En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

06.

Elle donne naissance à son bébé en boîte de nuit, les responsables offrent une "entrée gratuite à vie" à l'enfant

07.

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

ça vient d'être publié
Surprise !
Elle donne naissance à son bébé en boîte de nuit, les responsables offrent une "entrée gratuite à vie" à l'enfant
il y a 5 heures 46 min
pépite vidéo > Santé
(Grosse) révolution
Une société française annonce pouvoir détecter la bipolarité avec une simple prise de sang
il y a 6 heures 54 min
pépites > Politique
Too much ?
LFI demande l'ouverture d'une commission parlementaire sur "l'indépendance du pouvoir judiciaire"
il y a 7 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Journal d'un amour perdu" : Voyage dans l'intimité du deuil d'un colosse de la littérature

il y a 10 heures 28 min
light > Santé
Veggie mania
Burger King cède à la tendance vegan et lance son premier veggie Whopper
il y a 11 heures 25 min
pépites > Politique
Hospitalisation
Etats-Unis : Jimmy Carter hospitalisé après plusieurs chutes
il y a 12 heures 47 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 11 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 58 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Levothyrox : le combat des associations pour obtenir la vérité

il y a 16 heures 49 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

il y a 16 heures 49 min
décryptage > Société
Ras des pâquerettes ?

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

il y a 16 heures 50 min
light > People
Karma ?
Pete Doherty condamné à 3 ans de prison avec sursis, 2 ans de mise à l'épreuve et 5000 euros d'amende
il y a 6 heures 15 min
light > Culture
Mauvais augure
Plus de promotion pour J'accuse, le nouveau film de Polanski
il y a 7 heures 24 min
pépites > Europe
Opération conjointe
Blocage de l'autoroute A9 par des indépendantistes espagnols : la France et l'Espagne tentent de les déloger
il y a 9 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La dame de chez Maxim" : Cette dame d'autrefois nous met toujours en joie

il y a 10 heures 34 min
pépites > International
Débordements et violence
Hong Kong : un manifestant blessé par balle et un homme brûlé vif lundi 11 novembre
il y a 12 heures 10 min
décryptage > Economie
Mêmes causes, mêmes effets ?

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Santé
Techno-Masochisme

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

il y a 14 heures 32 min
décryptage > Economie
(Petite) révolution

Révolution dans la Silicon Valley : les investisseurs américains veulent des entreprises rentables maintenant et pas uniquement des licornes en croissance

il y a 16 heures 49 min
décryptage > Politique
Malédiction

Guillaume Tabard : « La droite devrait s’inspirer de François Mitterrand pour faire renaître LR »

il y a 16 heures 50 min
décryptage > Economie
Commerce et stratégie

Amorce de détente : mais que veulent vraiment obtenir les Etats-Unis de la Chine ?

il y a 16 heures 51 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico bourse

Chutes sur les marchés : quelques raisons de miser sur Airbus

Publié le 15 décembre 2014
L'entreprise, dont le titre a reculé de 28% depuis l'été (- 17% rien que la semaine passée), pourrait faire les frais du manque de discernement de certains investisseurs.
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'entreprise, dont le titre a reculé de 28% depuis l'été (- 17% rien que la semaine passée), pourrait faire les frais du manque de discernement de certains investisseurs.

La semaine boursière a été exécrable avec une baisse de 7% en 5 jours. Les intervenants, inquiets des chiffres de croissance en Europe et en Chine ainsi que de la chute du pétrole, ont précipité la baisse des marchés actions.

Cet épisode rappelle celui vécu en octobre et la forte baisse de la première quinzaine suivie d’un fort rebond.

Nous continuons de penser que les marchés devraient évoluer en dents de scie avec une performance finalement positive. En effet, cela reste notre conviction : la croissance, soutenue par des liquidités toujours abondantes, va rester légèrement positive avec un début de reprise en zone euro.

Bien sûr tout cela est fragile et les phénomènes de "cercles-vicieux" classiques sur les marchés font qu’il faut être prudent dans ses investissements : on le voit sur le pétrole. Ce qui commence par une correction sur une matière première se transforme en catalyseur et touche tous les marchés !

Il faut donc toujours garder du cash pour pouvoir profiter des moments de forte inquiétude et acheter ce que certains vendent sans discernement dans ces moments-là. En particulier les belles valeurs qui sont trop sanctionnées.

Pour ceux qui ont conservé quelques liquidités, le dossier Airbus mérite une attention particulière.

Depuis ses plus hauts de l’été la valeur a reculé de 28%. Rien que cette semaine la valeur a perdu 17%. Elle cotait 40,71€ en clôture.

Plusieurs nouvelles ont perturbé la belle histoire de cette entreprise cette semaine. La direction a communiqué en début de semaine sur le fait que la croissance 2015 et 2016 serait inférieure aux attentes. Cela a déclenché un flot de question sur les rythmes de production de l’A330, sur l’avenir de l’A380 et des interrogations du même ordre sont apparues sur le marché des hélicoptères civils qui ne s’annonce finalement pas sur un rythme de croissance très élevé. Pour couronner une semaine difficile, le Qatar a fait retarder la livraison d’A350.

Dans une semaine de marché déjà compliquée, ces nouvelles spécifiques et la lecture qui en a été faite ont fait plonger le cours d’Airbus.

Ce flot d'incertitudes a modifié le sentiment des investisseurs ; pour nous, la question la plus sensible concerne l’avenir du A380.

En effet, la direction d’Airbus a indiqué qu’après 2018, le groupe devrait modifier l'appareil ou même interrompre sa production, ce qui a fortement déplu à Emirates, le plus gros client de l'A380, avec 140 de ces appareils en commande ou déjà livrés. Les dirigeants d’Airbus ont tenté de rassurer les investisseurs en indiquant qu’un jour une version moins gourmande en kérosène et surtout plus grande serait produite. Une capacité de 1000 passagers a même été évoquée.

Ceci rappelle l’enjeu du transport aérien : toujours plus de passagers et toujours plus de besoins à travers la planète mais aussi des aéroports de plus en plus saturés par la progression du trafic. Le trafic aérien devrait doubler d’ici 2030 avec 6 milliards de passagers transportés. Les avions gros porteurs ont donc de l’avenir.

Airbus a donc tous les atouts en main : une gamme complète d’appareils pouvant servir tous les segments. Le gros porteur A380 qui emporterait 1000 passagers répondrait aussi à la problématique d’engorgements des aéroports !

A 40€, Airbus paraît donc à moyen long terme être un investissement intéressant en cible ; elle pourrait constituer une ligne de 3% d’un PEA par exemple. Sur ces niveaux la valeur se paye 13 fois les résultats 2015 et offre un rendement de 2,5% environ. Ce qui paraît raisonnable dans le contexte. Un objectif de 60€ d’ici 3 à 4 ans paraît réaliste.

Attention toutefois : étant donné les marchés actuellement il faut être prudent, diversifier ses placements et garder des liquidités !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

06.

Elle donne naissance à son bébé en boîte de nuit, les responsables offrent une "entrée gratuite à vie" à l'enfant

07.

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

05.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bjorn borg
- 15/12/2014 - 11:55
AIRBUS
A mon humble avis, ce n'est qu'un simple rebond technique. Il vaut mieux être prudent. La hausse de Noël est bien tard cette année. Et quid de 2015? Est-ce que le Qatar va reprendre ses achats ou se tourner vers Boeing? Attendre et voir venir...