En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© France TV
Capture d'écran vidéo femme niqab Nice
Dites-le avec des fleurs
France Info TV : la burqa, c'est tout de même plus sympa avec un joli bouquet
Publié le 16 septembre 2016
J'aimerais bien arrêter de parler de cette fichue burqa pour mieux me concentrer sur les vrais débats (Hamon est-il secrètement téléguidé par Aubry pour tuer Montebourg ? NKM l'est-elle par Sarkozy ? Cyrille Eldin et Yann Barthès sont-ils encore potes hors antenne ?). Mais même France Info essaye de me la refourguer en loucedé.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
J'aimerais bien arrêter de parler de cette fichue burqa pour mieux me concentrer sur les vrais débats (Hamon est-il secrètement téléguidé par Aubry pour tuer Montebourg ? NKM l'est-elle par Sarkozy ? Cyrille Eldin et Yann Barthès sont-ils encore potes hors antenne ?). Mais même France Info essaye de me la refourguer en loucedé.

C'est un drôle de sujet vidéo proposé par France Info TV et introduit par ce « chapeau »  : « Quand deux cultures se rencontrent sur un lieu de deuil, le dialogue s'installe, avec la compréhension ». On y voit une femme en burqa (voile intégral de chez intégral, visage couvert) déposer des fleurs sur la promenade des Anglais, là même où, le 14 juillet dernier, un attentat djihadiste causait la mort de 86 personnes.

 

Interpellée, fort courtoisement, par une retraitée toulousaine de passage, qui lui demande si elle n'est pas, oh, un tout petit peu, en train de faire de la provoc, la porteuse de burqa répond que non, certainement pas, quelle idée...

 

Elles s'installent alors côte à côte sur un banc, entament une conversation cordiale au terme de laquelle notre mamie cassoulet suspicieuse est retournée comme une crêpe bretonne : la burqa, tout bien considéré, c'est juste une façon d'exprimer sa foi et, oui, c'est bien du dialogue que naît la compréhension mutuelle. Et, non, en aucun cas, rendre hommage aux victimes de l'islam radical en costume d'islamiste radical, n'est de la provocation. La toulousaine repartira même convaincue qu'il ne fait pas trop chaud sous cette toile de tente en dépit de la chaleur estivale azuréenne (le tissu serait très léger).

 

C'est un sans-faute pour le vivre-ensemble et la tolérance, quoi.

 

Reportage sur le vif ou plan à trois ?

 

On en pensera ce qu'on veut, mais le sujet et sa construction intriguent toutefois. D'abord, la burqa est interdite. La porter est un délit. La journaliste aux manettes en est consciente, puisqu'elle demande son avis sur l'interdiction à la toulousaine (qui lui répond qu'à l'instar de l'auteur de ces lignes, elle s'en fout un peu même si elle sait parfaitement à quoi s'en tenir). Ensuite, la femme en burqa n'est pas n'importe qui : il s'agit en fait de Stéphanie Lécuyer, sorte de porteuse officielle de la burqa dans l'Hexagone depuis deux décennies. Cette convertie d'une quarantaine d'années a même, sans succès, attaqué la France devant la Cour européenne des droits de l'Homme en 2014 pour avoir le droit de se balader avec.

 

Et en plus, elle est accompagnée par Rachid Nekkaz, ce businessman dont la vocation dans la vie est de payer les amendes des burquettes verbalisées sur la voie publique (on le voit, tout sourire, au début de la vidéo).

 

La journaliste de France Info se trouvait-elle par hasard à Nice lorsque Nekkaz et Lécuyer ont décidé de venir fleurir la Prom' ? Se sont-ils au contraire donné rendez-vous sur place tous les trois pour provoquer (hum, désolé) une telle rencontre et son harmonieuse conclusion ? L'intention initiale de la journaliste était-elle de démontrer l’innocuité politique de la burqa dans le cadre d'un reportage manifestement plus scénarisé qu'un épisode de « Plus belle la vie » ? Le boulot de la rédaction de France Info est-il d'informer de manière objective ou d'émettre des points de vue déguisés en reportages sur le vif à la manière des chroniqueurs farfelus dans mon genre ? Si notre toulousaine adopte la burqa, pourra-t-elle continuer à manger du cassoulet ?

 

Nice : comment une femme en niqab et une touriste en colère en sont venues à dialoguer

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
03.
Colis piégé à Lyon : pourquoi la menace terroriste ne parviendra pas à prendre cette élection en otage
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
07.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 17/09/2016 - 23:17
Peut-être une chance pour certaines de rencontrer le bonheur....
Certaines pourraient trouver un avantage à ne pas trop exposer leur corps, et comme dirait Michel Blanc dans les bronzés "...sür un malentendu"....et dans le noir,...qui sait !.....
assougoudrel
- 17/09/2016 - 18:40
Ils seraient capables de verbaliser
une apicultrice qui travaille, mais pour ces femmes...Pas touche.
Aghir
- 17/09/2016 - 16:30
Tout est
cousu de fil blanc (si je peux dire!). La niqabée avec du vernis à ongle, c'est déjà suspect. Quant à la "touriste", elle est payée pour son dialogue, par le même Rachid Nekkaz qui paie les amendes des niqabées. Et pendant ce temps, la police de Nice censée appliquer la moi anti burqa est partie boire un café ou l'apéro.......