la procureure générale de Paris, Catherine Champrenault, qui va enquêter sur l’affaire ! Et qui va enquêter sur Catherine Champrenault ?

04.

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

05.

Bilan post-Covid-19 : les Français totalement déboussolés à l’insu de leur plein gré

06.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

07.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Qualité nutritionnelle : et voilà la liste des 100 meilleurs aliments au monde

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

06.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Toutes ces erreurs que le Défenseur des droits commet dans son rapport sur la discrimination en France

05.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > France
Exercices de coloriage

Houria Bouteldja assassina la "gauche blanche"…

il y a 20 min 39 sec
décryptage > Consommation
Sucre caché ?

Eaux parfumées : comment repérer celles qui vous font grossir l’air de rien ?

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Europe
Menace pour l'Etat allemand ?

L’Allemagne a-t-elle un problème d’infiltration de son extrême droite dans les rouages de l’Etat ?

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La sortie de crise dépend essentiellement des comportements individuels des populations

il y a 3 heures 19 min
pépites > France
Candidature
Défenseur des droits : l'Elysée envisage de remplacer Jacques Toubon par Claire Hédon
il y a 15 heures 56 min
Représailles
L’Inde décide d’interdire 59 applications chinoises, dont TikTok et WeChat, pour raisons de "sécurité"
il y a 17 heures 23 min
pépites > Politique
Fin de la langue de bois
Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel
il y a 18 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La rafle des notables" de Anne Sinclair : magnifique témoignage sur un camp de concentration méconnu, celui de Royallieu, réservé aux Juifs pendant la guerre de 1940

il y a 20 heures 28 min
pépites > Justice
PNF
Affaire des "écoutes" de Nicolas Sarkozy : Nicole Belloubet demande l'ouverture d'une inspection sur les investigations du parquet national financier
il y a 21 heures 31 min
décryptage > Europe
Politique européenne

Election présidentielle en Pologne : l’occasion pour la France d’un nouveau départ avec Varsovie

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Histoire
Rivalité

Et si on s’était trompé de Voltaire ?

il y a 55 min 33 sec
décryptage > Santé
Vives inquiétudes

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Europe
Présidence du Conseil de l'Union européenne

Angela Merkel peut-elle sortir de son coma l’Europe ?

il y a 3 heures 3 min
décryptage > International
Fin des haricots occidentaux

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

il y a 3 heures 34 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
L'eau des égouts a été déversée par erreur sur une plage d'Acapulco
il y a 16 heures 37 min
light > Media
Validation de l’offre de reprise
Soulagement pour Presstalis qui va devenir France Messagerie
il y a 17 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les parfums" de Grégory Magne : une comédie dramatique aux fragrances et aux émotions délicates…

il y a 20 heures 11 min
pépites > Economie
Licenciements
Airbus : les aides de l'Etat pourraient sauver 2.000 emplois en France, selon Jean-Baptiste Djebbari
il y a 20 heures 52 min
pépite vidéo > International
Inquiétudes pour les libertés
Loi sur la sécurité : la répression des autorités se poursuit à Hong Kong
il y a 22 heures 14 min
décryptage > Environnement
Du cap Sizun au cap Fréhel

Respecter l’environnement, c’est aussi ne pas massacrer les paysages

il y a 23 heures 8 min
Chroniques du pot aux roses

Exclusif : le gouvernement Trump pour la France !

Publié le 14 décembre 2016
Pour former le futur gouvernement américain, Trump fait appel à des professionnels expérimentés, parfois connus pour leur radicalité, souvent issus du secteur privé, quelquefois marginalisés, sans se soucier d’avoir tel pourcentage de Noirs, de femmes, de ceci ou de cela. Il aurait, en France, beaucoup de mal à former un gouvernement tant nous avons été édulcorés par un système bureaucratique où la conformisme prévaut.
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour former le futur gouvernement américain, Trump fait appel à des professionnels expérimentés, parfois connus pour leur radicalité, souvent issus du secteur privé, quelquefois marginalisés, sans se soucier d’avoir tel pourcentage de Noirs, de femmes, de ceci ou de cela. Il aurait, en France, beaucoup de mal à former un gouvernement tant nous avons été édulcorés par un système bureaucratique où la conformisme prévaut.

1 - Lonesome Donald-boy

Décidément, Donald Trump a été totalement sous-estimé et incompris par ses adversaires, en particulier ceux de l’internationale journalistique.

Espérons pour lui qu’il puisse compter sur un service de protection rapprochée efficace et loyal car il s’attaque au lobby militaro-industriel américain en critiquant vertement des contrats du Pentagone ruineux ainsi que la collusion entre hauts fonctionnaires, généraux, industriels et lobbyistes. Il faut pour cela un courage équivalent à celui que nécessiterait, en France, la dénonciation et la dissolution des grands corps de l’Etat.

Pour former le futur gouvernement américain, il fait appel à des professionnels expérimentés, parfois connus pour leur radicalité, souvent issus du secteur privé, quelquefois marginalisés, sans se soucier d’avoir tel pourcentage de Noirs, de femmes, de ceci ou de cela.

Il aurait, en France, beaucoup de mal à former un gouvernement tant nous avons été édulcorés par un système bureaucratique où la conformisme prévaut. Le capitalisme de connivence est partout, lové au coeur de l’Etat. Tout au plus un Donald Trump bien de chez nous pourrait-il envisager l’équipe suivante, où cohabiteraient des individus d’horizons et de sensibilité politique différents mais tous peu ou prou animés par le goût du risque voire de la provocation.

Premier ministre : Xavier Niel

Ministre de l’éducation : Jean-Paul Brighelli

Ministre de la famille : Valérie Trierweiler

Ministre de la culture et de la communication : Gérard Depardieu

Ministre de la santé : Guillaume Sarkozy

Ministre de l’économie et des finances : Patrick Drahi

Ministre des affaires étrangères : Robert Ménard

Ministre de la justice : Philippe de Villiers

Ministre de l’intérieur : Sébastien Jallamion

Porte-parole du gouvernement : Eric Zemmour

Dix ministres, ce serait bien suffisant et quasiment pas de fonctionnaires, s’il vous plaît. Pour éviter que ce petit monde ne se mange le nez, l’autorité d’un Trump hexagonal aurait rapidement de quoi s’exercer...

2 – Massacre des Chrétiens d’Egypte : la molle inertie

Service minimum pour les 25 nouvelles victimes des islamistes au Caire :  "Le Président de la République condamne l'attentat ignoble qui a visé aujourd'hui l'église copte orthodoxe Boutrossia du Caire et fait plus de 25 morts et de nombreux blessés. C'est toute l'Égypte qui est visée par cet acte terroriste. La France se tient à ses côtés." Les Coptes doivent être rassurés ... Le mot islam n’est toujours pas prononcé et le terrorisme reste considéré par notre président en partance comme un phénomène en soi et pour soi.

Rappelons-nous pourtant que le 19 avril 2016 François Hollande s’était rendu au musée copte au Caire et avait répondu ironiquement à une question relative à son éventuelle réélection : "Vos prières sont les bienvenues !» Visiblement, l’Esprit saint ne l’entendait pas de cette oreille et il n’y eut de miracle ni pour lui ni pour les Chrétiens égyptiens.

3 - La fabrique à rebelles

Valls ? Un rebelle. Macron ? Un révolutionnaire. Mélenchon ? Un enfant terrible. Fillon ? En rupture de ban. Montebourg ? Un marginal. Le story-telling bat son plein pour nous faire oublier qu’ils sont tous là depuis pas mal de temps déjà. Pourquoi cette honte à faire partie du système au juste ?

4 - Macron de serviette

Tribun à effet Larsen, Macron a fait se dresser les cheveux de la claque réunie lors de son dernier meeting. Ses vocalises sur-jouées étaient destinées à faire oublier son parcours de gentil garçon. Il n’a rien à proposer pour porter le fer dans les trois maux de la France : le corporatisme - haute fonction publique en tête ; l’islam - Salafistes en tête et l’Europe - Commission de Bruxelles et BCE en tête. Il lance donc à la cantonade un gloubi-boulga de demi-mesures qui s’annuleraient les unes, les autres. Les médias se pâment.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Citoyen Ordinaire
- 15/12/2016 - 21:17
Point communs
De tous nos prétendants, un point commun, ce sont presque tous des mondialistes assumés.
Valls/Macron/Fillon.
Donc une même politique contre les intérêts de nos pays pour les puissances de l'ombre.
zouk
- 15/12/2016 - 16:08
Pauvre France
Il y a déjà longtemps que l'Administration et ses armées de fonctionnaires ont étouffé dans l'œuf toute tentative de changement d'orientation. Alors.... rêvons et espérons en Fr. Fillon.
Nargath
- 14/12/2016 - 15:44
/
Drahi à l'économie et aux finance? Le type qui s’endette comme un furieux et asphyxie les boite qu'il rachète pour tenir?
La France serait à 200% de dette/Pib à la fin du quinquennat !