En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 4 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 5 heures 30 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 7 heures 10 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 8 heures 17 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 10 heures 55 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 11 heures 15 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 11 heures 56 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 13 heures 5 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 13 heures 38 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 5 heures 14 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 6 heures 20 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 7 heures 45 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 10 heures 18 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 11 heures 8 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 11 heures 28 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 12 heures 21 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 13 heures 19 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 14 heures 2 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 14 heures 40 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Bourse

De bonnes entreprises technologiques même en Europe !

Publié le 01 février 2016
Vu les risques présents en ce moment sur les marchés il est tentant de raisonner en excluant les pays, les secteurs ou les entreprises qui nous semblent les plus risqués. Nous préférons toujours raisonner en partant de nos anticipations pour sélectionner des valeurs.
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vu les risques présents en ce moment sur les marchés il est tentant de raisonner en excluant les pays, les secteurs ou les entreprises qui nous semblent les plus risqués. Nous préférons toujours raisonner en partant de nos anticipations pour sélectionner des valeurs.

Après les vives tensions de la semaine passée, un certain retour au calme s’est fait jour depuis les déclarations de Mario Draghi.

Le pétrole a vivement rebondi depuis ses points les plus bas, les actions ont également connu une embellie. Tout ceci reste néanmoins très fragile. La volatilité devrait nous accompagner encore quelque temps.

Plusieurs éléments importants sont susceptibles de générer des doutes.

La FED va continuer d'entretenir le flou sur sa politique monétaire. Elle a la volonté de revenir à une politique plus orthodoxe mais les données économiques sont moins bonnes depuis quelques temps, l'inflation ne repart pas ... Et les marchés sont stressés. Autant de raisons qui rendent difficile une nouvelle hausse des taux en mars.

Sur un plan plus micro, les résultats des entreprises américaines sont, comme tous les investisseurs s'y attendaient, assez décevants, essentiellement à cause de la vigueur du dollar.

Enfin les bancaires en Europe sont restés sous pression à cause des banques italiennes essentiellement.

Il est donc inutile de se précipiter pour accroître encore le poids des actions dans son portefeuille en ce moment.

Par contre, il existe des valeurs ou des secteurs qui sont moins exposés à tous les facteurs de risque actuel...pétrole, Chine, politique monétaire américaine...

Vu les risques présents en ce moment sur les marchés il est tentant de raisonner en excluant les pays, les secteurs ou  les entreprises qui nous semblent les plus risqués. Nous préférons toujours raisonner en partant de nos anticipations pour sélectionner des valeurs. Ainsi actuellement que cherchons-nous ?

- Des entreprises dont le Chiffre d'Affaires est tiré majoritairement de l'Europe.

- Des business model clair.

- Des marges élevées et pérennes.

- Des entreprises qui sont bien positionnées pour bénéficier de la moindre reprise de l'investissement.

- Des entreprises de taille encore relativement réduite pour être manœuvrable dans ces temps troublés. Le niveau d'endettement est aussi un critère clé.

Force est de reconnaître que la technologie répond bien à nos critères. 

 L'idée reçue consiste à penser que seules les grandes sociétés américaines du secteur de la technologie étaient en mesure de dominer à l'échelle internationale.

Idée reçue fausse.

Au contraire il y a beaucoup de potentiel dans l’univers de la technologie européenne, et ce sur des entreprises déjà établies avec des business model clairs.

Prenons quelques exemples de valeurs détenues actuellement dans certains de nos fonds pour illustrer notre propos.

- Wirecard, société allemande qui figure parmi les principaux fournisseurs de solutions et de services pour le traitement des paiements électroniques. Elle se développe également dans la gestion des risques et des fraudes. La société réalise 70 % de son Chiffres d’Affaires (CA)  en Europe. La progression des résultats est impressionnante, CA et bénéfices croissent de 30% par an depuis plusieurs années. L’entreprise a parfaitement su gérer à la fois la croissance organique et la croissance externe. Vu la croissance du commerce électronique attendue sur les prochaines années, la société nous semble promise à un bel avenir.

- Altran, société française est numéro 1 en Europe dans le conseil et l'ingénierie en innovation technologique.  Centré sur l'Europe, le groupe affiche une croissance solide et un bilan sain, Altran a en outre fait preuve d'une forte dynamique commerciale ces derniers mois. Le recul récent du titre est une opportunité.

- D'autres sociétés de taille plus réduite sont attractives telle par exemple Aubay, société de service informatique, qui connaît une forte croissance également. Solucom, conseil en système d'information, ou Software, éditeur de logiciel qui vient de publier des niveaux de marges record, constituent selon nous de bons investissements à moyen terme.

L'analyse au cas par cas des secteurs et des valeurs recèle des opportunités intéressantes sur le secteur de la technologie en Europe sans payer les prix élevés de la techno US.

Attention cependant, comme toujours : on ne doit pas oublier, quel que soit la qualité d'un secteur, les règles de diversification élémentaires... Ni, du fait de l'ambiance actuelle de garder un peu de cash !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires