En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

03.

Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel

04.

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

05.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

06.

Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif

07.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Lâches, cyniques et/ou aveugles

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

il y a 19 min 46 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Peau d'homme" de Zanzim et Hubert : une fable "genrée"

il y a 12 heures 3 min
pépites > Santé
Négociations
Le Ségur de la santé a été prolongé en l’absence d’un accord
il y a 12 heures 56 min
pépites > Politique
Plus que quelques heures à patienter ?
Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif
il y a 14 heures 50 min
pépites > Politique
Première visite officielle
Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, effectue son premier déplacement sur le site de production de X-Fab
il y a 17 heures 49 min
pépite vidéo > International
Campagne électorale
Donald Trump estime que l'Amérique doit être fière de son histoire
il y a 19 heures 27 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 21 heures 10 min
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 23 heures 35 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 1 jour 39 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les secrets de la Maison Blanche" de Nicole Bacharan et Dominique Simonnet : Lincoln, incroyable !

il y a 11 heures 36 min
light > Culture
Joie des touristes
Post-Covid-19 : le Musée du Louvre va réouvrir ce lundi 6 juillet
il y a 12 heures 24 min
pépite vidéo > Politique
Nouveau Premier ministre
Retour sur le parcours politique de Jean Castex
il y a 13 heures 33 min
light > High-tech
Game over
Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel
il y a 17 heures 18 min
pépites > Politique
Fin du suspense
Michèle Rubirola est élue maire de Marseille
il y a 18 heures 11 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 20 heures 39 min
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 23 heures 7 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 1 jour 6 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 1 jour 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
Chronique du pot aux roses

L’union nationale va faire long feu

Publié le 14 janvier 2015
La société a besoin d’urgence de victimes expiatoires : au moins six condamnations ont été prononcées depuis vendredi 9 dernier pour "apologie publique d'actes de terrorisme" en vertu de la loi du 14 novembre 2014.
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La société a besoin d’urgence de victimes expiatoires : au moins six condamnations ont été prononcées depuis vendredi 9 dernier pour "apologie publique d'actes de terrorisme" en vertu de la loi du 14 novembre 2014.

1 - Tous Charlie, tous censurés

Il suffisait de voir Hollande suivi comme son ombre par son conseiller en communication lors de la manifestation de dimanche dernier pour perdre ses dernières illusions sur les intentions de notre récupérateur en chef. Regagner, université après université, gymnase après gymnase, piscine après piscine, le terrain concédé à un obscurantisme religieux qui exalte l'obéissance et rejette la raison est difficile.

Faire patrouiller une armée paupérisée et mal équipée, commémorer à tout va ou traquer les délires publiés sur Internet par des esprits égarés est moins dangereux. La première réaction du gouvernement et du Parquet a donc consisté à s'en prendre à Dieudonné, grotesque provocateur qui ne mérite que le mépris. Faute de s'attaquer aux racines du mal, qui plongent aussi dans l'incapacité de la bureaucratie française à traiter les problèmes autrement que par des allocations et des compromis, on va partir à l'assaut des forums d’internautes et embastiller deux ou trois abrutis qui n'auront pas trouvé le moyen de dissimuler leurs noms derrière leurs ineptes commentaires.

Quatre ans de prison ferme pour un clampin décérébré et alcoolisé qui s'est réclamé des frères Kouachi en insultant la police ! Au moins six condamnations ont été prononcées depuis vendredi 9 dernier pour "apologie publique d'actes de terrorisme" en vertu de la loi toute récente du 14 novembre 2014. La société a besoin d’urgence de victimes expiatoires. Pendant ce temps, les politiciens qui ont volé la République échappent le plus souvent à la détention. Le seul à avoir parlé vrai dans cette affaire est Malek Boutih qui a dénoncé les élus locaux qui achètent la tranquillité et parfois leurs mandats en passant des accords louches avec les fondamentalistes et les trafiquants.

Le terrorisme pave la voie de l'autoritarisme de l'Etat, c'est un phénomène observé depuis de nombreux siècles. Il faut choisir son camp, celui des saints ou des démons, dont la définition est d'ailleurs variable. Pas de place pour la subtilité en temps de mobilisation. La France de cette dernière semaine fait penser au film de Billy Wilder, "le gouffre aux chimères" où un pauvre hère tombé dans un trou n'en sortira pas car son malheur fait l'affaire de tous ceux qui veulent conditionner l'opinion.

Dans quel gouffre sommes nous tombés ? Un hebdomadaire en perte de vitesse tentait à épisode régulier de se relancer en publiant des caricatures montrant Mahomet et tout un tas de papes, de rabbins et de curés dans des positions explicites, comme on dit chez Cameron.

Des énergumènes ayant une douille de Kalachnikov à la place du cerveau l'ont pris au pied du crayon et sont allés faire un carnage, complété par un bain de sang dans une épicerie cacher pour ne pas oublier l'anti-judaïsme de rigueur. Perdue et apeurée, la foule est allée communier dans une grand messe organisée à la hâte par les prélats du désordre établi.

Avec la baisse du prix du pétrole, celle des taux d'intérêt, de l'euro et l'espoir que Mario Draghi monétisera une partie de notre dette, Hollande va finir par croire que sa reconquête de l'opinion est possible. Pour la première fois depuis son élection, le peuple a d'ailleurs trouvé une raison de manifester dans la rue autrement que contre lui. Mais les sondages sont encore poussifs. Car, malgré tout, les esprits sont plus méfiants que par le passé et le courroux peut rapidement changer de direction.

Du reste, s’il y avait foule dans les rues, deux masses plus importantes encore sont restées silencieuses. Une grande partie des musulmans tout d’abord, qui pense que Charlie Hebdo n’a eu que la monnaie de sa pièce et dont les enfants ont montré peu d’empressement au recueillement à l’école. Un nombre considérable de gens ensuite, qui refuse la récupération par les politiciens ou considère que seule la méthode dure doit être employée contre une religion et une population qu’ils détestent. Ceux-là se font face à bas bruit, n’en déplaisent aux dires officiels. Et ce ne sont pas les gesticulations sécuritaires ou un empilement de règles liberticides qui règleront le problème.

2 - Les ailes de dieu

Est-ce Allah ou une puissance équivalente qui a mis sur la route présidentielle un pigeon facétieux et irrespectueux pour montrer ce qu'il pense de tout cela ?

3 - C’était le temps où Bruxelles changeait

La Commission serait en train de concocter un énième assouplissement des critères de redressement des finances publiques qui permettra à Hollande de continuer à faire de la réforme cosmétique. La bombe de la dette continue de grossir et les terroristes qui l’ont posé portent d’élégants costumes.

A lire de l'auteur de cet article : "Français, prêts pour votre prochaine révolution ?", de Serge Federbusch, publié chez Ixelles, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 17/01/2015 - 15:18
Bien joué, Serge!
seule erreur...la France ne se divise pas entre angéliques pro-Charlie et anti-islamistes...il y a aussi les patriotes, qui considérent que les UMPS sont totalement responsables des erreurs accumulées depuis trente ans et dans lesquelles les terroristes n'ont fait que s'engouffrer...l'Islam, lui, regarde et compte les morts...
LA RICHARDIERE
- 15/01/2015 - 09:07
ça va pas du tout
Gesticulation(S) qui masqueNT les fautes et erreURS inavouées. C'est mieux, excuses.
LA RICHARDIERE
- 15/01/2015 - 09:05
Gesticulation(s) bin oui!
le "S" à ta place, PAS BOUGER!!!