En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 27 min 26 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 1 heure 10 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 1 heure 37 min
pépites > Santé
Origines du virus
Wuhan : des serpents pourraient être la source de l'épidémie du coronavirus chinois
il y a 3 heures 9 min
pépites > Politique
Loi bioéthique
Le Sénat vote la PMA pour toutes, mais pas le remboursement pour toutes
il y a 7 heures 6 min
décryptage > France
ONDRP

Fermeture de l’Observatoire national de la délinquance : et hop, un thermomètre de moins !

il y a 8 heures 29 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’affaire Yasser Arafat : polémique et émergence d’accusations "d’empoisonnement par les Juifs"

il y a 9 heures 29 min
décryptage > Société
Tribunal du net

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

il y a 9 heures 39 min
décryptage > Science
Big Bang

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

il y a 10 heures 34 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

il y a 11 heures 17 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 48 min 58 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 1 heure 22 min
light > High-tech
"C'est toi dans cette vidéo ?"
Facebook : la gendarmerie de l'Indre alerte sur une arnaque avec une vidéo qui aurait déjà fait un grand nombre de victimes
il y a 2 heures 23 min
pépite vidéo > Mode
Une page se tourne
Les images de l'ultime défilé de Jean-Paul Gaultier
il y a 6 heures 35 min
décryptage > Histoire
Mémoire

75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : l’histoire de la Shoah prise au piège des réinterprétations politiques d’aujourd’hui

il y a 7 heures 44 min
décryptage > Santé
Menace de pandémie

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

il y a 8 heures 33 min
décryptage > Terrorisme
Voilà comment on fabrique les crétins

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

il y a 9 heures 33 min
décryptage > Politique
Loi Avia

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

il y a 10 heures 9 min
décryptage > Politique
Objectif 2022

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

il y a 10 heures 56 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express pense qu'il n'y a plus de plafond de verre au-dessus de Marine Le Pen ; L'Obs s'éveille aux violences policières ; Valeurs Actuelles se shoote à Yassine Belattar ; Copé épargné par LREM à Meaux ; vins "naturels" et biodynamie à tort et à travers
il y a 11 heures 20 min
© Allociné
Revue d'analyses financières retour vers le futur Atlantico.fr
© Allociné
Revue d'analyses financières retour vers le futur Atlantico.fr
Revue d'analyses financières

Compétitivité de la France : le retour à la réalité est remis à une date ultérieure

Publié le 04 octobre 2016
En France, il est vraiment curieux de constater l’écart entre les propos de François Hollande, les déclarations de ses ministres et la réalité.
Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Jacques Netter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En France, il est vraiment curieux de constater l’écart entre les propos de François Hollande, les déclarations de ses ministres et la réalité.

Le président de la République est fier de son "bilan compétitivité". La réalité est que l’industrie française ne représente plus que 12% du PIB avec une gamme de produits qui n’est pas supérieure à celle de l’Espagne. A partir de cette constatation Patrick Artus, chef économiste de Natixis ne voit que deux solutions. Soit on baisse encore le coût des salaires et des charges en France pour se retrouver proche du niveau espagnol… Soit on élève la qualité des produits vendus. Cela a peu de chances de se produire puisque l’investissement en robots en France est plus faible que le niveau espagnol. Cela n’empêche pas les candidats à la présidentielle de s’emparer du dossier Alstom qui connaîtra pour les mêmes raisons le même sort que le dossier Florange…

L’Etat en se voulant stratège industriel est le premier fossoyeur de l’industrie française. Il y a encore pire, car les grands groupes français qui ont survécu au traitement qui leur a été infligé par l’Etat dans  leur pays, sont de moins en moins français, puisque la majorité de  leur capital est détenu par des actionnaires qui sont désormais étrangers.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé est satisfaite. Elle nous a annoncé que "la sécurité sociale était sauvée". La réalité est que la sécurité sociale a amélioré ses comptes grâce aux efforts des assurés sociaux, des médecins et de l’industrie pharmaceutique. Aucun effort significatif n’a été entrepris pour une réforme sérieuse du fonctionnement interne de la sécurité sociale. La sécurité sociale reste droguée à la dette. Comme la Cour des Comptes le fait remarquer régulièrement, la réduction des effectifs ces dernières années, n’a fait que compenser les augmentations salariales intervenues. Les agents ont une durée de travail de 1540 heures par an inférieure à la durée légale de 1607 heures. Ce qui est encore plus grave est que le taux d’absentéisme reste de 8,9% ce qui est très élevé. L’assurance chômage de son côté affiche une nouvelle dégradation de ses comptes, mais cela ne fait l’objet d’aucun commentaire…

Pour la ministre du Travail de l’Emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social "la tendance reste bonne" en matière de chômage, puisque les très mauvais résultats du mois d’août sont imputables "aux difficultés rencontrées dans les secteurs affectés par les attentats de juillet". La fameuse inversion de la courbe du chômage, promesse présidentielle qui doit permettre à François Hollande d’être candidat à la présidentielle de 2017 n’est là encore pas encore une réalité…

Le ministre de l’Economie et des Finances est comme d’habitude content de la façon dont les finances publiques ont été gérées par le gouvernement auquel il appartient. La réalité est différente, car le PIB de la France a finalement reculé de 0,1% au deuxième trimestre.  L’investissement et les stocks sont tombés dans le rouge. Nous ne pouvons plus continuer à faire supporter l’essentiel du coût du modèle social français par les entreprises, en matière  d’emploi, de pouvoir d’achat, de service public, de protection sociale. C’est un modèle derrière lequel tout le monde s’abrite pour ne pas affronter la réalité. Un modèle qui est notre nouvelle ligne Maginot.

Quant au Premier ministre, il prépare encore "de grandes réformes" comme "Le Revenu Universel". Chaque citoyen en dessous d’un certain seuil de revenus recevrait une allocation mensuelle qu’il utiliserait à sa convenance pour s’assurer contre les aléas de la vie. Egalement appelé impôt négatif sur le revenu, cette innovation réduirait, en principe,  la bureaucratie qui gère la solidarité complexe. Elle éliminerait paraît il en grande partie la fraude. On ne comprend pas bien pourquoi ceux qui travaillent et créent des richesses qui nous permettent de vivre, voudraient payer un revenu mensuel à ceux qui veulent "un emploi à condition que cela ne dégénère pas en travail"…

"Le Prélèvement à la Source" censé représenter l’audace de François Hollande en matière fiscale risque d’être une catastrophe pour les entreprises.  Quand les salariés vont avoir un salaire net qui sera différent de celui qu'ils touchaient, ils vont aller voir le chef d'entreprise, qui va se transformer en percepteur d'impôt. Il y aura de nombreux cas de figure et beaucoup de spécificités que les employeurs devront intégrer pour le calcul de la retenue à la source. La encore l’écart entre le choc de simplification promis par François Hollande début 2013 et la réalité n’aura pas eu lieu.

Les solutions pour arrêter ce déclin avaient été proposées dès 2003 par Charles Gave,  Président de l’Institut des Libertés dans son livre "Des lions menés par des ânes" Il faut notamment enlever du pouvoir aux technocrates, refuser la dictature des banques centrales et les solutions liberticides et opaques de la Commission européenne. Un diagnostic clair et accessible à un très large public…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 28/09/2016 - 10:00
Etat économique de la France
Qui en est satisfait? Fr. Hollande et son gouvernement? SEULS dans leurs certitudes idéologiques, et la complète ignorance volontaire des problèmes de terrain: eux seuls SAVENT
vangog
- 27/09/2016 - 21:32
Ne pas enlever "du pouvoir" aux technocrates
et aux banquiers", mais enlever "le pouvoir"! À partir du moment où le diagnostic est posé de leur échec et de leur incompétence, et nous, les patriotes faisons le même, pourquoi se limiter à un peu de pouvoir? Il faut leur ôter tout leur pouvoir et rendre le pouvoir au peuple ( Ooooooh, populiste!), car leur laisser "du pouvoir", c'est leur laisser un pouvoir de nuisance non négligeable...
gerint
- 27/09/2016 - 18:48
Cette autosatisfaction gouvernementale est épouvantable
tant elle cache de déni. Bien sûr que la France a des atouts mais ils ont tout fait pour les détruire.