En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

04.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

05.

Catherine Deneuve achète tout en liquide, Laura Smet encaisse le cash de Laeticia, Patrick Bruel dépense le sien pour Clémence; Paris Hilton pour son chien; Jean-Michel Blanquer quitte sa (2ème) femme, Johnny Depp cassait les affaires de Vanessa Paradis

06.

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

07.

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

03.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

04.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

05.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

06.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépites > Education
Génération Covid-19
Bac 2020 : 95,7 % de réussite après la première session de rattrapage
il y a 5 heures 14 min
pépite vidéo > France
Mort du conducteur agressé
Bayonne : Gérald Darmanin promet des mesures pour les chauffeurs de bus de toute la France
il y a 6 heures 5 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

L’instinct de survie : cet atout majeur de l’espèce humaine pour surmonter ses peurs, les obstacles et les accidents de la vie

il y a 12 heures 56 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Retour de l’Etat de droit : la difficile et délicate mission de la lutte contre le narcobanditisme

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Economie
Marché du travail

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

il y a 14 heures 49 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

il y a 16 heures 3 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Catherine Deneuve achète tout en liquide, Laura Smet encaisse le cash de Laeticia, Patrick Bruel dépense le sien pour Clémence; Paris Hilton pour son chien; Jean-Michel Blanquer quitte sa (2ème) femme, Johnny Depp cassait les affaires de Vanessa Paradis
il y a 16 heures 45 min
007
L'espion égyptien qui travaillait dans l'entourage d'Angela Merkel a été démasqué
il y a 1 jour 8 heures
light > Science
Une vie de chien
Non, l'âge humain de votre chien ne se multiplie pas par sept
il y a 1 jour 9 heures
pépites > Economie
L'euro fort
L'Irlandais Paschal Donohoe prend la tête de l'Eurogroupe
il y a 1 jour 11 heures
pépites > France
Viviane Lambert
L’émotion de la mère de Vincent Lambert, un an après la mort de son fils
il y a 5 heures 41 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : comment la candidature de Rachida Dati a assuré la survie de la droite à Paris

il y a 12 heures 26 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Comment le coronavirus a bouleversé et totalement relancé la course à la Maison Blanche entre Joe Biden et Donald Trump

il y a 13 heures 39 min
décryptage > Environnement
Stratégie gouvernementale

La récession économique n’empêchera pas le gouvernement de mettre en oeuvre son programme (de punition) écologique

il y a 14 heures 26 min
décryptage > Environnement
Carburant du futur ?

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

il y a 15 heures 21 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

il y a 16 heures 33 min
décryptage > Environnement
Gaspillages

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

il y a 17 heures 5 sec
pépites > Justice
Le retour de la justice
Le parquet de Paris enquête sur les fraudes au "chômage partiel"
il y a 1 jour 9 heures
pépites > France
Rénovation vintage
C’est officiel : la flèche de Notre-Dame de Paris sera reconstruite à l’identique
il y a 1 jour 11 heures
pépites > France
Fin de partie
L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?
il y a 1 jour 12 heures
Atlantic-tac

Des papillons, des capsules, des post-ados parigots, des billes, des félins, des smileys et des godrons : c’est l’actualité des montres de l’été…

Publié le 12 juin 2015
Mais surtout des montres qui ne se prennent pas au sérieux et qui savent rester accessibles pour un été de couleurs et de bonne humeur…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais surtout des montres qui ne se prennent pas au sérieux et qui savent rester accessibles pour un été de couleurs et de bonne humeur…

MOOG : Les couleurs de la bonne humeur en mode Zoom…

La maison française Moog a installé dans le paysage horloger une collection Time to change qui permet de changer très facilement de bracelet (il suffit de faire glisser la lanière de cuir ou de tissu sous la montre : vidéo ci-dessous). Autant dire qu’on peut changer le style de sa montre sans changer de montre : à 20 euros le bracelet, pourquoi se priver ? Ce qui nous promet un été plein de couleur et de bonne humeur, d’autant que le nouveau boîtier sphérique Zoom, en forme de bille (ou de demi-bulle), est un clin d’œil narquois aux solennelles et coûteuses montres suisses. Entre 110 euros et 510 euros (avec des diamants !), cette Zoom pleine d’enthousiasme peut se permettre toutes les fantaisies. Chaque journée qui commence est une invitation à essayer un nouveau bracelet…

 

OLIVIA BURTON : Des fleurs et des papillons pour butiner dans les heures…

Pour moins d’une centaine d’euros, ces montres Olivia Burton (une créatrice londonienne, qui a fondé sa marque en 2012) sont une des meilleures surprises de ce printemps 2015, dont elles épousent les efflorescences et les envolées de papillons. Des montres qu’on commence à remarquer dans les défilés de mode, à Paris comme à Londres ou à Milan, tellement les mannequins sont folles de leur faux classicisme (rondeur rassurante, simplicité non technique) et de leur exubérance décorative, qui ressemble au jardin d’une maison de campagne britannique à la belle saison. Ces fleurs et ces papillons sont d’ailleurs inspirés par les motifs des plus belles porcelaines anglaises. C’est même à se demander si ces montres ne sont pas les meilleures talking pieces contemporaines : « Abeille ou papillon, Mademoiselle ? »


CHARLIE WATCH : Un automatisme élégant et très générationnel…

Une jeune marque de montres Made in France qui se met à proposer des mouvements automatiques à moins de 400 euros : on n’est pas loin d’applaudir, d’autant que ce style néo-classique très générationnel a l’air d’exciter de nouveaux amateurs qui avaient grandi sans montre et qui se contentaient de leur téléphone portable pour avoir l’heure. Au lieu de parler de « génération Y » (why ?), on parlera peut-être de « génération W » (watch !). Merci aux créateurs de Charlie Watch – Ambroise et Adrien, deux post-ados parigots – d’œuvrer à cette pollinisation des poignets contemporains : ils nous prouvent que l’horlogerie accessible n’est pas un doux rêve et qu’on peut conjuguer l’élégance du style français avec les codes de l’horlogerie traditionnelle…

POIRAY : Une capsule estivale pleine de couleurs…

Avec la dynamique de son relancement, Poiray ose une nouvelle collection « capsule » avec la créatrice Alexandra Margnat, qui a imaginé pour la montre Ma Première un bracelet en acier aux multiples touches de couleur, toutes en nuances plutôt délicates, un peu pop art, beaucoup fashion contemporaine (turquoise, corail, écru, noir). Comme ces bracelets en acier coloré sont interchangeables (environ 490  euros pièce), on imagine toutes les combinaisons possibles avec les différents cadrans de ce fameux boîtier à godrons, qui fête cette année ses quarante ans de règne au poignet des Françaises élégantes.

LIP : Paul & Joe Sister pour ne plus se prendre au sérieux…

Dans la série des montres de l’été, je voudrais la sœur – comprenez la Paul & Joe Sister, confiée en « capsule » à la vénérable maison Lip, qui a toujours aimé s’amuser avec les créateurs français et qui avait lancé, dès 1975, une montre dans ce goût-là, la collection Candide, en plastique bien avant que la Swatch ne popularise ce style. On est loin de la montre « prise de tête » et on en a pour ses 99 euros, histoire de faire le point de candeur dans la désinvolture et d’insouciance dans la liberté. Candide Cat, Candide Jungle ou Candide Smiley : un univers horloger décomplexé, insolent dans son ingénuité, qui sait ne pas se prendre au sérieux et qui reprend les motifs de la collection de mode Paul & Joe Sister de cet été. Décidément, la marque Lip est bien repartie…

24 H DU MANS : Les horlogers à la poursuite du temps perdu…

Incroyable concentration de marques horlogères sur le circuit de la Sarthe, ce dimanche : vous ne compterez pas moins d’une quinzaine de marques à se flatter de briller dans cette compétition, où Rolex – chronométreur officiel – mettra tout le monde d’accord sur le bon tempo. Sinon, attendez-vous à entendre parler des grandes maisons préférées des pilotes, comme BRM [de nombreux pilotes portent une montre de cette marque française, tellement elles sont gavées de symbolique automobile], mais aussi des écuries partenaires de Hublot (Ferrari), de Franck Muller (Morgan : ci-dessous), d’Oris (Audi), de TAG Heuer (Nissan), de Chopard (Porsche), de Tissot (Alpine), de Rebellion (Rebellion), de Richard Mille (autre marque fétiche des grands pilotes qui ont les moyens) et de tous les autres. Le Mans, c’est la course des montres contre la montre…


• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Plus sur Businessmontres

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires