En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Revue de blogs
Les Iraniens s'amusent beaucoup des statues voilées de Rome
Publié le 03 février 2016
Les statues sous caisson de Rome, cachées pour ne pas offenser le président iranien en visite, ont scandalisé toute l'Europe (et les Italiens). Pendant ce temps, les Iraniens s'amusaient sur les réseaux sociaux : des nus, ils en ont plein chez eux!
Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claire Ulrich
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les statues sous caisson de Rome, cachées pour ne pas offenser le président iranien en visite, ont scandalisé toute l'Europe (et les Italiens). Pendant ce temps, les Iraniens s'amusaient sur les réseaux sociaux : des nus, ils en ont plein chez eux!

Les pauvres statues italiennes enfermées dans ce qui ressemble à des caisses de déménageurs ont plus fait parler d'elles que les contrats mirifiques signés en Italie avec le président Rohani. #statuenude, le hashtag créé par les Italiens furieux de cette soumission protocolaire aux pétro-dollars déborde de photos de nus en marbre et d'injures au Premier ministre. En Iran, les réseaux sociaux se sont régalés aussi. Tous les Iraniens connectés savent contourner la censure sur Internet et ont donc été rapidement au courant. Eux aussi ont bombardé les lecteurs de photos de nus, voire de deux nus occupés à des activités honteuses, et faits maison, en Iran, où la vertu shiite n'est pas venu à bout d'un patrimoine énorme de miniatures et représentations de corps nus.

Photo @Sultansolomon sur Twitter - Figurine persane

'Deux amants', vers 1620, Ispahan (via blog Badesada)

Nu dans un musée iranien (via Anje)

Mamlekate, à Téhéran, a imaginé ce que la France pourrait faire, le jour suivant le scandale à Rome, pour égaler cette bêtise. Pourquoi pas Mona Lisa voilée ?

Photomontage Mamlekate

Ou alors, la Tour Eiffel en slip (Photo montage mamlekate)

Et pour la télévision, un coffrage de vertu !

Plus sérieuse,  Nevarna est consternée d'un tel cadeau fait aux conservateurs tant shiites que sunnites. "Le PM Italien se rend-il compe que son geste sera interprété en Iran et par d'autres groupes islamistes comme une généfluxion devant eux et leurs croyances ? (...) L'Iran partage une valeur de base avec ISIS : le rejet de l'art et des valeurs occidentales. La question de la nudité et de l'islamisme n'est pas nouvelle au Moyen Orient. Les observateurs occidentaux ne parviennent pas à comprendre que le rejet des arts occidentaux est un pilier essentiel de l'islam politique, sunite ou shiite. (...) J'ai appris tôt, au lycée, que les islamistes honnissent l'art  italien de la Renaissance. Pendant une leçon d'histoire, un diaporama sur Michel Ange et la chapelle Sixtine a suffi pour mettre en colère les étudiants islamistes qui se sont mis à crier contre le professeur et à maudire, “ce Angelo” “qui ira en enfer.”

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
05.
Cet autre mea culpa que devrait envisager Emmanuel Macron pour préserver la fin de son quinquennat
06.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
07.
L'association WWF accusée de stériliser des populations aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Gilets jaunes, six mois déjà et ces questions restées sans réponse sur les défis auxquels fait face notre démocratie
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clau
- 04/02/2016 - 13:55
TOLERANCE
Notre acceptation de l'autre et notre tolérance doit-elle aller jusqu'à accepter que l'intolérance de l'autre s'épanouisse sur notre territoire ???
belle dissertation ! Le problème hélas n'est même plus de se poser la question mais d'en voir les conséquences, qui doublement hélas , ne se limitent pas à nous ridiculiser...
pale rider
- 03/02/2016 - 09:47
Ces attitudes serviles de nos dirigeants europeens
en disent long , tres long sur le rapport de force en présence. Il en dit long sur notre état d'agonie. Nous repoussons jour apres jour notre mort économique au prix de ce genre de sacrifices , et ce n'est que le début . J'imagine qu'un jour ils demanderont aux femmes de circuler en pantalon, puis en niqab, puis de rester chez elles , puis porter l'étoile jaune , ooooouuuups non , pas ça semble t-il ...
Marie-E
- 02/02/2016 - 20:53
j'adore les Iraniens
ils ont beaucoup d'humour, sont très cultivés et surtout ils possèdent une littérature et une iconographie très riches.
Il faut lire le Golestȃn (en persan : گلستان , en français : Jardin des roses) illustré de belles miniatures mogholes.
Le seul problème de l'Iran et il est de taille : les ayatollahs et les Gardiens de la Révolution