En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Atlantico Bourse

"Aristocrates du dividende" : ces valeurs sur lesquelles il faut miser

Publié le 01 juin 2015
Les entreprises qui distribuent régulièrement des dividendes depuis longtemps à leurs actionnaires sont généralement des entreprises bien gérées avec des positionnements forts sur des marchés bien orientés. Mais au vu de la situation grecque, la prudence reste de mise.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les entreprises qui distribuent régulièrement des dividendes depuis longtemps à leurs actionnaires sont généralement des entreprises bien gérées avec des positionnements forts sur des marchés bien orientés. Mais au vu de la situation grecque, la prudence reste de mise.

La  bourse a, une nouvelle fois, fluctué au gré des nouvelles provenant des négociations entre la Grèce et ses créanciers. Difficile à ce stade de savoir ce qui peut sortir de ces discussions : en terme de probabilités, il nous semble qu’un accord, destiné à gagner du temps et différer les problèmes reste le plus probable. Les autres solutions conduisant à un défaut grec, dans la zone euro ou hors de la zone euro, même si leur probabilité n’est pas nulle, loin de là, auraient trop de conséquences en cascade pour que les responsables de la zone euro ne tentent ce pari selon nous. En tout cas, si l’on en juge par la séance de vendredi en Europe, les marchés réagissent très très mal aux déclarations indiquant qu’une sortie de la Grèce de la zone euro était possible. Il va falloir avoir les nerfs solides d’ici fin juin car la dernière limite pour arriver à une solution quelle qu’elle soit approche : les Grecs n’ont plus de liquidités et les sorties de capitaux dans les banques grecques s’accélèrent, car les Grecs craignent en effet qu’un contrôle des changes soit instauré. Le dénouement approche donc.

Nous avons incité depuis plusieurs semaines à adopter tactiquement une attitude plus prudente : prendre quelques bénéfices sur des valeurs qui ont bien monté, attendre pour se positionner sur des thématiques telles que les valeurs automobiles la semaine dernière…

Devant les incertitudes provoquées par la situation grecque, nous ne changeons pas nos positions : prudence et chasse aux opportunités quand il nous semble que les sanctions sur un titre ou un secteur sont exagérées.

La distribution de dividendes récurrents est une thématique que nous suivons toujours avec intérêt et ceci pour plusieurs raisons.

  • Le dividende représente depuis toujours en bourse une bonne partie de la rémunération de l’actionnaire.
  • Les taux sont très bas et beaucoup de valeurs européennes ont des taux de distribution 3 ou 4 fois supérieurs aux taux longs.
  • Les entreprises qui distribuent régulièrement depuis longtemps sont généralement des entreprises bien gérées avec des positionnements forts sur des marchés bien orientés.
  • Ces entreprises ont aussi placé le retour vers l’actionnaire au cœur de leur démarche à long-terme.
  • Sur longue durée, ces valeurs affichent des performances largement supérieures à celles des principaux indices.

 

Ces valeurs sont identifiées comme les "Aristocrates du dividende", l’idée vient des Etats-Unis où elles sont suivies par de nombreux investisseurs.

En Europe, l’historique est moins long mais les principes sont les mêmes. 

Dans la liste des valeurs européennes "Aristocrates du dividende" on trouve de belles sociétés comme Air Liquide, Nestlé, Novartis, Novo Nordisk, Christian Dior, Danone, Essilor, Hermès, LVMH, L’Oréal, Sanofi, Sodexo, AstraZeneca, Diageo… et aux Etats-Unis : ATT, Coca-Cola, Colgate, Exxon, Johnson & Johnson.

Certaines ont récemment connu de fortes progressions comme pour tous les marchés actions… et comme indiqué plus haut nous ne sommes pas très acheteurs en ce moment. Mais il faudra être prêt à intervenir rapidement et les "Aristocrates du dividende" pourraient constituer, sur repli, un bon moyen de compléter le socle d’un portefeuille européen de qualité.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

02.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

03.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

06.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

07.

Quand Benjamin Griveaux crie tout haut ce que Benjamin Griveaux pense tout bas : "fils de pute", "abrutis"

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires