En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 3 heures 58 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 6 heures 15 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 7 heures 48 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 9 heures 30 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 11 heures 52 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 12 heures 13 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 12 heures 36 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 13 heures 25 sec
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 13 heures 17 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 13 heures 38 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 4 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 7 heures 14 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 9 heures 3 sec
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 12 heures 2 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 12 heures 17 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 12 heures 40 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 13 heures 2 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 13 heures 35 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 13 heures 58 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico bourse

Investissement : les raisons de choisir un PEA

Publié le 24 novembre 2014
Le Plan d'épargne en actions (PEA) est un excellent moyen d’investir en actions avec une fiscalité supportable, si on accepte une certaine durée d’investissement.
Alain Pitous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Pitous, Directeur Général Adjoint Associé de Talence Gestion (@alainpitous).Talence Gestion est une société de gestion de portefeuille indépendante spécialisée dans la gestion sous mandat pour les particuliers et la gestion de fonds commun de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Plan d'épargne en actions (PEA) est un excellent moyen d’investir en actions avec une fiscalité supportable, si on accepte une certaine durée d’investissement.

Le PEA a finalement été préservé par les différentes réformes fiscales : il reste donc un excellent moyen d’investir en actions avec une fiscalité supportable, si bien sûr on accepte une certaine durée d’investissement.

Les avantages fiscaux du PEA sont prévus pour un investissement de 8 ans, cohérent donc avec l’horizon d’investissement classique en actions.

Le plus simple pour pouvoir gérer sereinement son PEA est d’y allouer un poids que l’on est certain de pouvoir laisser longtemps investi en actions sans être stressé en cas de baisse de marché forte et prolongée, la peur de perdre étant mauvaise conseillère et incite souvent à liquider des positions à contretemps.

Une fois que l’on s’est décidé à ouvrir un PEA avec son montant de "confort", il faut le gérer ou le faire gérer par un professionnel.

Le Plan d’Epargne en Action est une enveloppe fiscale. La performance d’un PEA résultera des investissements que l’on y fait.

Quelques règles s’imposent pour optimiser le couple risque-performance de son investissement.

Tout d’abord, comme pour tout investissement financier : privilégier la simplicité. De nombreux produits existent pour investir dans son PEA. Il vaut mieux toujours mieux investir dans ce que l’on comprend parfaitement plutôt que dans des montages sophistiqués.

Toujours garder du cash dans son PEA : cela permet d’être toujours en mesure d’investir en cas de baisse soudaine des marchés. Le PEA est fait pour acheter des actions européennes, pas pour acheter des fonds monétaires indien ou des fonds actions japonaises ou américaines. Certains de ces produits sont éligibles aux PEA mais trouvent plus leur place dans un contrat d’assurance-vie. Dans le PEA, il faut acheter des actions européennes. La richesse du segment permet suffisamment de diversité.

Toujours diversifier ses investissements. C’est une règle que l’on ne répète jamais assez..

Pour les PEA de tailles modestes : privilégier les fonds plutôt que d’investir seulement sur quelques valeurs, ce qui serait trop risqué. Investir dans un fonds vous permet d’accéder à une classe d’actif de la manière la plus diversifiée qui soit. Comment cela se traduirait-il en ce moment en termes d’investissement ?

Chacun a sa propre échelle de risque et cela doit conditionner tout investissement. Actuellement pour les PEA gérés chez Talence Gestion sur une échelle de 0 à 10, 10 étant le plus risqué, nous sommes à 7, ce qui traduit une vision positive des marchés actions à moyen-terme.

Un PEA sur ce niveau de risque serait investi de la manière suivante :

actions françaises de grandes capitalisations : 30% ;

actions européennes de grandes capitalisations : 20% ;

actions françaises de moyennes capitalisations : 12% ;

actions européennes de moyennes capitalisations : 8% ;

actions françaises de petites capitalisations : 6% ;

actions européennes de petites capitalisations : 4% ;

cash : 20%.

Ce type de répartition profitera d’un effet diversification géographique en zone euro, en investissant au-delà des seules françaises. 50% investis sur les "grandes valeurs" bénéficiera de la valorisation selon nous attractive des valeurs européennes. Les 30% investis sur les valeurs moyennes et petites permettent de profiter du caractère très dynamique de ce segment. En effet les entreprises moyennes et petites ont sur longue durée des résultats meilleurs que les grandes. Attention cependant, ce segment est plus volatil dans les périodes de tensions boursières. Les 20% de cash rendent possibles des investissements complémentaires en cas de correction de marchés. Les plus audacieux pourront augmenter le poids actions et limiter le poids du cash pour bénéficier d’une saisonnalité généralement favorable sur les marchés… mais nous préférons toujours envisager l’investissement en actions pour une durée plus longue.

Le PEA permet d’investir de manière très diversifiée sur les actions dans un cadre fiscal favorable. Le risque du portefeuille peut être ajusté par le poids du "cash" et par une diversification géographique et sectorielle. Le PEA a donc toute sa place dans un patrimoine.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires