En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

07.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 13 heures 3 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 14 heures 39 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 17 heures 48 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 19 heures 48 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 22 heures 5 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 1 jour 7 heures
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 jour 8 heures
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 1 jour 10 heures
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 13 heures 49 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 16 heures 5 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 19 heures 3 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 19 heures 32 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 19 heures 58 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 21 heures 3 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 22 heures 30 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 1 jour 8 heures
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 jour 9 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 12 heures
© Reuters
© Reuters
La minute tech

Pourquoi la médecine connectée est un des secteurs les plus porteurs de la French tech

Publié le 11 janvier 2016
Les grands secteurs d'activité français qui se démarquent cette année au CES 2016 sont l'IoT (les objets connectés), avec 73 start-up présentes, et la Santé, avec 19 start-up sur le salon.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les grands secteurs d'activité français qui se démarquent cette année au CES 2016 sont l'IoT (les objets connectés), avec 73 start-up présentes, et la Santé, avec 19 start-up sur le salon.

Atlantico : Vous êtes la deuxième délégation française présente au CES 2016. Constatez-vous un réel engouement autour du secteur de la e-santé française ?

Vincent Daffourd, (CEO de Care Labs et membre fondateur de l’association France eHealth-Tech, qui regroupe 69 startup dans la e-santé) : oui, tout à fait. Le salon CES a ouvert il y a tout juste une heure.Nous avons déjà eu une cinquantaine de visiteurs sur le stand qui montrent un fort intérêt pour les innovations dans le secteur de la e-santé, notamment françaises.

 

En ce qui concerne notre produit en particulier (Care Labs est émettrice du Chèque Santé®), les visiteurs américains sont très intéressés par ce qui permet d’accélérer et de faciliter l’accès aux professionnels de santé et aux remboursements. L'accès à la santé au plus grand nombre est un sujet en pleine discussion aux États-Unis. C’est d’ailleurs pour cette raison qu'il s'agit du premier pays où nous voulons nous développer à l’international, dès le premier semestre 2017. En France, notre start-up connaît déjà un grand succès avec 21 000 praticiens affiliés et plusieurs dizaines de milliers d’utilisateurs.

 

Comment expliquer cette percée de la médecine dans le secteur de la French tech ? 

D’une manière plus générale, le secteur de la e-santé française est très porteur pour quatre raisons principales :

 

- La première est que la France est un des pays les mieux représentés au monde en matière d’innovation.

 

- Selon moi, la deuxième raison de ce succès concernant la santé et le sujet du médical est la vraie valeur ajoutée de la marque France, qui est un gage de sérieux et de crédibilité aux yeux des investisseurs et des consommateurs. Ils savent à quel point les études pour obtenir son diplôme de médecin sont complexes et sélectives.

 

- Il est aussi devenu plus aisé d’innover en France grâce aux différentes structures d’accompagnement que sont les incubateurs, qui naissent un peu partout sur le territoire en ce moment.

 

- Enfin, au-delà de la e-santé et de la French tech, la santé en général est un des sujets qui préoccupent le plus les gens au monde, notamment avec le vieillissement des populations dans les pays développés. On s'intéresse autant au séquençage génétique, à la biotech et à l'accès à l’immortalité qu'à de solutions toutes simples qui permettent d’améliorer le parcours du patient en terme d’hospitalisation à domicile par exemple. En matière d’investissements et d’innovations, c’est l'enjeu mondial du siècle, et le secteur de la e-santé française en profite forcément.

 

En participant au CES 2016, quels sont vos objectifs ?

Nos objectifs sont simples. D’abord, avoir un maximum de visiteurs sur notre stand, notamment concernant de possibles partenariats techniques et commerciaux, et ensuite augmenter notre visibilité en vue de notre prochain développement à l’international.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"

07.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
boulegan
- 11/01/2016 - 16:38
oui est aussi peut-être ..
..grâce à la prise en charge des frais de santé des français (et autres ) via la sécurité sociale à valises ouvertes sur le dos des entreprises et des emprunts abyssaux
clint
- 11/01/2016 - 15:37
Avons nous vraiment remarqué que les jeunes sont entrepreneurs?
Et ce type de comportement va les sauver ! Et grace à nous ! Eh oui ! comme on leur laisse un monde du travail ultra protégé pour ceux qui sont dedans ils ont appris à galèrer et à prendre des initiatives et à ne pas penser qu'à leur RTT, leurs "avantages", etc, etc, Ils sont dans le monde des start-ups, dans le monde où on entreprend et où l'on recommence si ça se passe mal. Bon, peut-être un petit point négatif : accepteront ils de payer nos retraites pour les protégés que nous nous sommes ?
zouk
- 11/01/2016 - 11:15
Santé et technologie
Oui, la France a un excellent système de formation des professionnels de santé, particulièrement exigeant et un excellent niveau mathématique, surtout chez les jeunes ingénieurs, tout donc pour réussir brillamment dans le secteur, pourvu que les investisseurs privés suivent, ce qui est probable au regard des premiers succès enregistrés.