En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 20 min 13 sec
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 53 min 23 sec
pépites > Europe
Chambre des communes
Brexit : journée décisive et vote historique au Parlement britannique
il y a 2 heures 11 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 4 heures 17 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 4 heures 27 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 5 heures 14 min
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 5 heures 26 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 20 heures 44 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 21 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 31 min 52 sec
pépites > France
Mouvement social
Grève à la SNCF : Edouard Philippe déplore un "détournement du droit de retrait"
il y a 1 heure 40 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 9 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 4 heures 20 min
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 4 heures 41 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 4 heures 59 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 5 heures 23 min
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 20 heures 18 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 21 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 22 heures 20 min
Rhétorico-laser

"Les Français préféreront toujours l’original à la copie"... Sauf que ce cliché signé Jean-Marie Le Pen est complètement faux et voilà pourquoi

Publié le 27 septembre 2016
Difficile de passer une journée sans entendre dans les commentaires politiques la fameuse expression : "les Français préféreront toujours l’original à la copie". Qu’en est-il vraiment ?
Christophe de Voogd est normalien et docteur en histoire, spécialiste des idées et de la rhétorique politiques qu’il enseigne à Sciences Po et à Bruxelles. Dernier ouvrage paru : « Réformer : quel discours pour convaincre ? » (Fondapol, 2017)...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe de Voogd
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe de Voogd est normalien et docteur en histoire, spécialiste des idées et de la rhétorique politiques qu’il enseigne à Sciences Po et à Bruxelles. Dernier ouvrage paru : « Réformer : quel discours pour convaincre ? » (Fondapol, 2017)...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Difficile de passer une journée sans entendre dans les commentaires politiques la fameuse expression : "les Français préféreront toujours l’original à la copie". Qu’en est-il vraiment ?

Cette prétendue "loi" politique est invoquée de toutes parts, notamment par les sondeurs et les commentateurs, de gauche bien sûr, mais pas seulement. Et toujours pour dénoncer la "dérive" de la droite, supposée, selon les métaphores, "attirée par les sirènes du Front national" ou "braconnant sur ses terres". Le procès s’étend peu à peu à toute la droite républicaine à chacune de ses propositions pour renforcer l’arsenal pénal, restreindre l’immigration ou évoquer l’identité française.

Il est d’abord utile de rappeler que la formule a un auteur précis et pas n’importe lequel : Jean Marie Le Pen soi-même en 1991 après la déclaration de Jacques Chirac sur "les bruits et les odeurs" dans les "quartiers populaires".

Cette origine devrait faire un peu réfléchir avant de prendre pour une vérité générale un propos polémique de l’ancien leader du Front national. D’abord, ceux-là mêmes qui poussent des cris d’orfraie à chaque fois qu’un leader de droite reprend une expression du FN, tombent dans le panneau qu’ils dénoncent : contradiction flagrante qui semble ne gêner personne. Ensuite l’intérêt électoral évident qui sous-tend cette expression devrait la rendre un peu suspecte. Et un raisonnement par l’absurde élémentaire venir à l’esprit : si la "droitisation de la droite" (expression dont on mesure la pertinence) était responsable de la montée du FN, pourquoi donc Marine Le Pen concentre-elle à ce point ses attaques sur ceux qui sont les plus accusés de "copier l’original », à commencer par Nicolas Sarkozy ?

Enfin et surtout, le propos mériterait un minimum de vérification factuelle avant de devenir parole d’évangile de la science politique. Or que constate-t-on ? Dans une tendance de long terme à la hausse (surtout sous la gauche), les résultats électoraux du FN ont stagné ou baissé lorsque la droite républicaine a assumé un discours…de droite : en 1986, en 1993 et bien sûr en 2007. En 2012 même, Marine Le Pen a été très largement distancée par Nicolas Sarkozy au premier tour. Fait largement passé sous silence, son pourcentage est d’ailleurs resté inférieur à ceux cumulés de son père et de Bruno Mégret en 2002. Pourtant, n’avait-on pas entendu auparavant sur tous les tons l’annonce d’un "21 avril à l’envers" ? Et depuis 2012, le FN n’a pas emporté la moindre élection partielle, la moindre ville (sauf Fréjus), ni la moindre région contre la droite, y compris en triangulaire. Les Français préféreraient-ils donc la copie à l’original ?

Il faudrait en fait abandonner cette prétendue "loi" destinée à enfermer la droite dans un étau : soit démobiliser ses électeurs, soit être accusée de "s’aligner sur le FN". Piège tendu par ce dernier et repris par la gauche, dont on connaît l’instrumentalisation électorale du Front national depuis François Mitterrand.

Et qui oublie un fait capital : l’opposition absolue des programmes du FN et de la droite sur l’économie et sur l’Europe. La "ressemblance" est ici entre Front national et Front de gauche, sans que cela ne suscite de questions gênantes, ni à l’un, ni à l’autre. Eric le Boucher avait ainsi montré que le programme de Marine Le Pen en 2012 reprenait des pans entiers du discours et du programme économique mélenchoniste : surtaxation des hauts revenus et du capital, intervention massive de l’Etat et retour à la retraite à 60 ans.

La forte montée actuelle du FN pourrait donc avoir une autre explication que le fait complaisamment imputé, sans le moindre début d’un commencement de preuve, au "dévoiement de la droite". En rompant avec le programme économique et social de son père, et sous l’inspiration de l’ancien chevènementiste Florian Philippot, la fille a ouvert de nouvelles perspectives de conquête de l’électorat populaire et, au-delà, de tous ceux qui redoutent la mondialisation : son résultat aux régionales dans le Nord, terre de gauche s’il en est, et sa percée dans l’électorat des fonctionnaires en disent long à ce sujet. La concentration actuelle du discours de Marine Le Pen contre l’Europe au détriment des thèmes traditionnels du FN la rapproche encore plus de "la gauche de la gauche", frondeurs socialistes compris. Décidément où est "la copie" ? et où "l’original" ?

Les chiffres, eux, sont sans appel : c’est au détriment de la gauche dans son ensemble que le Front national progresse désormais. Le piège de François Mitterrand se retourne désormais contre elle.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 26/09/2016 - 17:59
Clichés
La caractéristique du cliché est d'avoir perdu quelque sens que ce soit dès sa 2° répétition.
vangog
- 26/09/2016 - 16:20
Ce n'est plus seulement la droite qui dérive...
c'est aussi la gauche: le parti communiste n'est plus qu'une épave à la dérive, dont les naufragés sautent pour rejoindre l'île Front National, les ecolo-trotskystes qui sont partis du PC dans le sous-marin vert caca-d'oie de l'ecolo-marxisme n'ont plus aucune munition et manquent d'oxygène, et les socialistes comptent déjà leurs morts, après que le hollandais voleur se fut lancé dans une nouvelle errance vers le pouvoir...résistant à la dérive de tous ces continents, le Front national est une île prospère qui sait assimiler les réfugiés politiques de droite comme de gauche...on n'est pas sectaires, nous!
vangog
- 26/09/2016 - 16:20
Ce n'est plus seulement la droite qui dérive...
c'est aussi la gauche: le parti communiste n'est plus qu'une épave à la dérive, dont les naufragés sautent pour rejoindre l'île Front National, les ecolo-trotskystes qui sont partis du PC dans le sous-marin vert caca-d'oie de l'ecolo-marxisme n'ont plus aucune munition et manquent d'oxygène, et les socialistes comptent déjà leurs morts, après que le hollandais voleur se fut lancé dans une nouvelle errance vers le pouvoir...résistant à la dérive de tous ces continents, le Front national est une île prospère qui sait assimiler les réfugiés politiques de droite comme de gauche...on n'est pas sectaires, nous!