En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 12 heures 40 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 13 heures 42 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 14 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 16 heures 53 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 18 heures 27 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 40 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 19 heures 18 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 19 heures 49 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 20 heures 24 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 20 heures 40 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 13 heures 37 sec
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 14 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 16 heures 43 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 18 heures 35 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 19 heures 10 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 19 heures 44 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 20 heures 19 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 20 heures 29 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 20 heures 54 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Bourse

Rachat de 2,5% du capital de Vivendi : faut-il suivre Vincent Bolloré ?

Publié le 13 avril 2015
C’est son 3e investissement dans Vivendi depuis début mars, et beaucoup se posent la question de savoir s’il faut ou non suivre Vincent Bolloré dans cette stratégie, qui reste encore floue.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’est son 3e investissement dans Vivendi depuis début mars, et beaucoup se posent la question de savoir s’il faut ou non suivre Vincent Bolloré dans cette stratégie, qui reste encore floue.

Vincent Bolloré détient désormais plus de 14% de Vivendi, soit une participation de 4.7Mads d’euros. Jamais dans le passé il n’avait fait de tels investissements sur une seule société ! Cette semaine, il a acheté 2.5% du capital de Vivendi, c’est son 3e investissement dans Vivendi depuis début mars. L’approche mise en œuvre par Vincent Bolloré pour monter progressivement au capital de Vivendi semble traduire qu’il souhaite prendre le contrôle de Vivendi et non, comme il l’a fait dans le passé, faire "un coup de bourse". Même si la stratégie de Vivendi semble encore peu évidente, beaucoup se posent la question de savoir s’il faut ou non suivre Vincent Bolloré dans cet investissement.

La semaine a été riche en actualité pour Vivendi :

- Achat de Dailymotion.

- Négociation avec un fonds "activiste" américain pour régler des problèmes de stratégie de versement de dividendes.

- Rumeur d’OPA de Vivendi sur Sky, un des leaders Européens de la télévision payante.

Si on analyse plus en détail ces événements : l’achat de Dailymotion est anecdotique au niveau financier pour Vivendi mais traduit une volonté d’allier du contenu aux actifs existants, Canal Plus en particulier. Cet investissement paraît donc pertinent et démontre accessoirement la capacité tactique de Vincent Bolloré pour s’emparer en quelques heures d’une société qui l’intéresse.

En coulisses les discussions ont été intenses : le fonds "activiste" américain PSAM réclamait une plus grande distribution des produits de cessions d'actifs aux actionnaires. Une négociation a eu lieu et a abouti cette semaine : ainsi, après les cessions en cours (GVT et Numericable-SFR) Vivendi convoquera une assemblée afin de proposer une distribution additionnelle de dividende étalée jusqu’en 2017. Au total, Vivendi s'engage à distribuer 6,75 Mads d'euros à ses actionnaires, moins que les 9 Mads réclamés par PSAM, mais le groupe pourrait réaliser de nouveaux versements "si sa stratégie d'acquisition devait nécessiter moins de trésorerie qu'anticipée". De son côté, PSAM accepte la volonté de Vivendi de se transformer en "un grand groupe de médias et de contenus" et retire les résolutions déposées en vue de l'assemblée générale.

Dans le même temps,des rumeurs d’OPA sur Sky ont circulé : il semble que Vivendi ait étudié une série de cibles potentielles dans le secteur de la télévision payante. La trésorerie brute de Vivendi est évaluée à un peu moins de 15 Mads d’euros quand toutes les cessions d’actifs auront été bouclées et même à 18 Mads d’euros en incluant les participations résiduelles. Avec un peu d'endettement supplémentaire en cas de besoin, Vivendi a donc largement de quoi faire des acquisitions. En combinant Canal+, présent en France, Pologne, Afrique et Vietnam avec Sky, Vivendi donnerait naissance à un géant et un leader de la TV payante en Europe (plus de 30 millions d’abonnés au total) mais utiliserait en une seule fois toutes ses capacités.

Tout miser sur Sky et la TV payante à un moment où Netflix, HBO et d’autres acteurs de l’internet modifient les usages en termes de consommation de la télévision serait certainement très risqué et, de fait, pour le moment Vivendi a démenti s’intéresser à Sky.

Le démenti était suffisamment vague pour laisser ouverte toutes les options. Vivendi va probablement être actif dans la Télé payante avec Sky ou une autre cible. La rumeur d'un intérêt pour Sky avait, en outre un timing parfait, l'avantage de calmer le fonds activiste.

Vincent Bolloré aurait probablement préféré prendre son temps pour investir encore dans Vivendi ou préciser sa stratégie d’utilisation du cash disponible : il connaît la valeur de la patience et s’est montré souvent imperméable à la pression du "marché" l’invitant à agir trop vite à son goût et si Vivendi parvient à convaincre les actionnaires activistes que l’avenir du groupe se joue dans la TV payante, la direction devrait atténuer les pressions qu’elle subit pour augmenter "le retour vers les actionnaires".

En attendant Vincent Bolloré devrait continuer à grignoter du capital de Vivendi dès qu'il le pourra mais probablement plus lentement que ces derniers temps... Le cours devrait donc continuer à progresser à terme !

Les "suiveurs" de Bolloré font donc un double pari : que Bolloré va poursuivre son ramassage et que sa stratégie dans la télévision payante sera pertinente... Le rendement énorme du titre leur permettra de patienter sans problème et devrait rendre ce pari gagnant d'ici 2017.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires