En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

03.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Coronavirus
Virus en Chine : l’OMS prolonge sa réunion d’urgence d’une journée, les transports publics suspendus à Wuhan
il y a 2 heures 27 min
pépites > International
Soupçons
Piratage du téléphone de Jeff Bezos par l'Arabie saoudite : des experts de l'ONU réclament une enquête
il y a 5 heures 42 min
pépite vidéo > International
Tension
Incident entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem
il y a 9 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" de Arnaud Viard : l'amour, la tendresse et la nostalgie en partage...

il y a 11 heures 34 min
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 12 heures 40 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 13 heures 47 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 14 heures 1 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 14 heures 37 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 15 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 16 heures 57 min
pépites > Justice
Ultimes mystères
Affaire Benalla : le témoin-clé Chokri Wakrim met en cause des membres de l’Elysée sur la question de la disparition des coffres-forts
il y a 3 heures 18 min
pépites > Politique
L'heure du bilan
69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022
il y a 6 heures 29 min
light > Culture
"Always look on the bright side of life"
Mort de Terry Jones, membre des Monty Python et réalisateur de "La Vie de Brian"
il y a 10 heures 42 min
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 12 heures 4 min
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 13 heures 32 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 14 heures 17 min
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 15 heures 24 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 16 heures 30 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 17 heures 14 min
© Reuters
© Reuters
« Politico Scanner »

Crise : Nicolas Sarkozy a convaincu

Publié le 03 novembre 2011
L'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy a été jugée convaincante par 55% des Français. Plébiscité dans ses rangs, jugé crédible par les électeurs, le Président de la République est perçu comme un bon gestionnaire de crise.
Guillaume Peltier est député de Loir-et-Cher et vice-président délégué des Républicains. Il a été professeur d'histoire-géographie, chef d'entreprise et porte-parole de Nicolas Sarkozy.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Peltier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Peltier est député de Loir-et-Cher et vice-président délégué des Républicains. Il a été professeur d'histoire-géographie, chef d'entreprise et porte-parole de Nicolas Sarkozy.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'intervention télévisée de Nicolas Sarkozy a été jugée convaincante par 55% des Français. Plébiscité dans ses rangs, jugé crédible par les électeurs, le Président de la République est perçu comme un bon gestionnaire de crise.

Jeudi dernier, la prise de parole de Nicolas Sarkozy devant les Français dans « Face à la crise » a créé l’événement. Au lendemain des  négociations avec l’Allemagne pour le sauvetage de l’euro et à la veille du G20 de Cannes, la parole du chef de l’Etat était attendue, d’autant plus qu’il ne s’était pas exprimé depuis février. Entre un Président en action et un candidat en campagne, Nicolas Sarkozy a su intéresser 12 millions de Français… Soit quatre fois plus que le nombre de votants au second tour de la primaire socialiste !

55% des Français interrogés par OpinionWay pour le Figaro ont trouvé le Président de la République convaincant lors de sa prestation sur TF1 et France 2 jeudi 27 octobre. Fait notable, avec plus d’un Français sur deux convaincu, c’est 19 points de plus par rapport à son intervention du 27 février 2011.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Les électeurs de François Bayrou, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy en 2007 confirment cette tendance. Chez les téléspectateurs de l’intervention de jeudi dernier ayant voté Ségolène Royal, 21% ont trouvé le chef de l’Etat convaincant (+ 19 points / février). Chez les électeurs de François Bayrou, ce chiffre passe la barre des 50% et dépasse la moyenne de l’ensemble des Français interrogés, 56% l’ont trouvé convaincant, soit 32 points de plus qu’en février. Enfin, c’est bien entendu chez les sympathisants UMP que le Président de la République séduit le plus, et connaît comme chez les autres couleurs politiques une ascension depuis 8 mois. 91% de ses électeurs en 2007 l’ont trouvé convaincant, (+13 points / février).

Un président convaincant et crédible

Indéniablement, le président est crédité d’une forte légitimité face à la plus grande crise économique et financière depuis 1929. Une nette majorité de Français ayant vu son intervention télévisée considère le chef de l’Etat convaincant et adhère à ses prises de position au niveau international, notamment dans la mission de coopération entre l’Allemagne et la France (69%), la mise en place du principe de réciprocité des échanges mondiaux (61%), la situation de la Grèce et l’effacement de la moitié de sa dette (60%) ou encore les conséquences de l’accord européen sur la situation financière des banques (59%).

Sur le terrain national, Nicolas Sarkozy séduit tout autant les téléspectateurs de « Face à la crise », qui sont  60% à trouver le Président de la République convaincant sur le thème de la réforme des retraites, 57% sur la nécessité du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, le refus de la hausse généralisée de la TVA qui a séduit 55% des Français et enfin, 52% des Français convaincus par le chef de l’Etat sur l’adoption de la règle d’or.

Selon un sondage Sofres pour i>Télé datant du 28 octobre dernier, le Président de la République est plébiscité par son camp. Alors que seulement 44% des Français dans ce sondage l’ont jugé convaincant, 81% des sympathisants de droite ont trouvé l’intervention de Nicolas Sarkozy concluante. Dans les rangs de l’UMP, c’est la quasi-unanimité : 96% se disent convaincus par cette prestation.

Cette dernière enquête met en lumière la perception que les Français ont eu de l’implication cruciale du chef de l’Etat dans la sortie de crise. Ainsi, Nicolas Sarkozy a convaincu 52% des Français sur l’importance de son rôle au niveau européen (dont 27% très convaincus). De même, 52% des Français reconnaissent le volontarisme du chef de l’Etat pour sortir de la crise (dont 29% très convaincus), et 98% à l’UMP.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Enfin, et selon Ipsos pour France Télévision, Radio France et le Monde, le Président de la République, fort d’une récente intention de vote le portant à 24% au premier tour (+3 points depuis le précédent sondage de l’institut), est désormais plus crédible que son principal opposant socialiste (36%, -7 pour François Hollande) pour réduire les déficits et la dette (37%, +1 pour Nicolas Sarkozy). Au regard de ces résultats, le chef de l’Etat, bientôt candidat, aura donc tout à fait matière à faire valoir sa capacité à tenir le cap de sa politique malgré la crise. Fait marquant, les Français semblent aujourd’hui lui accorder un regain de confiance, peut-être conscients que ce n’est pas en pleine tempête que l’on change de capitaine.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

03.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
fms
- 04/11/2011 - 06:47
Sarkozy champion du monde de l'affichage...
toujours excellent en communication, même au plus mal dans les sondages, un affichage exceptionnel de ses qualités présupposées de volontarisme et d'activisme... mais au bilan aucun résultat.
Moins en faire pour mieux le faire ?
bacal
- 03/11/2011 - 21:59
Flamby
Et pendant ce temps là, FH est en tournée souspréfectorale en Corrèze. Il est tout juste bon à nous garantir pour demain ce que vivent les grecs aujourd'hui: la débâcle.
Demystificateur
- 03/11/2011 - 19:18
Les Français finiront par reconnaître que ''le bougre'' se donne
du mal pour que la France demeure la tête hors de l'eau !!!