En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 10 heures 17 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 10 heures 48 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 11 heures 40 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 12 heures 26 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 16 heures 39 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 17 heures 1 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 17 heures 32 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 18 heures 27 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 18 heures 29 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 10 heures 30 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 10 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 12 heures 8 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 12 heures 38 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 13 heures 34 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 16 heures 49 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 18 heures 27 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 18 heures 27 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 18 heures 30 min
© Reuters
© Reuters
Revue d'analyse financière

États-Unis, Europe, Japon : ce que les marchés prévoient pour 2015

Publié le 09 décembre 2014
Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.
Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Jacques Netter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Jacques Netter est vice-président de l’Institut des Libertés, un think tank fondé avec Charles Gave en janvier 2012.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans l'œil des marchés : Jean-Jacques Netter, vice-président de l'Institut des Libertés, dresse, chaque mardi, un panorama de ce qu'écrivent les analystes financiers et politiques les plus en vue du marché.

La croissance mondiale en 2015 devrait être un peu supérieure à celle de 2014. C’est le sentiment que l’on retire en parcourant les prévisions économiques des grandes maisons pour l’année prochaine, notamment celles de Joachim Fels, économiste chez Morgan Stanley, qui anticipe 3,5% en 2015 et celles de Sharon Bell, de Goldman Sachs, pour qui ce serait 3,4%.

La baisse du pétrole enflamme les esprits. La baisse s’analyse comme un transfert de liquidités des produits producteurs aux produits consommateurs de l’ordre de 460Md$ selon le calcul effectué par Charles Gave de GaveKal à New York. Il fait remarquer que lors de la dernière forte baisse du pétrole en 1985, on a assisté à la faillite de 175 banques au Texas et à l’explosion de l’Union Soviétique à la fin de la décennie.

La bataille contre la déflation sera encore le centre d’intérêt principal des banques centrales au cours des prochains mois. Tout cela incite la majorité des stratégistes à penser que la hausse des marchés n’est pas terminée, car les niveaux de valorisation ne sont pas encore selon eux excessifs. C’est ce qu’explique Matthew Hombach de Morgan Stanley. Pour lui, le catalyste de la poursuite de la hausse sera plus la croissance des bénéfices que l’expansion des multiples. Les actions sont toujours attractives comparées aux obligations.

Aux Etats-Unis, l’économie surprend par la vigueur de sa croissance

Wall Street bat régulièrement de nouveaux records : +12% pour le S&P 500 depuis le début de l’année, alors que les bourses européennes ne progressent que de +4% pour l’Eurostoxx. Les créations d’emploi sont au plus haut depuis janvier 2012. L’économie US reste pour le moment le seul moteur de la croissance mondiale. Au moment où la Fed devrait remonter ses taux, à l’été 2015, on pourrait assister à un transfert d’allocation des actions américaines vers les actions non américaines.

Le dollar est au plus haut depuis cinq ans. La hausse devrait se poursuivre. La devise sort d’un marché baissier qui dure depuis 30 ans. Attention, plus le dollar monte, plus les risques de faillite augmentent pour les sociétés qui se sont endettées dans la devise américaine. Beaucoup d’entre elles se trouvent dans les pays émergents.

En Europe,  Mario Draghi continue son numéro d’équilibriste

L’Europe va profiter de la baisse du prix du pétrole et du recul de l’euro, qui a baissé de 11% depuis son précédent plus haut. Cela ne se perçoit pas encore, car pour le moment, l’économie suffoque sous la pression déflationniste. Le dernier indice PMI est encore en baisse pour novembre. L’inflation a encore reculé dans la zone euro en novembre à 0,3% contre 0,4% le mois précédent. La croissance a été de 0,2% au troisième trimestre. La BCE devrait agir vite mais les résistances allemandes sont toujours là. La Bundesbank reste toujours opposée à tout achat de dette publique sur le marché primaire. Les investisseurs passent leur temps à s’interroger sur les intentions de la BCE. Un scénario de poursuite de la dégradation semble le seul à pouvoir forcer la BCE à agir.

Dans le reste de l’Europe la situation est contrastée. La France est en déficit chronique et sous tutelle de Bruxelles. Il n’y a pas d’autre voie que de diminuer le coût des services publics ou de mettre fin notamment à la distribution de prestations sociales sans conditions de ressources. Malheureusement le contre-choc pétrolier pourrait dissuader le gouvernement socialiste d’aller aussi loin qu’il le faudrait dans les réformes. Certains proches de François Hollande pensent que l’équation pétrole + euro pourrait même l’aider à se faire réélire comme cela s’était produit pour François Mitterrand. L’Italie est confrontée à un chômage qui continue de progresser à 13,2% en octobre. L’Espagne est menacée par la déflation. En novembre, les prix ont baissé pour le cinquième mois consécutif. Même l’Europe du Nord est maintenant touchée (La Norvège par la baisse du pétrole et laSuède, dont la vie politique est en train de "s’italianiser").

En Russie, la situation de dégrade beaucoup. Le rouble a perdu 26% de sa valeur face à l’euro en un mois. Les Russes s’empressent de dépenser leur argent car ils ont peur d’une inflation galopante. En revanche, la Turquie profite à plein de la baisse du pétrole.

Le coût pour assurer 10M$ de créances sur l’Etat turc a baissé de 33% à 155 000$ alors qu’il a doublé en Russie à 355 000$...

Parmi les grandes sociétés turques qui pourraient en profiter figurent : Turkiye Garanti Bankasi, Akbank, BIM Birlesik Magazalar, Turkcell Illetisim Hizmetieri, Turkiye Halk Bankasi, Had Omer Sabanci, KIC Holding, Turkiye petrol Rafinerileri, Anadolu Efes Biracilik. Il existe également des fonds spécialisés sur la Turquie comme : HSBC GIF Turkey et East Capital (Lux) Turkish Fund.

Le Japon entre "Abe-Nomics" et "Eutan-Abe"

Le PIB japonais a enregistré une nouvelle chute pour le second trimestre consécutif. Le pays est donc officiellement en récession. Shinzo Abe, Premier ministre, explique que ce n’est qu’un accident de parcours. La consommation des ménages est en berne. Cela n’empêche pas les stratégistes de considérer que le marché japonais est toujours un des plus intéressants car on y trouve de nombreuses sociétés qui figurent dans les numéros un mondiaux de leur secteur. Ceux qui souhaitent s’y intéresser doivent pouvoir se couvrir contre la baisse du yen.

Les batteries sont un des domaines de la technologie où le Japon est en avance.

Parmi les acteurs qu’il faut suivre de près figurent : NGK Insulator (sodium-sulphur Nas), GS Yuasa (Lithium Manganese, Lithium Phosphate), Sony, Panasonic (Nickel Metal NiMH, Lithium Cobalt NCA  fusionné avec Sanyo), AESC (coentreprise Nissan et  NEC), Nissan, NEC (Lithium Manganese LMO), Hitachi (Lithium Manganese LMO). Pour le stockage d’énergie on peut retenir : Panasonic (li-ion batteries, stockage), Sumitomo Chem (batteries, stockage), Toshiba.

Dans le domaine de l’assistance aux conducteurs, il existe également de nombreuses sociétés notamment : Aisin Seiki (systèmes de lutte contre l’endormissement), Alps (dispositif de sécurité biométrique), Denso (n°2 for des senseurs derrière Toyota), Fujitsu (vision virtuelle 3D), Hitachi Maxell (lentilles de cameras), Kyocera (vue arrière, angles morts et vision de nuit), Nippon Ceramics (senseurs à ultrason), Panasonic (a racheté  Ficosa en Espagne = vision arrière), Pioneer (systèmes de navigation), Renesas (conduite assistée), Rohm (radar), Sony (cameras), TDK (prévention des accidents), Zenrin (cartes 3D).

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires