En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

03.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

04.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

07.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 1 heure 8 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 3 heures 32 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 3 heures 54 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 4 heures 11 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 4 heures 42 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 5 heures 25 sec
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 5 heures 13 min
décryptage > Politique
Ambiguïtés ?

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Santé
Couvre-feu jusqu’à l’été ?

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

il y a 6 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 3 heures 6 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 4 heures 27 sec
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 4 heures 55 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 5 heures 12 min
décryptage > Education
Profession sacrifiée

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

il y a 5 heures 47 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’aggravation de la crise, Bruno Le Maire renforce les mesures de soutien mais évite toute nouvelle contrainte réglementaire

il y a 6 heures 49 min
pépites > Santé
Coronavirus
Le ministre de la Santé annonce une rallonge budgétaire de 2,5 milliards d'euros pour les hôpitaux et les soignants (qui bénéficieront d'une majoration de 50 % des heures supplémentaires)
il y a 6 heures 56 min
Bourse Sanofi
Bourse Sanofi
Atlantico Bourse

Pfizer, Abb Vie, Merck ou Sanofi ont vu leur titres en bourse reculer : les temps sont durs pour la "pharma"

Publié le 12 décembre 2016
Il nous semble qu’il faut s’armer d’un peu de patience avant d’acheter ou compléter pour ceux qui sont déjà investis. En effet le secteur va être sous pression du fait de la politique de Donald Trump. Cette pression ne devrait pas aller au-delà du raisonnable et mettre le secteur en péril mais certaines entreprises se payent aujourd’hui sur des multiples un peu trop élevés compte tenu des incertitudes.
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il nous semble qu’il faut s’armer d’un peu de patience avant d’acheter ou compléter pour ceux qui sont déjà investis. En effet le secteur va être sous pression du fait de la politique de Donald Trump. Cette pression ne devrait pas aller au-delà du raisonnable et mettre le secteur en péril mais certaines entreprises se payent aujourd’hui sur des multiples un peu trop élevés compte tenu des incertitudes.

En milieu de semaine, les entreprises de pharma ont une nouvelle fois nettement reculé : Pfizer, Abb Vie, Merck ou Sanofi ont reculé de 2 à 3%. Le secteur est sous pression depuis de longs mois en bourse mais mercredi c’est D.Trump (une fois n’est pas coutume) qui déclenchait cette nouvelle baisse.

Pendant la campagne américaine, le sentiment des investisseurs étaient que "Clinton" était négatif pour les entreprises de pharma  et que "Trump" était positif. La surprise du 8 novembre permettait ainsi au secteur de s’offrir un petit rebond…. Le rebond a été cassé par les propos de D.Trump dans Time Magazine : il affirme que les prix des médicaments, trop élevés, doivent baisser.

Le jour de ces déclarations l’indice de la santé a baissé de 1.9% et l’indice des biotech s’est offert une baisse de 3.6%. Que faire aujourd’hui sur ce secteur ? Après une très forte hausse depuis la crise de 2008, l’indice pharma a commencé à baisser depuis ses plus hauts de 2015. Faut-il acheter dès maintenant ?

Il nous semble qu’il faut s’armer d’un peu de patience avant d’acheter ou compléter pour ceux qui sont déjà investis. En effet le secteur va être sous pression du fait de la politique de D.Trump. Cette pression ne devrait pas aller au-delà du raisonnable et mettre le secteur en péril mais certaines entreprises se payent aujourd’hui sur des multiples un peu trop élevés compte tenu des incertitudes. Ainsi Bristol Myers ou Merck se paye 18 et 15 fois respectivement leurs résultats attendus pour 2017.

Ceci nous paraît trop cher ;  pas de précipitation donc pour investir sur ces entreprises. Le facteur clé pour éventuellement investir sur une valeur est la qualité de son innovation. C’est le point déterminant de sa capacité à garder un pouvoir de négociation sur les prix.

Sur le facteur de valorisation Sanofi est un bon candidat : En effet le titre bénéficie d’une bonne visibilité sur ces résultats et se paye 12 fois ses résultats prévus en 2017 avec un risque américain moindre que des Pfizer ou des Merck.

Pourtant le titre connait un parcours médiocre ces derniers mois. Conscient de la problématique d’innovation, indispensable pour développer et se valoriser, Sanofi envisagerait de faire une proposition d’achat sur Actelion. Ce laboratoire indépendant Suisse a développé des médicaments pour les maladies pulmonaires. Sanofi comme ses concurrents souffre de ce type de d’acteurs, plus petits, plus mobiles, spécialisés sur des traitements très pointus. Gilead avec son traitement contre l’hépatite C a réussi à se hisser au 7e rang mondial en quelques années….Sanofi reculant au 11e rang contre 4e il y a 10 ans…

Sachant que L’introduction d’un médicament générique peut absorber 80% des ventes… et des recettes d’un médicament, on comprend que Pfizer ou Valeant se soient engagés dans des politiques d’acquisition de laboratoires indépendants. De son coté, Sanofi va avoir néanmoins fort à faire (et devra payer le prix) pour acquérir Actelion. La concurrence est rude car Johnson et Johnson est déjà à la manœuvre. Et surtout Actelion a affiché sa volonté de rester indépendant.

Ainsi même si l’idée nous semble stratégiquement bonne nous attendrons d’y voir plus clair sur le deal pour revenir ou renforcer Sanofi…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires