En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

02.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

03.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

04.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

05.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

06.

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

07.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

05.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

06.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Insolite
Spectateurs virtuels
Denver Broncos : les personnages de South Park s'invitent au stade pour les matches de NFL
il y a 7 heures 40 min
pépites > Défense
Chemin de la paix...
L'Arménie saisit d'urgence la Cour européenne des droits de l'homme après les tensions militaires avec l'Azerbaïdjan
il y a 9 heures 21 min
pépites > Economie
Outils de lutte contre la crise et face à la pandémie
Le gouvernement présente son projet de budget 2021
il y a 10 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contes et légendes" de Joël Pommerat : Pommerat au firmament

il y a 12 heures 51 min
Alimentation
Plus de la moitié des produits végétariens étudiés par une association contiennent de l’eau comme ingrédient principal
il y a 13 heures 30 min
pépites > Religion
Séparatisme
Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes
il y a 14 heures 55 min
décryptage > Economie
Nécessité d'un compromis

Sécurité sanitaire et emploi : les difficultés du "en même temps"

il y a 15 heures 22 min
pépite vidéo > Défense
Tensions
L'Arménie et l'Azerbaïdjan instaurent la loi martiale
il y a 15 heures 42 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

COVID-19 : France, Royaume-Uni, Espagne, comment faire baisser la contamination ? Des "Gilets jaunes des bars" maintenant ?

il y a 16 heures 14 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions
il y a 16 heures 56 min
light > Media
"En toute franchise"
Ségolène Royal va intervenir régulièrement sur le plateau de LCI dans le cadre d'un débat
il y a 8 heures 8 min
pépites > Politique
Candidature
Rachida Dati se confie dans la presse britannique sur son souhait de vouloir "gagner l'élection présidentielle de 2022"
il y a 9 heures 49 min
décryptage > France
Les entrepreneurs parlent aux Français

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

il y a 12 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

il y a 13 heures 6 min
décryptage > Economie
Coronavirus

Impact du Covid-19 : vers un budget 2021 en apesanteur

il y a 14 heures 18 min
décryptage > Société
Licence to kill

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

il y a 15 heures 2 min
Crise
La paralysie de l'économie due au coronavirus menace New York déjà très endettée
il y a 15 heures 31 min
décryptage > International
Disraeli Scanner

Donald Trump : comment le populiste s’est mué en conservateur

il y a 15 heures 59 min
décryptage > Santé
Confusion généralisée

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

il y a 16 heures 30 min
décryptage > Sport
Une deux, une deux

Fermetures des salles de sport : à quelles activités physiques se mettre pour garder la forme face à un automne semi-confiné ?

il y a 17 heures 37 sec
Pot aux roses Elysée François Hollande
Pot aux roses Elysée François Hollande
Chroniques du pot aux roses

Dilma Rousseff va être destituée pour avoir truqué les comptes publics au Brésil. Pendant ce temps à l’Elysée...

Publié le 21 septembre 2016
Dans son rapport, la Cour des comptes souligne que les objectifs affichés par le gouvernement pour 2016 et 2017 sont truqués, certaines cotisations sociales des praticiens et médecins hospitaliers ayant été effacées par un tour de passe-passe comptable. Grâce à ce jeu d'écriture, 540 millions d'euros de dépenses se sont évaporés en 2017 et 810 millions sur deux ans.
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans son rapport, la Cour des comptes souligne que les objectifs affichés par le gouvernement pour 2016 et 2017 sont truqués, certaines cotisations sociales des praticiens et médecins hospitaliers ayant été effacées par un tour de passe-passe comptable. Grâce à ce jeu d'écriture, 540 millions d'euros de dépenses se sont évaporés en 2017 et 810 millions sur deux ans.

1 – Trou-Président

Le gouvernement vient de relever à 2,1 % au lieu de 1,75 % l'objectif national de progression des dépenses d'assurance-maladie (Ondam) pour 2017, soit 700 millions d'euros supplémentaires.

Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes, est furieux : "Relâcher l'Ondam, comme la tentation pourrait se faire jour, apparaîtrait comme une solution de facilité non exempte de risques" disait-il avant d’apprendre la nouvelle.

Dans son rapport, la Cour des comptes souligne que les objectifs affichés par le gouvernement pour 2016 et 2017 sont truqués, certaines cotisations sociales des praticiens et médecins hospitaliers ayant été effacées par un tour de passe-passe comptable. Grâce à ce jeu d'écriture, 540 millions d'euros de dépenses se sont évaporés en 2017 et 810 millions sur deux ans. Leur réintégration conduirait à afficher un "Ondam" supérieur de 0,25 point en 2017, en surplus bien sûr du dérapage admis par le gouvernement.

Et tout cela se fera sans prendre en compte les cadeaux électoraux de Dilapidou-Président, non prévus dans le plan triennal de rééquilibre des comptes de la Sécu. La hausse de 0,6 % du point d'indice dans la fonction publique hospitalière à partir de février va coûter 410 millions en 2017, auxquels il faut ajouter 325 millions dus à l'accord de revalorisation des carrières.

Les cliniques réclament des moyens pour augmenter la rémunération des infirmiers : l'addition salariale dans le monde hospitalier pourrait être de 860 millions l'année prochaine. Auxquels il faut ajouter 400 millions d'euros de revalorisation des médecins libéraux. "Afin de réaliser effectivement les objectifs d'économies du plan triennal tout en prenant en compte l'effet des mesures nouvelles, et sans prendre en considération les incidences des négociations conventionnelles avec les autres professions libérales de santé [dentistes, kinésithérapeutes...], ce sont 2 milliards supplémentaires par rapport aux 4,1 milliards déjà programmés qui devraient ainsi être dégagées en 2017", écrit la Cour dans son rapport.

Le trou est profond et il ne se comble pas aussi vite que le gouvernement l'affirme pointent les magistrats financiers. La baisse prévisible de 1,7 milliard d'euros du déficit en 2016 "intègre, de manière très discutable, un produit exceptionnel de CSG de 700 millions d'euros, écriture comptable qui ne correspond à aucune recette supplémentaire", a critiqué Didier Migaud, avant d'enfoncer le clou : "L'assurance maladie devrait conserver en 2016 un déficit massif, qui ne se réduirait en réalité que faiblement par rapport à 2015, une fois retiré le "produit exceptionnel de CSG".

Bref, déjà habitué à manipuler chiffres et statistiques, François Hollande se livre à des acrobaties comptables de plus en plus périlleuses qui seront autant de bombes budgétaires à retardement pour son successeur. Rappelons que Le motif principal de la destitution de la présidente brésilienne est une manipulation comptable, appelée "pédalage budgétaire", qui lui a permis de masquer la réalité du déficit budgétaire du pays, aidant à sa réélection en 2014.

Ce n’est pas en France que ce genre de chose arriverait...

2  – Chef d’œuvre en péril

Quelle ne fut pas la surprise des visiteurs du palais de l’Elysée, lors de la journée du patrimoine, de découvrir le bureau présidentiel garni d’un occupant roide et ravi, béat dans son fauteuil, souriant aux quidams interloqués qui le mitraillèrent à coups d’iPhone et autres Samsung.

On eût dit un singe en cage et c’est heureux qu’aucun citoyen de base ne lui ait lancé de banane, d’autant qu’à la différence de ce qui se produisit naguère avec Taubira la justice n’aurait pu qualifier l’acte de raciste. Comme il ne bougeait guère, le seul primate ayant le même comportement porte le nom de Paresseux.

De mauvais esprits se sont aussitôt gaussés, suggérant que Mou-Président serait en son palais comme au musée Grévin. C’est oublier que son double figure déjà dans cet établissement. Il faudrait donc parler de sosie. Mais, à ce stade, on ne sait plus où est l’original et où est la copie.

A propos, savez-vous entre quels François figure François Hollande dans la liste des effigies de Grévin ? François, duc de Guise et François Ravaillac. Un assassiné et un assassi, tous deux au motif de guerres de religion ! Brrrr. Croisons les doigts pour qu’il ne s’agisse pas d’un mauvais présage.

Et, en attendant, espérons pour lui qu’un jour prochain son Premier ministre n’ait à lui dire : "- C’est une élection ? - Non Cire, c’est une destitution !"

3 – Musulmania

Le rapport de l’Institut Montaigne ayant eu beau s’efforcer de sous-estimer le nombre de musulmans en France et le raidissement bigot qui les touche, il ressort de sa lecture attentive que les lois républicaines sont perçues par une large partie d’entre eux comme contraires à leurs aspirations.

Au moins un million de musulmans sont favorables à la charia dont, on ne le dira jamais assez, l’apologie ou la défense pourrait parfaitement être sanctionnée en France sur le fondement de la bien-pensante loi du 1er juillet 1972 sur la lutte contre le racisme. Cette dernière a en effet introduit le délit de "provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée". Ce que plusieurs sourates du coran prévoient expressément à l’égard des non musulmans, Juifs et "Associateurs", c’est-à-dire Chrétiens en particulier.

Le politiquement correct est une arme à double tranchant.

4 – Au secours, les JO reviennent !

Décidément, toutes les villes dont les élus ont deux sous de jugeote, décident de renoncer à leurs candidatures aux JO. C’est désormais le cas de Rome.

Bientôt, il n’y aura plus que Paris en lice, l’occasion pour Hidalgo et sa bande de rajouter une sérieuse couche de gaspillages et de dilapidation sur les pauvres finances de la ville dont elles ont hélas la gestion.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Eolian
- 22/09/2016 - 12:34
Dilma....
C'est un peu rapide de dire ---elle est socialiste -- oui, mais lisez Glenn Greenwald sur son site Intercept, et vousapprendrez qu'elle a été
désinvestie par toute une clique nettement plus corrompue qu'elle!
zouk
- 22/09/2016 - 09:25
Trucage des comptes publics
J'aurais dû mentionner la quasi totalité de la presse, imprimée et audiovisuelle, profondément polluée de marxisme, parmi ceux qui n'ont pas fait leur devoir d'informer et peut être même au premier rang.
zouk
- 22/09/2016 - 09:21
Trucage des comptes publics
La Cour des Comptes a fait son devoir, qui d'autre? Le Haut Comité de supervision des comptes publics? le Parlement? Et nous traitons le Brésil de sous-Etat!