En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 10 heures 35 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 11 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 12 heures 38 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 13 heures 43 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 14 heures 50 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 15 heures 34 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 16 heures 9 sec
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 18 heures 27 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 19 heures 2 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 19 heures 31 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 11 heures 1 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 12 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 13 heures 29 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 14 heures 17 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 15 heures 5 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 15 heures 50 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 59 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 18 heures 51 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 19 heures 13 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 20 heures 1 min
© Reuters
© Reuters
Rhétorico-laser

Régionales J-6 : pas besoin de regarder la télé, voilà les commentaires que vous entendrez le soir du premier tour

Publié le 30 novembre 2015
Face à la poussée FN qui s’annonce, nul doute que la machinerie rhétorique tourne déjà à plein régime dans tous les camps.
Christophe de Voogd est normalien et docteur en histoire, spécialiste des idées et de la rhétorique politiques qu’il enseigne à Sciences Po et à Bruxelles. Dernier ouvrage paru : « Réformer : quel discours pour convaincre ? » (Fondapol, 2017)...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe de Voogd
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe de Voogd est normalien et docteur en histoire, spécialiste des idées et de la rhétorique politiques qu’il enseigne à Sciences Po et à Bruxelles. Dernier ouvrage paru : « Réformer : quel discours pour convaincre ? » (Fondapol, 2017)...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Face à la poussée FN qui s’annonce, nul doute que la machinerie rhétorique tourne déjà à plein régime dans tous les camps.

Est-ce prendre un gros risque que de prévoir le résultat majeur du premier tour des régionales, dimanche prochain ? Une poussée forte du FN, voire (on en prend ici le pari) plus forte que ne l’annoncent les tout derniers sondages post-attentats. Pour une raison simple et décisive en politique : au-delà des intentions déclarées de vote, les préoccupations dominantes de l’électorat décidé à aller voter ont viré au tout-sécuritaire et à l’anti-immigration. Et cela, même si la correction politique des sondages s’est efforcée de masquer le phénomène en saucissonnant les motivations électorales entre "insécurité" et "terrorisme" et entre "immigration" et "migrants"… Cumulés, les scores que font ces thèmes sont tout simplement écrasants. Or qui les manie mieux que le FN ? Et, selon la loi d’airain de toute élection énoncée en son temps par Laurent Fabius : "l’agenda fait le résultat". Or la droite, coincée entre union nationale et COP21, semble d’ores et déjà avoir oublié d’inscrire à cet agenda la hausse spectaculaire du chômage, thème qui lui est le plus favorable avec la hausse des impôts. A quoi s’ajoute la modestie (apparente) de l’enjeu : un premier tour de régionales, reléguées en fin d’année avec carte électorale bouleversée et compétences incompréhensibles, voilà qui ne peut que stimuler l’envie de se défouler dans un "climat" (dans tous les sens du terme) hyper-anxiogène. On verra bien pour le second tour…

Il est dès lors encore moins difficile d’anticiper les commentaires qui fleuriront sur tous les plateaux au soir du 6 décembre. Dans une cacophonie encore redoublée (s’il est possible !) par rapport aux prises de bec habituelles, LA question unique era : "qui est coupable de la montée du FN ?". Et la gauche et la droite de s’agonir d’injures sous l’œil gourmand des responsables frontistes qui se paieront le luxe de la placidité, calculette en main pour les projections du second tour…

Partons plus précisément de l’hypothèse suivante que nous considérons non pas comme certaine, mais tout simplement comme la plus probable au soir du premier tour: 3 régions promises à la droite, 3 au FN, 2 à la gauche, et 5 très incertaines (dont trois triangulaires serrées).

Entrons alors plus avant dans les débats du 6 décembre :

- Aux représentants de la droite, la question des journalistes sera simple : "Vous deviez gagner haut la main : reconnaissez-vous votre échec ?"

- Aux représentants de la gauche : "Même si la gauche résiste,l’effet Hollande post-attentats semble limité. Qu’en pensez-vous ?".

- Aux représentants du FN : "N’avez-vous pas honte de capitaliser ainsi sur les attentats ?"

Les réponses seront :

-A droite : "Nous avions prévenu le pouvoir socialiste sur l’impréparation du pays. Pourquoi réagir si tard ? Pourquoi si peu ? C’était faire le lit du FN".

-A gauche : "les compromissions de la droite avec le FN expliquent ce dangereux résultat pour la démocratie : mais le cumul des voix de gauche annoncent la résistance au second tour. Nous lançons un appel, etc…"

- Au FN : "les résultats parlent d’eux-mêmes. Ils nous donnent tout simplement raison".

Quant aux titres de la presse nationale, les voici :

- Le Monde : "La surenchère sécuritaire de la droite fait le jeu du Front national" ; ou "La montée du FN prive la droite de la victoire escomptée" ; ou encore : "Malgré la percée du FN, la gauche garde ses chances pour le second tour".

- Libération : "La gauche fait de la résistance" ; ou "La peur bourre les urnes" ; ou encore "Défouloir dans l'isoloir !".

-Le Figaro : "Pas d'effet Hollande sur les régionales" ; ou "FN en forte hausse, droite en progression" ; ou encore "Gauche: la déconfiture".

Et puis, le 7 au matin, viendra le crépitement des "fact checkers"…

Ils prendront, comme il se doit, les bases de calcul suivantes :

- Non pas les élections de 2010 (triomphe de la gauche) mais les sondages d’avant les attentats (favorables à la droite républicaine) avec l’argument-massue : "ce qui compte, c’est les résultats par rapport aux prévisions". 

- Non pas les 22 régions de 2010 mais les 13 nouvelles grandes régions: "car on ne peut pas comparer l’incomparable"…

-Tout en ajoutant les régions (inchangées) d’Outre-mer, acquises à la gauche pour l’essentiel.

La conclusion (contenue dans ces prémisses) sera donc : percée du FN,résistance de la gauche et déconvenue de ladroite."

CQFD, alors même que la gauche risque fort de perdre les ¾ de ses 21 anciennes régions au terme du second tour !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
EUROPE
- 01/12/2015 - 16:10
Aux urnes citoyens.
Après le premier tour; une seule remarque: abstentionnistes levez-vous

Sinon à chacun sa région pour fulminer, se gausser, se lamenter, éructer, s'affliger, applaudir, hurler, à l'issue du 2 ème tour;
Deudeuche
- 30/11/2015 - 18:55
rendez nous notre Alsace
quant au reste!
vangog
- 30/11/2015 - 18:17
Moi, une seule chose m'inquiète...
les gauchistes et ripoublicains semblent craindre comme la peste...d'abandonner leurs postes d'élus! Que vont trouver les patriotes à leur place?... un magma informe de magouilles en tous genres? des corruptions de la pire espèce? des alliances contre-nature pour cette noblesse hors-sol qui truste tous les postes? des cadavres en décomposition dans les placards des assemblées et grosses commissions? Je sens que la troisième mi-temps va être chaude bouillante...