En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

06.

Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement

07.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

01.

Corrida : interdiction très politique

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

COVID-19 : ce qu’il est encore possible de faire malgré une situation hors de contrôle

il y a 2 min 30 sec
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 32 min 16 sec
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 16 heures 48 min
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 20 heures 39 min
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 22 heures 14 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 22 heures 34 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 22 heures 45 min
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 23 heures 6 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 23 heures 19 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 23 heures 21 min
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 31 min 57 sec
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 16 heures 21 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 18 heures 52 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 20 heures 54 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 22 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 22 heures 38 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 23 heures 37 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 23 heures 17 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 23 heures 20 min
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 23 heures 21 min
Chroniques du pot aux roses

Gouvernement ou parc à thèmes ? Bienvenue à AyraultDisney !

Publié le 17 février 2016
Merci en tout cas à Messieurs Hollande et Valls de nous avoir offert ce précieux moment dans une semaine froide et venteuse.
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Merci en tout cas à Messieurs Hollande et Valls de nous avoir offert ce précieux moment dans une semaine froide et venteuse.

1 - Le degré zéro du remaniement

Remaniement bien ordonné commencerait par Mou-lui-même et c’est plutôt sa démission que notre président aurait dû présenter aux Français. Bah... encore une occasion manquée ! Le capital sondagier miraculeusement hérité de Daech après les attentats de novembre est déjà dilapidé et le pédalo hollandais retrouve ses plus bas étiages.

Jamais remaniement n’a aussi peu intéressé les Français. Même les commentateurs microcosmés ont eu du mal à gloser plus que quelques heures. C’est bien dommage car cet épisode cocasse de la vie en Hollandie nous a réservé de délicieuses surprises du chef.

D'abord, des secrétariats d’Etat aux intitulés baroques comme l’égalité réelle, la biodiversité, l’aide aux victimes ou la mémoire. Des précisions s’imposent. Est-ce l’égalité entre frondeurs et soumis ? La biodiversité politique rose-verte ? L’aide aux victimes électorales ? La mémoire des promesses de campagne ? La soupe est encore bonne dans les ministères et des écolos-biftecards, au nombre de trois, se sont rués vers les gamelles du pouvoir, oubliant aussitôt leurs déclamations indignées sur la politique gouvernementale.

Deux autres cas sont particulièrement intéressants. D'abord, celui de Fleur Pellerin. Fut-elle éjectée car il ne peut y avoir deux individus d’origine coréenne au gouvernement tout comme la France ne reconnaît qu’une seule Corée à l’ONU ? Pas de place pour d’autres que Placé ? On croit plutôt savoir qu’elle s’y prenait mal avec les cultureux, malgré les crédits et subventions en rafale qu’elle leur a promis lors de ses récents vœux rue de Valois. Quoi qu’il en soit, Fleur, dans son discours d’adieux, a offert une gerbe à Manuel Valls, l’assurant de son indéfectible loyauté. Parie-t-elle, comme d’autres, sur le fait qu’Hollande n’ira pas aux élections et que Valls sera le représentant de la gauche en 2017 ?  Cette Fleur sentirait-elle déjà le sapin ? Ce serait le bouquet.

Mais il y a mieux : le retour d'Ayrault, sorte de manivelle du socialisme gouvernemental, qu’on actionne sans trop savoir à quoi il sert, dispositif antédiluvien qui précéda l’invention du presse-bouton. Le combi Volkswagen va pouvoir reprendre du service sur le parking du Quai d’Orsay. Au passage, un référendum local dont la définition du périmètre augure de belles polémiques pour autant qu’il soit jamais organisé, servira à escamoter jusqu'en 2017 le projet d'Ayraultport de Notre-Dame des Landes. Du rétropédalage considéré comme un des beaux-arts... Membre d’un gouvernement qu’on a peu ou prou dirigé peu avant et qu’on a vertement critiqué entre temps : il apparaît sans cesse de nouveaux modèles de girouette dans le grand Ouest.

Merci en tout cas à Messieurs Hollande et Valls de nous avoir offert ce précieux moment dans une semaine froide et venteuse.

2 – Laïque au piquet

Ah si ! J’oubliais la seule information significative et intéressante relative à ce nouveau gouvernement. La pauvre Pascale Boistard avait osé s’en prendre à ceux qui portent atteinte aux droits des femmes sous prétexte de religion et les recouvrent de bâches en toute occasion, pareilles à ces statues romaines à l’approche de dignitaires iraniens. Punie la Boistard ! Elle s’occupera d’autre chose et les droits des femmes deviennent l’appendice de la famille, ce qui a provoqué l’ire des féministes endurcies.

Comme la presse bruisse déjà des rumeurs d’un nouveau remaniement tant le dernier a fait flop, je suggérerai à notre leader minimo la création d’un secrétariat d’Etat au partage citoyen et équitable des tâches domestiques, co-attribué à un être de genre masculin et un autre de genre féminin , sans préjudice bien sûr de la forme apparente de leurs différents organes.

3 – Valo-Belkassem

Voilà une réforme que l’Académie française ne pourra critiquer : simplifier les noms propres. Cela faciliterait d’ailleurs le vivre-ensemble et effacerait les dernières traces d’élitisme culturel. Audré Azoulé proposera sous peu à Franssois Oland un projet sur la question afin de démontrer que sa nomination était bonne.

4 – Primaires de toutes les batailles

Avec leur bientôt onze candidats aux primaires, dès que Sarkozy et NKM se seront déclarés, les Républicains vont pouvoir former une équipe de football. Pour l’heure, aucun ne pose les bonnes questions : la refonte d’un Euroland toujours plombant, la réaffirmation urgente de la laïcité dans les services publics, la fin de la politique professionnelle par la réduction drastique du nombre d’élus, celle de l’angélisme en matière de migrations, etc.

Il existe en réalité une forme de menace symétrique qui pèse sur ce dispositif. Si la probabilité de la présence d’un candidat de gauche au deuxième tour de la présidentielle devient négligeable, l’incitation parallèle à tenter sa chance en dehors des primaires de droite va croître. La multiplication des candidats à gauche peut donc stimuler celle des impétrants de droite. Le titre, c’est plus fort que tout, comme au football.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
AUSTRAL98
- 19/02/2016 - 05:54
les socialistes sont des shadocks
Ils sont heureux les socialistes car plus ça rate plus ça a de chance de réussir.
Comme les shadocks, ils pompent, ils pompent notre pognon!
Quand au combi volks, ne risque-t-il pas d'être interdit de circulation vu son grand âge,
l'enclume
- 18/02/2016 - 11:48
Pourquoi tant de haine
Jean-Benoist - 17/02/2016 - 20:07 - "le néant Et le bateau France coule Quelle honte" C'est dommage que les articles des journaux ne parlent que de ce qui va mal. Ce remaniement est sans intérêt. Je crois que les entrepreneurs et leurs salariés qui se battent jour et nuit afin de maintenir le paquebot France à flot, se foutent éperdument de ce que peut faire le "ravi de la crèche" est est sensé représenter la France.

vangog
- 17/02/2016 - 22:01
Moi, je pressens une nouvelle forfaiture de scooterman...
cet inversif ne peut avoir appelé un gouvernement aussi insipide qu'avec une idée bien précise derrière le cervelet primitif...se recentrer sur le peuple de gauche? Faire de l'œil à la communauté musulmane? Désamorcer la bombinette frondiste? Ou encore plus obscène...nommer les plus mauvais des socialos, afin de faire porter toute la responsabilité de l'échec sur Valls-la-menace, afin que celui-ci ne fasse plus d'ombre au grand timonier de pédalo? Voilà, c'est ça! Le pénible ne poursuivait qu'un but, en formant ce gouvernement de super-nases: désamorcer le poulain présidentiel qui frappe du sabot et piaffe d'impatience de se montrer aussi incompétent que son mentor super-menteur! L'inversion socialiste étant arrivé à son terme, grâce aux ministre deculturés successifs, notre Synthèse sans cou pourra affirmer à l'issue de son sacerdoce: "ce quinquennat est un pur succès socialiste"...sans être tellement loin de la vérité!