En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

03.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

07.

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 9 heures 50 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 10 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 11 heures 14 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 13 heures 25 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 14 heures 9 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 15 heures 38 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 16 heures 11 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 17 heures 18 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 17 heures 41 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 18 heures 10 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 10 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 11 heures 55 sec
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 11 heures 57 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 13 heures 57 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 15 heures 28 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 15 heures 40 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 17 heures 13 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 17 heures 29 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 17 heures 49 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 18 heures 16 min
Revue de presse people

François et Julie photographiés à l'Elysée : mais par qui ? ; Valérie Trierweiler colère ; Kim Kardashian : comment elle peint la célébrité avec ses fesses

Publié le 24 novembre 2014
Mais aussi Nabilla lâchée de tous côtés, Cyril Hanouna critiqué par son équipe, Johnny Depp rattrapé par ses anciens démons, la curieuse irruption de boutons de Solange Knowles le jour de son mariage, l'accouchement de Charlène de Monaco provoqué bientôt, et, et, et... Valeria Bruni-Tedeschi maman à 50 ans. Elle est grôsse, elle est grôsse, la revue de presse people !
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi Nabilla lâchée de tous côtés, Cyril Hanouna critiqué par son équipe, Johnny Depp rattrapé par ses anciens démons, la curieuse irruption de boutons de Solange Knowles le jour de son mariage, l'accouchement de Charlène de Monaco provoqué bientôt, et, et, et... Valeria Bruni-Tedeschi maman à 50 ans. Elle est grôsse, elle est grôsse, la revue de presse people !

 

C'est l'image de la semaine, celle que vous avez tous vue et qui vous a tous fait halluciner : Kim Kardashian, de dos, sortant nue d'un genre de sac-poubelle, les fesses bien tendues-bombées et bien huilées. Réalisée par Jean-Baptiste Mondino pour le magazine "Paper", la série photos comprend des clichés de la miss de face. Comme vous l'imaginez, là aussi, c'est  gros, c'est plein, y'a de la matière, quoi. Pourquoi la bimbo a ressenti le besoin de tremper son cul dans l'huile et de nous l'offrir sur un plateau ? Zallez dire que c'est pour faire le buzz, ce qu'elle a fait, assurément... Mais il n'y a pas que ça. Bé non...

 

"La bulle Kardashian"

"La femme aux 25 millions de followers prouve une nouvelle fois sa maîtrise du buzz et sa toute-puissance quand il s'agit de mettre en scène son image, note "Elle". Elle le fait même avec humour, annonçant que ses fesses "allaient casser Internet". (...) "Il y a une bulle Kardashian, comme il y a eu une bulle immobilière, analyse le journaliste David Abiker. On ne trouve pas de vrai produit derrière, ce n'est que du vent, mais tout le monde s'enthousiasme. C'est ce que j'appelle la "notoriété subprime". Mais comment, dites-moi un peu, on fait du buzz avec du vent, hmmm ? "Elle" a creusé la question...

 

Comment Kim Kardashian "signe un manifeste féministe avec la raie de ses fesses"

""Elle semble n'avoir aucune inhibition. Elle ose tout. Et c'est en cela qu'elle nous fascine", explique au journal François Lelord, psychiatre et écrivain. (...) "Les stars de la télé-réalité nous subjuguent car elles donnent l'impression qu'il suffirait d'être soi-même, avec ses défauts, ses ratés, pour être reconnu et aimé, ajoute(-t-il). Alors que, dans la vraie vie, nous faisons constamment des efforts, nous nous maîtrisons pour arriver à travailler, à avoir des rapports avec les autres". Pas Kim Kardashian. Faire de ses défauts des qualités, elle ne connaît que ça, notamment avec son popotin époustouflant, qu'elle exhibe à tout-va, redéfinissant au passage les codes de la féminité et signant avec la raie de ses fesses un manifeste féministe contre le diktat de la minceur anorexique". "Signer avec la raie de ses fesses"... chouette expression, ça, dis donc !

 

Comment Kim Kardashian peint la célébrité avec ses fesses

"Autre raison de son succès, ajoute "Elle" : elle parle le langage de son époque, mais de manière outrageusement simple. "Il y est question de gloire, de sexe et d'argent, présentés de la façon la plus schématique possible. Ce qui permet de séduire le plus grand nombre", commente Benjamin Simmenauer (philosophe et analyste des tendances chez HCK)". Conclusion du mag : "Kim Kardashian est une artiste de la célébrité. Auparavant, on fabriquait des voitures, des bas nylon, aujourd'hui, on produit de la notoriété. A ce jeu-là, Kim est la reine". Indéniablement.

 

Nabilla lâchée de tous côtés

Mais puisqu'on parle téléréalité, quelles nouvelles de Nabilla ? Pas trop, trop bonnes, apparemment. Privée de visite, placée à l'isolement (voir la RP du 15 novembre), la bimbo n'aurait, selon "Closer", jamais récupéré "le sac de premières nécessités" qu'Ayem lui a apporté "tout en invitant les photographes à la suivre. (...) Etonnamment, ce n'est pas une amie, mais une simple relation professionnelle qui lui a fait passer des sous-vêtements et des tee-shirts amples achetés à Monoprix". D'après le people, "le petit milieu de la télé a déjà zappé Nabilla de sa mémoire vive". Et de rapporter ici une info de "L'Express" selon laquelle les avocats de NRJ12 seraient en train de "détricoter (le) contrat" que la bimbo avait signé avec la chaîne "pour une nouvelle série d'émissions jusqu'en juin 2015". Aux dires du journal, une seule personne aurait vraiment été présente : "Thibault Vales, l'un des producteurs de La Grosse Equipe ("Les Anges de la téléréalité", ndlr)". C'est lui qui a "immédiatement dépêché deux avocats pénalistes pour la défendre. Il irait même jusqu'à proposer une solution d'hébergement à Paris, condition à remplir sine qua non pour la demande de remise en liberté". Mais celle demandée par les conseils de Nabilla a été rejetée jeudi, comme vous le savez. Ah, c'est pas rose-rose, tout ça ! L'affaire, en même temps, ne l'est pas...

 

Cyril Hanouna critiqué par son équipe

Au chapitre téléréalité, toujours, "Voici" nous apprend que Cyril Hanouna aurait refusé de parler de "Nouvelle star" dans son émission. "Quand il a su que le programmateur de "TPMP" avait prévu les 4 jurés du télé-crochet de D8 pour le 27 novembre, soir de la reprise du programme, Cyril a carrément fait annuler leur venue (...) "C'est n'importe quoi, il anime une émission sur la télé, et il va faire comme si ça n'existait pas ?" s'étonne un collaborateur. Pour d'autres, c'est de la pure vengeance : "Il pensait tout exploser et exploser "Nouvelle Star" avec "The Cover", son télé-crochet à lui, et comme il a fait un gros bide, il en veut à la terre entière". Le gentil Cyril aurait-il pété les plombs ? "Le plus étonnant, remarque "Voici", c'est que le patron de D8 permette à l'animateur de boycotter une marque forte de sa propre chaîne". Tant que Mr Hanouna fait de l'audience, il est en position de force, en même temps... Gaffe, quand même, à pas trop tirer sur la corde : en matière d'audience, le vent peut tourner très vite. La preuve : à la radio, sur Europe 1, où il a repris le créneau horaire de Laurent Ruquier, rien ne va plus pour l'animateur des "Pieds dans le plat". D'après "Closer", "l'audience de l'émission (a fondu) de 290 000 auditeurs par rapport à la même période l'année dernière".

 

Johnny Depp rattrapé par ses vieux démons

Des pétages de plomb, des dérapages pas trop contrôlés, Johnny Depp en a fait, dans sa période alcool et nuits blanches. Et puis, il y a eu la rupture avec Vanessa jolie, la rencontre avec Amber Heard, la révélation et... la transformation. Quand l'amour enivre, plus besoin de se mettre la tête à l'envers et dans le baquet. Les pouvoirs de la jeune et belle Amber auraient-ils atteint leurs limites ? D'après "Voici", "l'acteur est retombé dans ses vieux travers. Après avoir annulé le tournage de plusieurs scènes de "Mordecai" (au grand dam de Gwyneth Paltrow, sa partenaire dans le film) parce qu'il n'était pas état, voilà qu'il est apparu totalement bourré le 15 novembre, lors des Hollywood Films Awards. "Waouh, c'est le micro le plus strange que j'aie jamais vu", a-t-il commencé à bredouiller. Le micro, tout à fait normal au demeurant, a ensuite retransmis toutes les hésitations de l'acteur qui, totalement ivre, anônnait son speech et ne parvenait pas à lire son prompteur..." Y'a de l'eau dans le gaz — mais pas que -, on dirait... Ces nouvelles sorties de route vont-elles remettre en question le projet d'Amber et de Johnny de convoler bientôt en justes noces ? "S'il s'avère que Johnny redevient plus proche de sa bouteille que de sa fiancée, le mariage n'est pas pour demain", conclut "Voici".

 

Solange Knowles allergique à son propre mariage ?

Solange Knowles, la soeur de Beyoncé, a-t-elle bien fait de se marier ? Elle l'a fait, en tout cas... le visage déformé par d'énormes boutons. "Le 16 novembre à La Nouvelle-Orléans, nous informe "Public", la soeur cadette de Beyoncé a dit oui à son chéri, Alan Ferguson, un réalisateur de clips vidéo de 51 ans, devant toute sa famille (Jay-Z et Beyoncé étaient au premier rang), complètement défigurée par une éruption cutanée. Dur ! Officiellement, Solange aurait fait une intoxication alimentaire. Les mauvaises langues, elles, se demandent si la présence de son beau-frère ne lui aurait pas donné des boutons..." On espère en tout cas que ce n'est pas le mariage, lui-même, qui a déclenché l'allergie. Comme le rappelle "Voici", qui publie une photo assez spectaculaire desdits boutons, la soeur de Queen B "s'était déjà unie à Daniel Smith en 2004 et a eu avec lui un fils, Daniel Junior, âgé de 10 ans aujourd'hui".

 

L'accouchement de Charlène sera provoqué autour du 15 décembre

Du mariage au bébé, il n'y a qu'un pas... Dans le cas de Charlène de Monaco, comme vous le savez, ce n'est pas un, mais deux petits princes qui sont attendus (voir la RP du 18 octobre). La grossesse touchant à son terme, l'épouse d'Albert, forcément, commence à trouver le temps long... "La future maman est à bout de force, au point qu'elle n'a pas pu assister à la célébration (de la fête nationale) en (la) cathédrale Notre-Dame-Immaculée", nous alerte "Closer". Et d'insister sur le fait que "la silhouette étonnamment peu gironde de la princesse ne cesse (...) d'inquiéter son entourage. Son altesse est loin d'avoir pris les 15 à 20 kg attendus lors d'une grossesse multiple". C'est sans doute un soulagement pour l'ex-championne, l'accouchement devrait se faire dans les quinze jours-trois semaines, tout au plus. Dans une interview au quotidien "Nice-Matin", reprise par "Closer", le prince Albert a en effet confié que la naissance était prévue "aux alentours de Noël. Mais comme il s'agit d'une grossesse gémellaire, elle aura certainement lieu une dizaine de jours avant". Courage, Charlène, y'en a plus pour longtemps !

 

Valeria Bruni-Tedeschi a 50 ans !

Promo des "Opportunistes" oblige, Valeria Bruni-Tedeschi est absolument partout, cette semaine ! A la voir toujours aussi belle, lumineuse, sacrément sexy, aussi, on s'est un peu pincé en découvrant dans "Paris-Match" qu'elle avait "eu 50 ans le 16 novembre". 50 ans, elle ?! —"Vous pouvez le dire, ce n'est pas honteux !", lance-t-elle au mag. Ah, ben, on veut bien te croire, Valeria ! Avoir 50 ans comme toi, nous, on veut bien, on signe demain, même ! "Je ne sais pas quel est le moteur de ma vie, aujourd'hui, confie-t-elle. C'est une question tellement importante que si j'avais la réponse, peut-être me porterais-je mieux ! Parfois, je me sens comme Don Quichotte, je m'agite beaucoup et je pense qu'il faudrait m'arrêter, me poser... J'ai aussi des moments de fulgurance où j'ai l'impression d'avoir ouvert une brèche et compris quelque chose d'essentiel. Je ne sais pas ce que je cherche. Mais je sais que ce sont les relations humaines qui comptent. Alors j'essaie d'être à l'écoute". On connaît pas le secret du bonheur, de la sérénité, mais si tu "sais", Valeria, "que ce sont les relations humaines qui comptent", hé ben, nous, on dit "chapeau". Etre à l'écoute de l'autre, c'est déjà beaucoup. C'est, même, peut-être, tout. Tant qu'on ne s'oublie pas complètement, hmmm ?

 

Valeria maman pour la deuxième fois

Mais la belle Valeria sait aussi écouter son désir, elle sait suivre son instinct... Il y a à peine un plus d'un an, dans un entretien avec sa soeur Carla (voir la RP du 5 novembre 2013), elle confiait à "Elle" : "Je n'aime pas ce mythe qu'il faut avoir des enfants à tout prix. Même si, pour moi, c'était vital". Mère d'une petite fille, qu'elle a adoptée avec Louis Garrel, Valeria Bruni-Tedeschi est à nouveau maman. Elle "vient tout juste d'adopter un petit garçon au Vietnam", nous apprend "Closer". Pour nous le "prouver", le people publie une photo de l'actrice-réalisatrice "serrant contre son coeur le bébé de 7 mois" à sa descente d'avion, le "15 novembre à Roissy" à... "6 h 50". "Ce bambin emmitouflé dans un combi-pilote bleu marine, elle le câline, le rassure, sous le regard bienveillant de sa fille aînée, Céline, 5 ans et demi, venue l'accompagner dans ce voyage pour découvrir, en même temps qu'elle, son petit frère du bout du monde". Bienvenue au poussin !

 

François et Julie photographiés à l'Elysée : mais par qui ?

Mais venons-en à la grôsse info de la semaine. Vous le savez forcément, puisque l'info est tombée vendredi et qu'elle a déjà fait pas mal de bruit, "Voici" publie cette semaine les premières photos de François Hollande et de Julie Gayet ensemble — à l'Elysée, qui plus est ! On y voit le couple bavardant tranquillement sur la terrasse du Palais. D'après le journal, les clichés "ont été pris courant octobre". Soit il y a plus d'un mois. Pourquoi ne sont-ils pas sortis plus tôt ? Mystère et boule de gomme. Mais il est un autre mystère... Peut-être qu'on se monte la tête, qu'on se fait des noeuds pour rien... en regardant lesdites photos, on n'a pas pu s'empêcher de se poser la question "mais d'où ont-elles donc été prises ?" Comme on n'est pas spécialiste de la géographie des lieux, on a cherché un plan, qu'on n'a pas tardé à trouver, puisque "Voici", gentiment, nous le fournit. Sur le schéma, il apparaît clairement que la terrasse est acollée à la façade centrale de l'Elysée et qu'en face, il n'y a rien, à part le jardin. Or... François Hollande et Julie Gayet sont pris "du dessus", en surplomb, comme par quelqu'un qui serait à l'intérieur du Palais. Est-ce qu'on se monte le chignon ? En vrai, on préfèrerait. Parce qu'être trahi "de l'intérieur", outre que c'est moche, c'est sérieusement inquiétant. A moinsss... à moinsss que tout cela n'ait été fait "en service commandé" ? Perso — mais, encore une fois, on n'est pas spécialiste —, on n'y croit pas trop-trop. Vu le ramdam que ça fait cette histoire, on voit pas bien ce que François et Julie auraient à y gagner.

 

Pourquoi ils se voient à l'Elysée

Et si les amoureux s'étaient laissé emporter, déborder, par leur élan ? "Voici" raconte qu'après l'appartement de la rue du Cirque, c'est dans l"'hôtel particulier d'un riche homme d'affaires" situé "rue de Tournon", que le couple, "à partir du mois de juin", avait pris l'habitude de se retrouver. "Mais les nombreux allers-retours en voiture se sont vite avérés problématiques pour des rendez-vous censés rester secrets le plus longtemps possible". Décision a donc été prise de les organiser à l'Elysée, censé être le lieu le plus sécurisé de France... comme n'en attestent pas forcément les photos. 

 

"Depuis quelques semaines, il y a du relâchement..."

Comme "VSD" il y a quinze jours (voir la RP du 8 novembre), "Voici" décrit l'organisation réglée au millimètre près qui permet à Julie Gayet d'entrer le soir et de sortir au petit matin, sans être vue, de l'Elysée. "Depuis quelques semaines, observe cependant le people, il y a du relâchement (...). Déjà, la fréquence des visites s'accélère. D'une soirée par semaine, le couple est plutôt passé à quatre. Et il n'est pas rare de voir l'actrice quitter l'Elysée sur les coups de 10 heures du matin, comme si elle prenait son temps et ses aises au milieu des ors et des lambris de la République. Aujourd'hui, elle circule même librement dans les couloirs de cette aile du Palais, croisant ici et là le personnel élyséen qu'elle salue d'un timide signe de tête". Heu... question, là : ils aiment bien jouer avec le feu ou ils avaient décidé de nous mettre au courant ?

 

Quand Julie tombe sur... Léonard Trierweiler

Parce qu'il y en a du monde, mine de rien, au Palais... Et pas n'importe quel monde. En témoigne "cette drôle de scène" narrée par "Voici", survenue "un mois après la sortie du livre de Valérie Trierweiler". C'est-à-dire... attendez qu'on calcule... "Merci pour ce moment" est sorti le jeudi 4 septembre... la scène serait donc survenue aux alentours du 4 octobre, première semaine d'octobre, quoi. Mais laissons "Voici" nous raconter l'histoire : "Au détour d'un couloir, Julie Gayet tombe nez à nez avec... Léonard, 17 ans, le fils de Valérie. Que venait-il faire là ? Récupérer des affaires ? Alors qu'elle le salue poliment, lui continue son chemin, sans même lui répondre. Peut-être en privé, via son compte Twitter ?". Rôôô, l'est taquin, "Voici", quand même...

 

Valérie Trierweiler colère

On a beau dire, ça a quand même dû lui faire un drôle d'effet, à Léonard, de croiser Julie, comme ça, au détour d'un couloir... Hasard, simple coïncidence ? "Closer" nous apprend que Valérie Trierweiler "n'aime pas la façon dont l'Elysée traite son fils. (...) Alors que l'ado pouvait jusqu'à présent (...) rendre visite (à François Hollande) ou dormir à sa convenance à l'Elysée, on lui impose désormais de prévenir à l'avance, comme un visiteur lambda ! Ce qui déplaît fortement à sa maman". Or, comme l'expérience l'a prouvé, il vaut mieux ne pas trop chatouiller Valérie T. Et cela d'autant plus qu'elle vient d'entamer la promo de son livre à l'étranger. "Samedi 22 novembre, le supplément magazine du vénérable "Times" publie son interview", rapporte le people, et elle sera "l'invitée vedette, dimanche 23, du très populaire "The Andrew Marr Show" à la BBC qui, lundi 24, diffusera une longue interview dans "Newsnight". M'est avis que le feuilleton n'est pas fini... Sur ce, les lapins, bon week-end : ai-mez-vous-bien !

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas V
- 23/11/2014 - 20:19
Quel contrefeu ?
A chaque événement idiot car ce sujet est sans intérêt , demandez-vs quel est le contre-.feu qu'Houlan est en train d'allumer. Sa vie privée , on s'en bat l'œil à ce jerk. Il essaye.
essentimo
- 23/11/2014 - 17:42
photos
pourquoi pas par le fils Trierweiler ?
Vincennes
- 22/11/2014 - 22:37
ok avec Félicie c'est une diversion au "scandale" des Journaleux
Lhomme/Davet et leur "torchon" car on peut pas dire que Pépère ait l'air très décontracté et en cravate SVP !! un vrai "magouilleur" comme vous l'écrivez.....Michel ONFRAY parlant même de "machiavélisme" et il n'est pas n'importe qui !!