En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

02.

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France

05.

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

06.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

07.

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

05.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 1 min 1 sec
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 11 min 31 sec
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 45 min 45 sec
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 1 heure 30 min
pépites > Justice
Enquête
Une dizaine d’ADN inconnus trouvés sur un matelas de Michel Fourniret
il y a 1 heure 39 min
pépites > International
Russie
Alexei Navalny, opposant politique russe, a quitté l'hôpital allemand où il était soigné
il y a 2 heures 9 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

il y a 2 heures 39 min
pépites > Media
Unis
Appel d'une centaine de médias, pour la liberté d'expression
il y a 3 heures 7 min
décryptage > France
Société française

La France se créolise-t-elle autant que le croit Jean-Luc Mélenchon ? L’analyse de 40 ans d’évolutions des valeurs des Français suggère que non

il y a 3 heures 23 min
pépites > Justice
"Dépression sévère"
Julian Assange serait confronté à des tendances suicidaires suite à son emprisonnement
il y a 17 heures 53 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 4 min 20 sec
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 22 min 46 sec
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 57 min 5 sec
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Finance
Impact de la crise du Covid-19

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

il y a 2 heures 1 min
light > Santé
Santé
Covid-19 Alexandre Benalla transféré à l'hôpital Cochin à Paris
il y a 2 heures 37 min
décryptage > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

5G, vaccins, alimentation... Pourquoi une partie de la France ne croit plus ni au progrès, ni à l’intelligence du bon sens ?

il y a 3 heures 7 min
décryptage > Société
Mais qui sont ces hommes qu’un nombril déchaîne(rait) ?

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

il y a 3 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
LFI
Jean-Luc Mélenchon se félicite de la "créolisation" au coeur de la société française
il y a 19 heures 32 min
© REUTERS/Eric Gaillard
© REUTERS/Eric Gaillard
Désert des Tartares

Attentats : ce backlash islamophobe d'extrême droite qui ne vient pas...

Publié le 02 août 2016
Non, la violence islamophobe n'est pas en train de se propager en France depuis les attentats. Et d'aucuns feraient mieux de s'en féliciter au lieu d'alimenter le sentiment du contraire.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Non, la violence islamophobe n'est pas en train de se propager en France depuis les attentats. Et d'aucuns feraient mieux de s'en féliciter au lieu d'alimenter le sentiment du contraire.

Il y a un petit côté "wishful thinking" malsain de la part de Libé, avec ce titre ("Depuis Nice, une série d'actes islamophobes") et la mise en place d'un système de recueils de témoignages sur les faits de ce type survenus en France depuis le 14 juillet (ses propres limiers ne parviennent apparemment pas à les dénicher seuls).

Reprenant pêle-mêle les déclarations à la gomme des habitués de la provoc crapuleuse, les Morano et les Ménard, y adjoignant l'attitude grotesque d'une cliente de H&M tweetant qu'elle est venue faire chier une vendeuse voilée ou la tête de porc retrouvée sur le chantier d'une mosquée, le journal alimente (ou cherche à alimenter) l'idée d'un backlash d'extrême droite à l'égard des musulmans, backlash qui ne se produit pas (même en agglomérant tout et n'importe quoi, le journal peine à atteindre la vingtaine d'"événements" --  si c'est le mot qui convient).

Ce qui frappe plutôt, et Libé pourrait insister là-dessus si son souhait est effectivement de nous éviter ce genre de dérives, c'est le calme global et la capacité des Français à faire la part des choses, à ne pas confondre islamistes et musulmans. Non il n'y a pas, dans ce pays de presque 70 millions d'habitants durement frappés par les attentats depuis des mois, de déluge d'islamophobie, pas de manifs à la Pegida comme en Allemagne, pas de ratonnades façon guerre d'Algérie...

En fait, le corps social réagit de manière exemplaire et même la couleur dominante du débat public tourne autour du « mais comment en sort-on collectivement ? ». La presse de gauche (Médiapart joue un peu le même jeu et découvre, ça alors, que les gens qui votent FN sont parfois racistes) ferait mieux de célébrer ça au lieu de décréter que Ménard et une tweeteuse décérébrée sont représentatifs de quoi que ce soit.

Après tout, chercher à agglomérer le moindre fait divers censé conforter les angoissés et les paranoïaques, jusqu'à présent, c'était surtout la recette de Fdesouche... Je veux bien qu'il faille faire du clic, mais autant se concentrer sur les aventures de Kim Kardashian : elle vient tout juste de montrer sa culotte en public, figurez-vous.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ISABLEUE
- 03/08/2016 - 11:00
ah zut fautes
Un jeté de lardons bien sûr..
ISABLEUE
- 03/08/2016 - 10:59
La gauche fantasme sur une guerre "civile" !!!!
zut comment faire revenir les bobos dans les urnes ???? se demandent-ils....
Pour eux et une certaine gauche, un jeter le lardons est plus grave que de tuer une petite fille à bout portant dans la cour de son école..
Je vomis sur cette gauche POUBELLE
padam
- 03/08/2016 - 09:54
@ Mathieu Souyris
Je crains que vous ayez mal lu ou compris les commentaires des lecteurs. Comme vous, on ne peut qu'apprécier la large palette d'opinions exprimés sur Atlantico, à la différence d'autres sites, comme Médiapart par ex. On ne peut être que d'accord avec monsieur Serraf lorsqu'il dénonce le spectre brandi de l'extrême droite et du FN - véritable réflexe pavlovien des degôches- par le régime déboussolé comme seule réponse aux crimes islamistes!... Par contre les propos insultants qu'il ne peut s'empêcher de distiller à cette occasion envers Ménard et Morano ne le grandissent pas. Bref, d'accord avec le rappel de la perversité du régime, pas avec les insultes.