En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Interview

“Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 19 min 30 sec
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 2 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 16 heures 7 min
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 17 heures 13 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 18 heures 12 min
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 23 heures 7 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 23 heures 38 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 23 heures 48 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 54 min 16 sec
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Santé
Poumons en danger

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

il y a 2 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlantic-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 16 heures 34 min
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 17 heures 42 min
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 18 heures 52 min
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 23 heures 28 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 23 heures 43 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 1 jour 4 heures
© wikipédia
© wikipédia
Chronique du pot aux roses

Quand le gouvernement avoue qu'il a lui-même cassé le ressort de la croissance française

Publié le 08 avril 2015
Le Premier ministre Manuel Valls a admis que "la hausse cumulée des impôts depuis des années (...) a créé un effet de ras-le-bol qui a étouffé l'économie française pour les entreprises et qui a mis très en colère les Français."
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre Manuel Valls a admis que "la hausse cumulée des impôts depuis des années (...) a créé un effet de ras-le-bol qui a étouffé l'économie française pour les entreprises et qui a mis très en colère les Français."

1 - Le dur désir de duper

Avez-vous déjà vu un pédalo avancer sans que son passager ne fasse le moindre effort avec ses petites jambes ? N'ayant plus de majorité parlementaire, confronté à un parti d'élus traumatisés par les saignées électorales passées et à venir, Hollande comptait sur le vent et les courants, en clair la baisse de l'euro et la politique de création monétaire de Draghi, pour pousser son esquif.

 

Mais ça ne vient pas.

 

D'abord, il faudrait plus qu'un recul de 25 % de l'euro face au dollar pour doper vigoureusement notre économie. Il ne s'agit encore que de la correction d'une surévaluation nocive qui a duré près de dix ans et fait des dégâts considérables. Les derniers chiffres des échanges commerciaux montrent que, si le déficit se réduit, il reste au niveau élevé de 3,4 milliards d'euros sur le seul mois de février. Les exportations n'ont augmenté que de +1,4% après une baisse de 2,5% en janvier et le déficit cumulé sur les douze derniers mois atteint toujours 50,9 milliards. Cette entropie pèse naturellement sur la croissance.

 

Mais le pire reste la dilatation du secteur public et son corollaire fiscal qui plombent durablement notre économie. Il a fallu attendre près de trois ans pour qu'enfin, par la voix de Valls, le pouvoir admette que : "la hausse cumulée des impôts depuis des années ... a créé un effet de ras-le-bol qui a étouffé l'économie française pour les entreprises et qui a mis très en colère les Français." Un pareil aveu fait frémir. Oui, vous avez bien lu, le chef du gouvernement explique que la politique qu'il a contribué à mener depuis l'arrivée de son clan au pouvoir est un échec total ! Il faut dire qu'après 21,4 milliards en 2011 d'impôts supplémentaires dus à la "droite" et 22,8 milliards en 2012, les mesures nouvelles en ce domaine ont représenté 29,5 milliards en 2013, soit 70 milliards en trois ans. En 2014, bien que la pause fiscale ait été déjà claironnée, la hausse a continué : 2,8 milliards. Tout cela pèse sur les investissements des entreprises et la consommation des ménages, l'appareil productif français vieilli et le moral des agents économiques est encore très bas. Bref, le ressort est cassé au moment précis où le président décide de ne plus rien faire, si ce n'est adopter quelques mesurettes technocratiques pour distraire les médias.

 

Ce ne sont pas, en effet, un dispositif de sur-amortissement de 40 % des investissements, l'augmentation de deux milliards d'euros des prêts de développement de la Banque publique d'investissement ou une plus grande déductibilité des travaux d'isolation thermique qui seront à même de relancer une machine ensablée.

 

Il est pathétique d'observer à quel point le pouvoir socialiste est désarmé. Ne lui reste donc qu'à amuser la galerie sociétale ou se lancer dans des manoeuvres intempestives pour interférer dans la vie des entreprises.

 

2 - Same Payeur Shoots Again

Les salles de shoot n'ont qu'un seul véritable objectif pour leurs promoteurs : faire avancer masquée la cause de la dépénalisation de l'usage des drogues. Elles n'ont jamais permis de sevrer quiconque ou de l'aider à sortir de son addiction. Naturellement, elles coûtent cher au contribuable, ce qui n'est jamais évoqué par la propagande officielle. Quant à leur localisation, c'est un mistigri qui se retrouve en cage sur les bas-côtés de voies ferrées plutôt que d'être installé dans les beaux quartiers par les députés et les sénateurs qui en adoptent le principe avec une larme à l'oeil. On reconnaît bien là le type de produits de substitution qu'un pouvoir adopte lorsqu'il est dans une seringue.

 

3 - Dailimmobile

C'est Vincent Bolloré, un des champions français du capitalisme de connivence, qui va finalement s'emparer, au nom de Vivendi, de Dailymotion, après que le gouvernement se soit employé à dissuader tout repreneur étranger depuis plusieurs années.

 

Quelle belle illustration des effets pervers d'un interventionnisme public sans le sou ! Il laisse le champ libre à ceux qui, navigant ostensiblement sous pavillon national, ont encore de la trésorerie même s'ils se comportent en rentiers flibustiers. Bolloré a d'abord réussi à prendre le contrôle de Vivendi grâce aux plantureuses plus-values faites sur des investissements dans l'audiovisuel (Direct 8 et DirectStar) qui valorisaient avant tout l'attribution gratuite de fréquences de TNT. Ce sens de l'opportunité avait à ce point choqué le CSA qu'il avait décidé de durcir les conditions de revente par leurs attributaires en les forçant à conserver les chaînes un certain temps. Puis Bolloré a vendu les bijoux de famille : SFR, Maroc Telecom, entre autres. Il déborde donc de liquidités et risque surtout d'utiliser Dailymotion pour fournir à Universal et Canal + des services de musique en streaming et de télévision connectée. On peut donc craindre une opération industrielle purement défensive qui progressivement étiolera Dailymotion. Quant aux grasses réserves de Vivendi, elles continuent d'exciter les actionnaires autres que Bolloré, en particulier un fonds américain qui s'émeut de tant de cash mal employé. C'est beau le capitalisme aux couleurs de la France.

 

A lire de l'auteur de cet article : "Français, prêts pour votre prochaine révolution ?", de Serge Federbusch, publié chez Ixelles, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 12/04/2015 - 07:50
hollande
pedalo et scooter ; voir la caricature de charlie hebdo en page de couverture ! Même pas la reconnaissance du ventre.
jurgio
- 08/04/2015 - 21:13
Après le « Congrès s'amuse »
nous avons le gouvernement qui s'amuse.
vangog
- 08/04/2015 - 17:47
Ouf! Comment il se fait raboter
le cactus, Bolloré!
Federbush aurait-il mal digéré l'automobile parisien? En tout cas, il n'a pas tort!