En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

03.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

04.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

05.

Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille

06.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

07.

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Tour eiffel
14 juillet 2020 : revivez l'intégralité du feu d'artifice de Paris
il y a 11 min 24 sec
décryptage > Consommation
Révolution

Covid-19: le monde des supermarchés d’après est arrivé

il y a 59 min 9 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

il y a 1 heure 54 min
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 19 heures 8 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 20 heures 26 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 20 heures 59 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 21 heures 41 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 22 heures 29 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 1 jour 4 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 1 jour 29 min
décryptage > Politique
Et en même temps

Emmanuel Macron, Président de droite à l’insu de son plein gré ?

il y a 52 min 56 sec
décryptage > Politique
Le grand flou

Le mystère du financement de la relance

il y a 1 heure 22 min
décryptage > Politique
Oral de rattrapage

Macron, l'incompris... mais la faute à qui ?

il y a 2 heures 5 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 19 heures 19 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 20 heures 34 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 21 heures 12 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 22 heures 11 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 23 heures 32 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 1 jour 20 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 1 jour 39 min
Atlantico Bourse luxe Vuitton
Atlantico Bourse luxe Vuitton
Atlantico Bourse

Valeurs du luxe : prendre quelques bénéfices grâce à LVMH, Kering ou Hermès

Publié le 24 octobre 2016
LVMH, Kering ou Hermès ont pour le moment toujours su s’adapter et ajuster leur stratégie, nous n’avons donc aucune inquiétude fondamentale sur ces 3 valeurs : Elles restent des valeurs de grandes qualités, bien diversifiées avec un catalogue de marques souvent leader mondiales pour LVMH ou Kering. En tous cas nous ne recommandons pas de solder les positions.
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
LVMH, Kering ou Hermès ont pour le moment toujours su s’adapter et ajuster leur stratégie, nous n’avons donc aucune inquiétude fondamentale sur ces 3 valeurs : Elles restent des valeurs de grandes qualités, bien diversifiées avec un catalogue de marques souvent leader mondiales pour LVMH ou Kering. En tous cas nous ne recommandons pas de solder les positions.

Il y a de cela 2 ans nous avions conseillé les valeurs du luxe à l’achat : LVMH, Kering et Hermès. Après quelques mois de performances moyennes, ces valeurs ont connu une nette surperformance. L’accélération est même assez spectaculaire depuis quelques semaines. Au total en 2 ans LVMH et Kering ont progressé de plus de 20% ;  Hermès, pour sa part, affiche une performance de plus de 30%.

A l’époque nous pensions que l’investissement dans de belles valeurs de luxe était un bon vecteur pour "jouer" le rebond de l’économie chinoise avec un risque plus faible. L’idée était de privilégier des valeurs européennes de qualité plutôt qu’investir directement dans des valeurs situées dans les pays émergents. Contrairement à nos espérances l’économie chinoise n’a pas rebondi… notre choix prudent nous a simplement permis d’éviter la forte volatilité des marchés émergents entre mi 2015 et début 2016.

Par contre l’amélioration même très modeste de la conjoncture que ce soit en Europe ou en Asie plus récemment a permis aux valeurs du luxe d’enregistrer un net rebond de leur activité et de leurs résultats. Les Etats-Unis sont restés globalement de bons contributeurs à l’activité du luxe ces dernières années.

Après la belle performance de ces dernières semaines, il nous semble que le "marché" a désormais chaussé des lunettes roses pour évaluer les entreprises du secteur. Nous gardons en effet à l’esprit que l’activité du secteur est dépendante de l’activité des pays émergents, en particulier l’Asie, et plus généralement de l’activité touristique. Ces deux aspects nous paraissent toujours à risque… même si le rebond du pétrole rassure sur la croissance des pays émergents. Il nous semble aussi que les anticipations de croissance de chiffres d’affaires sont un peu trop ambitieuses.Elles sont d’autant plus ambitieuses que les marges sont sous pression. Par ailleurs et plus structurellement, les personnes fortunées réallouent de plus en plus leurs achats vers des services ou d’autres biens immatériels. Le marché du luxe traditionnel pourrait ainsi croître à un rythme plus modéré.

LVMH, Kering ou Hermès ont pour le moment toujours su s’adapter et ajuster leur stratégie, nous n’avons donc aucune inquiétude fondamentale sur ces 3 valeurs : Elles restent des valeurs de grandes qualités, bien diversifiées avec un catalogue de marques souvent leader mondiales pour LVMH ou Kering. En tous cas nous ne recommandons pas de solder les positions… en effet statistiquement, il est difficile de revenir sur la valeur dans de bonnes conditions. Nous suggérons simplement d’alléger environ ¼ des positions.

LVMH : allégement vers 168€.

Kering : allégement vers 190€

Hermès : allégement vers 375€

Nous garderons précieusement le solde des positions en effet de bonnes nouvelles sur les lancements de produits. Globalement LVMH, Kering ou Hermès restent des champions du marketing et savent parfaitement gérer et valoriser leur marque.

PS : à noter que LVMH serait candidat au rachat de Pinarello, fabricant de cycle très haut de gamme, marque iconique du cyclisme, dont je suis personnellement fan !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires