En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Chronique du pot aux roses

Halloween président : les Français agressés par les clowns terrifiants du gouvernement

Publié le 29 octobre 2014
Alors que la police française a pour consigne de réprimer les clowns agressifs qui pullulent en ce moment dans l'Hexagone et importunent les badauds, celle de Bruxelles ferme les yeux sur les insuffisances du budget 2015 présenté par le gouvernement hollandais.
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président d'Aimer Paris et candidat à l'élection municipale de 2020. Il est l'auteur de La marche des lemmings ou la 2e mort de Charlie, et de Nous-Fossoyeurs : le vrai bilan d'un fatal quinquennat, chez Plon.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la police française a pour consigne de réprimer les clowns agressifs qui pullulent en ce moment dans l'Hexagone et importunent les badauds, celle de Bruxelles ferme les yeux sur les insuffisances du budget 2015 présenté par le gouvernement hollandais.

1 - L’UMP fait barrage à Sivens pour protéger le gouvernement !

Il en a de la chance François Hollande. Alors que la responsabilité gendarmesque paraît de plus en plus évidente dans la mort du manifestant de Sivens, les leaders de la droite stigmatisent davantage les Verts que le gouvernement. Avec de tels opposants, l’affaire Malik Oussekine en serait restée au stade des grommellements parlementaires et Chirac et Pasqua n’auraient pas vacillé. Bah, l’opposition cela s’apprend et cinq années ne seront peut être pas suffisantes.

2 - Français agressés par des clowns gouvernementaux : la police européenne complice

L'enfumage "hollandais" étend désormais sa brume épaisse jusqu'à Bruxelles. Les 3, 6 milliards opportunément découverts par Bercy pour convaincre de la capacité de la France à respecter les canons de beauté du déficit public sont une citrouille qui veut passer pour un carrosse. Le gouvernement a d’abord roulé des mécaniques en écartant toute nouvelle mesure d'économie. Puis il a fait semblant de filer droit. Ses efforts n’étaient évidemment que poudre aux yeux. Mais les Eurocrates ont fait mine de n’y voir que du feu.

Parmi divers artifices comptables, on remarquera que la France table sur un moindre versement de cinq à six cents millions d'euros au budget de l'Union européenne pour satisfaire les exigences de la même Union. Sapin annonce qu'il va faire les poches de l'Europe pour démontrer qu’il a de l'argent ! On se croirait dans le tableau de Georges de la Tour où la diseuse de bonne aventure distraie un nigaud pendant que sa complice lui cisaille la bourse. A ceci près que, pour notre oeuvre contemporaine, le nigaud est co-auteur du tableau. Le fait que la Commission soit complice de cette entourloupe ulcère David Cameron qui hurle à juste titre quand, au même moment, les bureaucrates bruxellois prétendent soulager la Grande-Bretagne de deux milliards d'euros. Certains ne peuvent plus voir l'Europe en peinture.

Autre facétie : la prévision toujours plus optimiste des rentrées dues à la lutte contre l'évasion fiscale. Sapin & Co ont trouvé tout à trac 900 millions d’euros sous le sabot d’un cheval. A ce rythme, il va falloir nationaliser toutes les activités économiques pour être sûr que la fraude sera totalement éliminée et les recettes au rendez-vous. Bah ... si Bruxelles veut faire semblant d'y croire une dernière fois, après tout. Cette comédie prendra fin quand, pour une raison quelconque, parce qu'un peuple enrhumé éternuera trop fort ou que les marchés financiers paniqueront, s'effondrera ce décor de carton-pâte.

Encore une année monsieur le bourreau ! François Hollande est comme une Du Barry conduite lentement à l'échafaud. Pour que la comédie perdure, il faut que chacun à Paris, Bruxelles, Francfort et Berlin accepte de revêtir un masque.

Est-ce alors par méfiance envers la concurrence faite aux politiciens qu'à Lille la mairie socialiste entend interdire la parade des zombies ? Ou que la police et les procureurs ont pour consigne de réprimer les clowns agressifs qui pullulent en ce moment dans l'Hexagone et importunent les badauds ? ...

De cette pantomime de toussaint ne restera bientôt que la dure réalité du massacre à la tronçonneuse de la politique familiale, dernière action publique encore efficace et donc, logiquement, victime privilégiée des socialistes depuis 2012. Halloween est une fête familiale, ne l'oublions pas.

3 - Un camp rom dans la fondation Vuitton ?

Apothéose de l'entre soi, l'inauguration de la fondation LVMH dans le bois de Boulogne a rameuté président, ministres et maire de Paris, s'ébaudissant au contact d'artistes officiels. Qui aurait eu la grossièreté de rappeler que, pour construire ce bâtiment, il a fallu tordre le coup à toutes les règles de protection de ce bois, avec la complicité de la quasi-totalité des partis politiques ?

Les communistes se sont même joints à la droite et aux socialistes pour voter une validation législative permettant de s'asseoir sur un jugement du Tribunal administratif. Devenu l'article 10 de la loi du 26 mai 2011 relative au prix du livre numérique (!), l'amendement trans-partisan, bien que dénué de tout lien avec le reste du texte, n'a pas été soumis au contrôle a priori du Conseil constitutionnel, fort de l'unanimité qui avait entouré son adoption. Les travaux de LVMH purent donc se poursuivre. Quand Bernard Arnault sera président de la République, il n'aura aucune difficulté à former un gouvernement d'union nationale ...

Nul n'aura également l'outrecuidance de relever que cet écrin architectural servira pendant cinquante ans à vanter les marques du groupe LVMH. Ni qu'il est totalement isolé de la ville, une hérésie si l'on veut bien se référer à la manière dont les autres bâtiments de Gehry, celui de Bilbao notamment, ont toujours été implantés pour faire sens urbain. Heureusement, grâce à Bolloré, il y aura des bus électriques qui iront de temps en temps de la place de l'Etoile à la fondation afin que la bonne conscience écologique soit satisfaite.

Les provocateurs bien installés font office de fous des rois de notre époque. Un d'entre eux a eu l'idée merveilleuse, il y a quelque années, de convier une assemblée de milliardaires à célébrer son oeuvre dans une décharge publique. Alors, soyons agitateur et révolutionnaire pour tous. Et aidons en même temps Valls et Hidalgo à débrouiller cette irritante question des camps roms qui leur a encore empoisonné la semaine.

Pourquoi ne pas installer un campement dans la nouvelle fondation Vuitton ? Ce serait mettre les déshérités au contact de la plus haute culture, leur permettant ainsi de s'élever spirituellement et socialement, selon les canons de la foi progressiste. Et ce serait tellement chic, pour ces milliardaires à la recherche de sensations fortes, que de gambader dans cet environnement si distrayant.

4 - Ordre démérite

Mou-Président est un fin gourmet en matière de torture psychologique. Il s'est perfidement moqué de son Premier ministre en lui prédisant un destin à la Clémenceau, tigre qui n'est jamais parvenu à devenir le roi de la jungle élyséenne. Pour l'entraver, il lui a même noué un ruban bleu à la patte.

On lisait sur le visage du pauvre Manuel des pensées fauves où il était question de gibier qui se mange froid, comme la vengeance. Cette saine émulation nous garantit le spectacle de nombreux coups de griffe avant que ne s'ouvre le temps de l'assaut final et des morsures mortelles.

5 - Front d'Union Nationale (FUN)

"Si vous êtes méchante avec nous, les affreux prendront le pouvoir" : la mise en garde française a-t-elle porté à Bruxelles ? Le FN est devenu l'ultima ratio du gouvernement pour implorer grâce à ses maîtres et bailleurs de fonds étrangers. Evidemment, tout cela ne fait que légitimer le mouvement lepéniste puisque, quand les subterfuges s'évanouiront et que les eurocrates ne pourront plus éviter d’être vraiment désagréables, le FN fera figure de dernier recours et d’ultime protection contre ces Pères fouettards. Ainsi sera parachevée la grande oeuvre de Mitterrand, commencée en 1983.

A lire de l'auteur de cet article : "Français, prêts pour votre prochaine révolution ?", de Serge Federbusch, publié chez Ixelles, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Et si nous aussi on faisait nos camps décoloniaux ?

07.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
socratus
- 31/10/2014 - 20:15
Giflés..
J'espère que les français n'oublieront pas la manière dont les technopoliticards de Bruxelles viennent de les gifler en leur donnant tord et adoubant Moi Président... Les français sont des c..s de ne pas le trouver merveilleux, lui et sa fine équipe, puisque les grands Maitres et Experts de Bruxelles n'ont strictement aucun reproche à lui faire !! Vite qu'on foute le camp de ce bordel !!
winnie
- 31/10/2014 - 07:12
Du talent,du talent...
Rien que du talent et de la clairvoyance et beaucoup d ' humour.
Pig
- 30/10/2014 - 00:03
Brillant
Je ne savais pas qu'au Parti des libertés, on pouvait écrire si bien. Bravo.