En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Revue de presse des hebdos

Qui sont les héritiers de Michel Rocard ? Valls, Macron ou Fillon et Juppé ? ; Qui est le plus riche : Arnault, Drahi, ou Mulliez ? ; Le ventre plus intelligent que le cerveau ?

Publié le 07 juillet 2016
Vos hebdos rivalisent d'imagination pour décortiquer la vie de l'ancien Premier ministre."C'était Rocard..." titre l'Express ; "Rocard et nous"! ose L'Obs qui consacre 40 pages au tenant de la deuxième gauche... Et Le Point qui a publié sa dernière interview, qualifiée d'"interview testament" (- un terme qui prend aujourd'hui tout son sens), il y a quinze jours. Tout sur Michel Rocard ! Qui était-il ? Qu'est-ce que le rocardisme ? "De bonnes intentions avec des effets pervers", selon Christophe Barbier ; "une construction intellectuelle" selon son ami Jacques Julliard qui qualifie l'ancien Premier ministre de "moraliste".
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vos hebdos rivalisent d'imagination pour décortiquer la vie de l'ancien Premier ministre."C'était Rocard..." titre l'Express ; "Rocard et nous"! ose L'Obs qui consacre 40 pages au tenant de la deuxième gauche... Et Le Point qui a publié sa dernière interview, qualifiée d'"interview testament" (- un terme qui prend aujourd'hui tout son sens), il y a quinze jours. Tout sur Michel Rocard ! Qui était-il ? Qu'est-ce que le rocardisme ? "De bonnes intentions avec des effets pervers", selon Christophe Barbier ; "une construction intellectuelle" selon son ami Jacques Julliard qui qualifie l'ancien Premier ministre de "moraliste".

Dans une tribune publiée par le Point, ses héritiers spirituels "les Graques" tentent de définir la méthode Rocard, "des valeurs fortes et des objectifs clairs ...pas d'évitement, pas de faux semblant. Dire ce que l'on fait, faire ce que l'on dit". Qui sont ses héritiers ? Valls et Macron qui le revendiquent ?" J'ai été rocardien dès les débuts de mon itinéraire politique"... "le rocardisme nous lègue une ambition et une méthode au service d'un principe : réformer. Réformer en comprenant le monde tel qu'il est, en reconnaissant l'économie de marché comme meilleur moyen de créer des richesses et donc de l'emploi. Mais en corrigeant aussi les excès... Mettre l'économie au service  d'un modèle social qui nous est envié dans le monde entier : c'est le mot d'ordre de ce social-réformisme que je défends" écrit Manuel Valls dans une tribune dans l'Obs avant de concéder "Avec Michel Rocard nous partagions beaucoup même si nous n'étions pas d'accord sur tout". Ses héritiers seraient-ils aussi Juppé et Fillon, comme l'avance  Franz-Olivier Giesbert, en soulignant  qu'ils sont tous deux " du meilleur bien avec feu l'ancien Premier ministre. Ils avaient tous en commun la volonté de faire "autrement". Mais Giesbert préfèrerait que ces deux là ne le fussent point. Pour lui Juppé "qui n'aime pas la tambouille et ne croit qu'au travail, à la rigueur, au fond et à la compétence, le syndrome Rocard" devra faire ce que Rocard n'a pas fait "forcer sa nature. Il en est capable" . Quant à Fillon "le mal aimé des média", il commet lui aussi l'erreur de se passionner pour des sujets comme l'endettement de la France... L'ancien Premier ministre entend vaincre par la vérité et la raison... Là encore le syndrome Rocard..." Les voilà prévenus !

Quatorze couvertures, 70 tribunes

A l'époque où l'Obs s'appelait encore le Nouvel Observateur, le journal soutenait ouvertement  le tenant de la deuxième gauche ... Tant pis, si c'est le Point qui a recueilli "l'interview testament"(parue il y a quinze jours ), dans laquelle il qualifiait la gauche française de la " plus rétrograde d'Europe".  Aujourd'hui l'Obs revendique sa relation privilégiée avec l'ancien premier ministre auquel  il  a consacré quatorze couvertures au fil des années  et dont il a publié 70 tribunes et entretiens .Le magazine met le paquet ... Il raconte  le jeune Michel, écrasé par la personnalité de son père, qui coupa les vivres à son fils (-le Point écrit qu'Yves Rocard n'a plus adressé la parole à son fils pendant trois ans ), parce que ce dernier  s'était inscrit à Sciences Po, plutôt que d'embrasser une carrière scientifique .L'OBS  est allé voir sa première épouse Geneviève Pujol  . Le couple qui s'est marié en 1954 a eu deux enfants).Après leur divorce, en 1970,  ils ne se sont jamais revus ... Il revient longuement sur son parcours personnel et politique, sa relation amicale avec Jacques Chirac, rencontré sur les bancs de Science Po, et dont il aurait( aussi )  aimé devenir le Premier Ministre en 1997...

 Et bien naturellement vos journaux sont intarissables sur  ses relations tumultueuses avec François Mitterrand" dès leur première rencontre le courant n'est pas passé" relate Robert Schneider, auteur de la "Haine tranquille "..."d'instinct ,ils s'agacent, se méfient, s'opposent"...Rocard  qui avait déploré l'archaïsme du PS après l'échec de la Gauche en 1978, sera toujours contraint de s'effacer devant François Mitterrand . A Matignon il finit finit par " bluffer" le président de la République avec les accords sur la Nouvelle Calédonie...mais comme chacun sait " le divorce fut orageux"... Dans l'Express Christophe Barbier renchérit "Hélas, malgré les louanges et les compliments post mortem, l'histoire retiendra la cruauté des faits : Michel Rocard est d'abord l'homme d'un échec, car il n'a pas réussi à devenir Président de la République, car il n'est pas parvenu à circonvenir François Mitterrand. En politique, le vice est souvent plus fort que la vertu, et le florentin s'est joué à de multiples reprises du trop sincère protestant" . Pour  l'Express ,l'héritier de Rocard, c'est plutôt Emmanuel Macron ..."sur l'économie, la décentralisation, la réforme de l'Etat, le role du dialogue social, Macron peut inscrire ses pas dans ceux de son ainé." . Ce qui les différencie : " Rocard croyait au role des partis et à la permanence du clivage droite-gauche, tandis que Macron cherche à s'en émanciper", relève Corinne Lhaïk  qui a interviewé le Ministre de l'Economie pour qui " le rocardisme a structuré l'histoire de la gauche et du pays pendant plusieurs décennies.il continuera de la nourrir pendant longtemps" . Et, sous une photo du Ministre s'entretenant avec Michel Rocard,  Emmanuel Macron en profite  aussi pour parler ... d'avenir".

Luxe, grande distribution et immobilier

Le numéro annuel de Challenges consacré au classement des 500 premières fortunes de France parait toujours au début de l'été .Pour laisser le temps aux riches et à ceux qui ne le sont pas mais qui les envient le temps de scruter l'évolution des comptes en banque et de la fortune de leurs amis, patrons, banquiers, concurrents  ou ennemis . L'hebdo économique ne se contente pas de les classer dans l'ordre d'importance de leur fortune. Il s'attarde sur quelques cas : les mécènes,( François Pinault, Xavier Niel, Michel Edouard Leclerc, Florence et Daniel Guerlain, Guillaume Houzé, l'arrière  petit fils du fondateur des Galeries Lafayette )les héritiers,( les Dassault, la galaxie Mulliez ( Auchan) il visite " leurs lieux de résidence (-souvent une simple photo aérienne )  . L'enquête ne dit pas qui sort du palmarès (ils sont au moins cinq), mais annonce les nouveaux entrants (notamment  Iskandar Safa, le propriétaire des chantiers navals CMN, Olivier Pelat, promoteur immobilier), les plus fortes progressions par rapport à l'an passé ( le couturier Jean-Paul Gaultier, Olivier Mitterrand promoteur immobilier) et les plus fortes chutes ...)

En couverture du magazine, les héritiers de l'héritière de l'Oréal, Liliane Bettencourt, à savoir  sa fille unique , son gendre et des deux petits fils ( de beaux partis ). Logique, ils sont redevenus PFF  ( Première fortune de France) . Et à cause d'eux, voilà   Bernard Arnault, le PDG de LVMH (Dior, Vuitton, Céline, etc...), relégué à la deuxième place . C'est " Poison" supplanté par "Elsève" . Enfin pas tout à fait...Car Challenges nous apprend que ces héritiers ne se reposent pas sur leur lauriers . "Françoise Bettencourt est  en train de préparer " la mise sur orbite de l'un des premiers  fonds privés d'investissement d'Europe, Thétys Invest, doté d'un capital record de  plus de 3 miliards d'Euros...Elle veut en faire un outil unique au service des entreprises de son pays" . Dans le Point on nous raconte une autre histoire sur l'héritière l'Oréal. Celle-ci  risque une mise en examen pour " subornation de témoins " pour avoir  " usé de procédés déloyaux " d'afin d'" étayer sa plainte contre François Marie Banier . ....A la troisième place du classement on trouve  le groupe Auchan, présidé par Gérard Mulliez qui double la maison Hermès présidée par  Axel Dumas .L'industriel Serge Dassault et sa famille, est calé à la 5e place, alors que les propriétaires du célèbre parfum N°5 de Chanel, Alain et Gérard Wertheimer sont au sixième rang;  mais ils ont quand même gagné une place par rapport à 2015. Alors, l'an prochain peut- être ... François Pinault, qui a bâti une partie de sa fortune avec des marques de luxe (Gucci, Saint-Laurent, Boucheron) est Numéro 7 devant un inconnu du grand public, Pierre Castel propriétaire d'un empire comprenant des vignobles situé  en France et en Afrique, ainsi que du caviste Nicolas .  Patrick Drahi, patron du groupe Altice, (presse écrite et audiovisuel ,passe de la sixième à la 9e place dans le classement, et à cause de l'endettement record de son groupe,  il a vu sa fortune fondre de 8milliards l'an dernier. Léger recul également pour Vincent Bolloré, le patron de  Havas, et de Canal en proie à de fortes turbulences, qui construit un chemin de fer en Afrique,  est mal aimé de la bourse en ce moment .Le journal publie également un reportage photo sur la réalisation immobilière (maison et appartements ) la plus luxueuse de Paris, nichée dans le 7e arrondissement,  et informe le lecteur sur les spas de grand luxe où les riches and famous viennent se ressourcer, des établissements situés pour la plupart ...en Suisse . Portefeuille garni obligatoire !

Des hélicos qui tanguent, le ventre qui réfléchit

L'Express a enquêté  sur une affaire qui empoisonne le ciel de Monaco .En résumé, Héli Air Monaco  le concessionnaire de la ligne Monaco-aéroport  de Nice ( 150 euros pour 6 minutes de vol mais des heures d'embouteillage par la route ),  est en train de se faire dégommer par une autre compagnie Monacair, dans laquelle la famille détient des intérêts, sans toutefois apparaitre officiellement  . Marché obtenu parce que Monacair présente une "qualité de service supérieure à sa concurrente" ....grâce à des hélicoptères tout neufs dont le délai de livraison est de dix mois à un an ..Or ces hélicoptères ont été commandés avant le résultat de l'appel d'offres ...Bizarre .affaire à suivre ...

D'après LE POINT, le  ventre n'est autre chose que "notre deuxième cerveau ". Un sujet qui passionne les Français quand on sait que  le livre" le charme discret de l intestin"  est présent depuis 38 semaines  dans le palmarès des meilleures ventes de la FNAC...Cette enquête passionnante qui nous explique   "comment l' intestin nous a rendus intelligents", nous apprend aussi que  nous sommes tous milliardaires... en bactéries....Cela s'appelle le microbiote, et celui-ci ne va pas très bien et du coup l'intestin pourrait " en partie expliquer l'épidémie de maladies chroniques qui s'abat sur nos sociétés modernes : obésité, diabète, dépression, maladies auto-immune  en tout genre, maladie de Crohn et même autisme, maladies de Parkinson et d'Alzheimer" . Alors, prenons soin de notre microbiote !   

Et la primaire de droite dans tout ça ?François Bayrou, on le sait,  n'en veut pas; le président du MODEM qui soutient officiellement Alain Juppé, prépare donc tranquillement sa propre candidature hors primaire car il ne croit pas en la victoire d'Alain Juppé. Le même Alain Juppé qui se dit "stupéfait d'être très souvent interrogé sur une éventuelle entrée d'Emmanuel Macron dans son gouvernement en cas de victoire en 2017 déclare "prendre garde à ne pas répondre"... On ne sait jamais... Dans le camp Juppé on s'agace aussi des attaques de Bruno Le Maire  qui "ménage Sarkozy parce qu'il a dealé avec lui". Le Maire dément... C'est dans Challenges.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
viandapneu
- 12/07/2016 - 11:19
Rocard? un baffouilleur avec une énorme serviette
Ce type m'a toujours fait rire ! Croulant perpetuellement sous le poids d'une énorme serviette, il baffouillait dans un langage compréhensible aux seuls initiés des évidences économiques qu'il n'a jamais mises en pratique. Il devait moins faire rire ceux qui ont été ses victimes, car rappelons qu'il a activement pris le parti du FLN, organisation de type terroriste qui s'attaquait aux femmes et aux enfants, et dont il a "porté les valises". Sa vraie nature s'est révélée dans son testament, où en toute modestie, il organisait un triple hommage national à sa gloire, dont un aux invalides !!! la modestie en personne ! penser que la guerre d'Algérie était inutile et se terminerait parle départ de la France, beaucoup le pensaient, par exemple Pierre Pflimlin (qui avait dit que s'il était PM, il négocierait avec les rebelles) dont la nomination comme PM a déclenché le 13 Mai 58, soi disant, selon les gaullistes de l'époque, pour sauver l'Algérie Française, et qui s'est finie en capitulation face au FLN. Mais Mr Pflimlin n'a jamais porté les valises du FLN, ce qui explique qu'il n'ait pas eu d'hommage aux invalides !!