En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

04.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

07.

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 35 min 47 sec
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 1 heure 31 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 3 heures 56 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 5 heures 5 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 5 heures 38 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 6 heures 16 min
light > People
"Cauchemar"
Le ténor Andrea Bocelli révèle avoir été atteint par le coronavirus
il y a 18 heures 59 min
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 21 heures 11 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 22 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’empreinte du dieu" (Tome 4 de la saga "Gens du Nord") de Maxence Van der Meersch : cet été 2020 marchez en Flandres dans les empreintes du dieu

il y a 23 heures 41 min
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 1 heure 3 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 3 heures 40 min
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 5 heures 16 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 5 heures 58 min
décryptage > Politique
Zombie qui s’ignore

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

il y a 6 heures 29 min
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 20 heures 10 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 22 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 23 heures 25 min
pépites > Politique
"Agir ensemble"
Création d’un 10e groupe politique, situé dans la majorité, à l’Assemblée nationale
il y a 1 jour 1 min
© Reuters
© Reuters
Effet papillon (à moteur)

Voitures sans chauffeur, "corvée de chiottes" et finances publiques

Publié le 24 janvier 2016
Les voitures sans chauffeurs ne font pas d'excès de vitesse, ne se garent pas n'importe où et ne grillent pas les feux. Mais qui paiera les amendes lorsqu'on aura éliminé les chauffards ?
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les voitures sans chauffeurs ne font pas d'excès de vitesse, ne se garent pas n'importe où et ne grillent pas les feux. Mais qui paiera les amendes lorsqu'on aura éliminé les chauffards ?

On raconte qu'au temps du service militaire (je me fonde sur des rumeurs, n'ayant pas moi-même eu l'honneur de porter l'uniforme pour cause d'instabilité psychologique – je vais mieux maintenant, mon état s'étant miraculeusement amélioré dès le lendemain des " trois jours"), les comportements déviants étaient indispensables à la propreté des casernes. Car qui, sans les punis, se serait chargé de passer la serpillière dans les latrines ?

 

L'analogie est un peu gonflée, mais l'arrivée imminente de la voiture sans chauffeur pourrait avoir le même impact sur les finances publiques qu'une pénurie de soldats indisciplinés à l'heure de la corvée de chiottes. Un journaliste du Washington Post s'est en effet penché sur les terribles conséquences budgétaires de l'élimination totale des excès des vitesse et autres feux grillés, les voitures pilotées par ordinateur étant évidemment programmées pour respecter le code de la route à la lettre.

 

La banalisation des applis de stationnement pour smartphones, permettant de remettre virtuellement des dollars dans le parcmètre sans quitter son bureau, a déjà fait chuter les recettes d'amendes dans la capitale américaine et un certain nombre de collectivités locales états-uniennes s'inquiètent sérieusement de leur dépendance à la bonne volonté des chauffards : un patelin comme Mountain View, Colorado, tire ainsi plus de la moitié de son budget de fonctionnement des contraventions qu'il distribue, quand de grandes villes comme Chicago ou Los Angeles génèrent l'équivalent de leur dépenses scolaires en prunes diverses et variées...

 

Je n'ai pas encore entendu dire qu'on se préoccupait de ce genre de chose du côté de Bercy, mais les seuls radars rapportant quelque 740 millions d'euros à l’État dans une bonne année, auxquels il faut encore ajouter les 200 millions d'euros des amendes de stationnement, il serait peut-être temps de s'y mettre. En cumul, c'est à peu près 10% du produit de l'impôt sur le revenu. Un sacré paquet de brouzoufs.

 

C'est sûr, le remplacement massif des voitures conduites par des types bourrés par des véhicules pilotés par Microsoft, ça n'est pas encore pour demain (les spécialistes disent plutôt après-demain en fait) et l’État se débrouillera bien pour concocter de nouvelles taxes sur ceci ou cela pour combler le manque à gagner. Le hic, c'est qu'elle pèseront sur tout le monde plutôt que sur les seuls indisciplinés. La voiture sans chauffeur, c'est un peu la corvée de chiottes pour tous, quoi...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires