En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

02.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

03.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

04.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

05.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

06.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

07.

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 1 min 27 sec
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 33 min 30 sec
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 1 heure 40 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 2 heures 4 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 2 heures 33 min
light > High-tech
Covid-19
Coronavirus : alimenter chaque élève en air pur avec des masques fixés à leur bureau
il y a 2 heures 43 min
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir le Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 3 heures 17 min
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 4 heures 43 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

il y a 5 heures 9 min
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 20 heures 29 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 2 min 55 sec
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 1 heure 36 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 1 heure 51 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 2 heures 11 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Media
Nouveau média

FILD : « le magazine digital qui renoue avec le journalisme de terrain »

il y a 2 heures 52 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 4 heures 9 min
décryptage > Education
Personne n’en veut

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Politique
Gardiens de la paix

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 21 heures 9 min
Revue de presse people

Les vraies vacances de François Hollande, George Clooney bientôt papa ?, Kate et William : la guerre est déclarée !

Publié le 25 août 2014
Mais aussi la méthode anti-baby blues d'Alessandra Sublet, les adieux à la scène de Céline Dion, Patrick Bruel victime de son sex-appeal (?), Estelle Lefébure victime de fausses rumeurs, Chris Martin avec Jennifer Lawrence et, et, et... Brigitte Bardot toquée de Marine Le Pen comme de ses chers animaux. Y'a du grand et du petit, du léger et du lourd, dans la RP people !
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi la méthode anti-baby blues d'Alessandra Sublet, les adieux à la scène de Céline Dion, Patrick Bruel victime de son sex-appeal (?), Estelle Lefébure victime de fausses rumeurs, Chris Martin avec Jennifer Lawrence et, et, et... Brigitte Bardot toquée de Marine Le Pen comme de ses chers animaux. Y'a du grand et du petit, du léger et du lourd, dans la RP people !

Alors, on en est où, de cette of-fi-cia-li-sa-tion ? Bah, pour l'instant, nulle part. Nulle part, mais comment ça, nulle part ?! Ben, y'a rien dans les journaux cette semaine, et quand on dit rien, c'est vraiment rien... à part... Oui ? A part une toute petite chose dans "VSD". Ah, vous voyez, quand vous voulez !

 

Les vraies vacances de François Hollande

 

Cela va-t-il éclairer notre lanterne, nous permettre d'y voir plus clair — et de lever le mystère ? "VSD" résume le parcours du président pendant ses vacances, parcours quelque peu vibrionnant... Le 6 août, le chef de l'Etat est à Gordes, "qu'il a rejoint en voiture pour plus de discrétion. Non sans avoir fait un passage d'une heure à la Lanterne, nous dit le mag. (...) Il a déjeuné ensuite avec Pierre Lescure, le prochain président du festival de Cannes, le 8 août à l'Isle-sur-la-Sorgue. Puis s'est rendu à Saint-Tropez, chez François Pinault, "milliardaire préféré" du locataire de l'Elysée, selon "Le canard enchaîné", où il a pris son déjeuner dominical du 10 août. Le couple Chirac aimait lui aussi y prendre ses quartiers d'été, jusqu'à l'année dernière. Le 13, l'imprévisible François Hollande a ensuite rendu visite à son père à Cannes (...). Mais de Julie Gayet, point. Le président préfèrerait-il désormais la compagnie des grands patrons à celle de l'actrice ? Ou bien s'est-il aussi autorisé une petite escapade auprès de sa belle — ignorée des paparazzis. Une chose est sûre, il ne l'a pas épousée le 12 août, contrairement aux spéculations d'une partie de la presse. (...) Il a fêté son anniversaire en famille dans une maison prêtée par un ami à La Garde-Freinet. Où un paparazzi l'a déniché très concentré à se tartiner de crème solaire pour éviter de rôtir davantage". Ah, ça, on peut dire, qu'il l'a pas raté, le paparazzo : on peut même lui compter les grains de beauté, à François... Sur le fond, et pour en revenir à nos moutons, on n'est quand même pas très avancé sur le dossier Julie Gayet. Le président a-t-il rejoint sa dulcinée en loucedé, comme l'affirmait "Closer" la semaine dernière (voir la RP du 16 août) ? D'après l'emploi du temps établi par "VSD", il aurait eu le temps de le faire grosso modo entre le 6 et le 10 août. Peut-être entre le 10 et le 12... Mais bon, tout cela n'est que pure conjecture, hmmm ?

 

La méthode anti-baby blues d'Alessandra Sublet

 

Mais passons aux people, aux vrais ! Vous le savez : le 13 août, Jenifer a accouché d'un petit Joseph, né de ses amours avec le beau, grand, costaud Thierry Neuvic. Alessandra Sublet, elle, a donné naissance le 18 août à un petit Alphonse. "Cette fois, pas question pour la maman de se laisser envahir par la mélancolie qui avait suivi la naissance de sa fille et lui avait inspiré son bestseller "T'as le blues, baby ?", remarque "Voici". Est-ce pour conjurer le sort et éviter de re-sombrer dans la déprime ? L'animatrice s'est mitonné un agenda sur-booké. Entre "Fais-moi une place" sur France 5, un nouveau talk-show sur France 2 et une émission sur Europe 1 qui démarre début septembre, Alessandra va vite se remettre dans le bain côté professionnel, détaille "Voici". Cette fois, elle n'aura pas le temps d'écrire un bouquin". Et c'est peut-être pas plus mal, hein ?

 

La retraite de Céline Dion

 

A l'inverse d'Alessandra S, Céline Dion a décidé, elle, de mettre la scène entre parenthèses pour se recentrer sur son René... "Céline vient de faire le choix du sacrifice suprême, ultime, en annonçant, le 13 août, qu'elle abandonnait entièrement sa carrière pour se consacrer exclusivement à la guérison de René et au bien-être de ses enfants, nous informe "Closer". Elle a donc annulé sine die tous les concerts prévus au Colosseum du Caesars Palace de Las Vegas jusqu'en mars 2015, ainsi que la grande tournée en Asie planifiée cet automne. Une décision radicale en forme d'absolue dévotion pour Céline : "Je veux consacrer chaque once de ma force et de l'énergie pour la guérison de mon mari, et pour ce faire, il est important pour moi de dédier tout ce temps pour lui et pour nos enfants". C'est beau, ça, Céline. Cela dit sans rire, parce qu'il n'y en a pas beaucoup qui sont capables de faire ce choix-là... D'autant qu'il y a beaucoup, mais alors vraiment beaucoup d'argent en jeu...

Ce que va coûter la retraite de Céline

"Closer" le précise en effet : "L'arrêt de la carrière de Céline va avoir un lourd impact financier sur les recettes du Caesars Palace où elle se produisait depuis 2003. Le complexe hôtelier évalue à 381 millions d'euros les revenus générés par la chanteuse depuis cette date. Rien qu'entre janvier et juillet 2014, la chanteuse a engrangé 15,8 millions d'euros pour 36 spectacles, la moitié lui revenant directement. En outre, les retombées annuelles (chambres d'hôtel, produits dérivés, repas, casinos, etc.) sont estimées à 85,5 millions d'euros. Au total, quelque 2000 emplois dépendraient des concerts de Céline Dion à Las Vegas". Tu parles d'une paille !

 

Cathy Guetta divorcée, Estelle Lefébure toujours en couple

 

A l'heure où Cathy Guetta officialise son divorce dans "Paris-Match" — et annonce, accessoirement, qu'elle se reconvertit dans la décoration d'intérieur (?!) —, Estelle Lefébure apporte un cinglant démenti aux rumeurs qui la visent depuis quelque temps. Trois semaines après l'annonce, dans "Ici Paris", de sa rupture avec son chéri, Pascal Ramette, "Voici" apporte en effet la preuve, photos à l'appui, que la belle est loin de se retrouver "seule à 48 ans". "En pleine rupture, elle ? C'est ce qu'a annoncé un magazine ces dernières semaines. Un peu vite, peut-être..., ironise "Voici". Parce qu'en réalité, entre Estelle Lefébure et Pascal Ramette, c'est toujours le big love. Une histoire au long cours, qui tient la barre, contre vents et marées, depuis plus de cinq ans. Et, preuve qu'il n'y a aucun orage entre eux, ils ont passé le mois d'août à Saint-Barth, avec leur petit Giuliano, 3 ans et demi. Seuls, avec leur amour à se partager au jour le jour dans ce paradis des Caraïbes". Alors, alors, un commentaire, "Ici Paris" ?

 

Patrick Bruel, victime de son sex-appeal ?

 

Patrick Bruel est-il toujours "en couple" ? "Depuis deux ans, rappelle "Voici", Patou est très amoureux de Caroline et, promis-juré-craché, il ne bouge plus une oreille. Le problème, quand on est un mâle aussi viril et solaire, c'est que toutes les femmes vous veulent !", ironise le mag qui publie des photos pas flatteuses du tout de l'acteur en maillot de bain. "Sur un bateau à Saint-Tropez, après un déjeuner sur la plage des Graniers, Patrick a soudain été attaqué par une blonde à forte poitrine, rapporte le people. sans prévenir, la demoiselle a posé sa main sur son torse, s'est mise à lui caresser les poignées d'amour. Une situation terrifiante qui a tout chamboulé Pat. Tromper Caroline ? Pas question ! (...) On l'a ainsi vu faire semblant de dormir pour tromper l'ennemi, caresser un instant la main de la blonde avant de s'en mordre les doigts, puis jeter un oeil averti à une brune pour distraire son attention (mauvaise idée, la brune était canon). En désespoir de cause, il a alors fait ce que tout homme digne de ce nom aurait fait dans un moment pareil : il s'est jeté à l'eau pour se rafraîchir les idées". Pour calmer les ardeurs, rien de tel qu'un bain bien froid...

 

Chris Martin et Jennifer Lawrence ensemble !

 

C'est une nouvelle de taille, et qui nous comble — pourquoi s'en cacher ? Comme tous vos people, "Voici" nous l'annonce : "Chris Martin sort avec Jennifer Lawrence ! (...) Cette fois, Gwyneth Paltrow a les nerfs. Elle a beau avoir été l'initiatrice du divorce annoncé en mars et s'être bien vite trouvé un remplaçant à Chris Martin en la personne de Brad Falchuk, le créateur de la série "Glee", la nouvelle qui vient de tomber la met dans un état de rage", commente le journal. Il faut dire que la petite Jennifer est quand même ultra croquignolette, et qu'elle, au moins, n'est pas du genre à mégoter devant son assiette ni à donner des leçons à tout le monde... D'après le people, "elle aurait rencontré (le chanteur) dans une salle de fitness en Californie. (...) Leur histoire remonterait à juin. "Jennifer est une fille cool, ils rigolent tout le temps quand ils sont ensemble", dit un proche. "Avec elle, Chris trouve tout ce qui lui a manqué pendant onze ans. Elle est l'opposé de Gwyneth"". Tout est dit...

George Clooney bientôt papa ?

Info ou intox ? A en juger par la photo que publie "Oops !", il y a franchement de quoi se poser des questions, parce qu'à moins d'avoir glissé un coussin sous sa robe, on voit mal comment Amal pourrait avoir mangé autant de pâtes que ça ! "Le célibataire le plus endurci d'Hollywood bientôt papa ? s'interroge le mag. C'est en tout cas la question que se pose TMZ, après la parution de plusieurs clichés de l'avocate de 36 ans sur un bateau où on la voit arborer un joli baby bump... Lors d'un dîner avec George, des témoins ont indiqué qu'Amal cachait bien son ventre. Alors que la date du mariage du couple approche à grands pas, TMZ affirme que la venue du bébé en serait la cause". Carrément ! Cela expliquerait aussi, du coup, pourquoi "la fiancée de George Clooney vient de refuser de siéger à la commission d'enquête de l'ONU sur Gaza. L'avocate (...) a décliné la mission en évoquant un emploi du temps trop chargé, nous informe "Gala". "Je suis honorée d'avoir reçu cette offre, mais étant donné mes engagements actuels — qui comprennent huit affaires en cours —, je ne peux malheureusement pas accepter. Je souhaite à mes collègues qui serviront la commission, courage et force dans leur mission", a-t-elle déclaré à "Page Six". Huit affaires, et un mariage, accessoirement", commente le mag. Et surtout un bébé ? Houloulou, tu parles d'une nouvelle, si c'est vrai !

Kate et William : caprice des Dieux...

 

Ils sont jeunes, beaux, riches, célèbres — et en passe de régner sur l'Angleterre. Ont-ils le sens des responsabilités ? C'est ce qu'on ne peut s'empêcher de se demander, vu ce que nous apprend "Public"... "Alors qu'en apparence, tout va bien pour Kate et William, le couple vit en coulisses une terrible épreuve qu'il va falloir affronter coûte que coûte", annonce théâtralement le people. Quelle est cette "épreuve" que le couple va devoir "affronter coûte que coûte" ? On vous le donne en mille ! Après le scandale causé par le coût astronomique des travaux de rénovation de leurs appartements à Kensington Palace (5,5 millions d'euros dépensés aux frais du contribuable), le duc et la duchesse de Cambridge ont décidé... de ne pas y habiter ! Bé oui... "William s'apprête à prendre ses fonctions au sein de l'organisme caritatif East Anglain Air Ambulance (EAAA), à Cambridge, explique le journal. Pour se faciliter la vie et réduire ses trajets entre son domicile et son boulot, il a décidé de faire emménager sa petite famille dans la maison de campagne du Norfolk que lui a offert la reine Elizabeth II pour ses 30 ans. Kate (...) s'en réjouit. Elle va enfin pouvoir élever son petit George comme elle l'entend (...). Et surtout sans la pression de la famille royale". On comprend que le projet les séduise, juste, ils ne pouvaient pas y penser avant de faire leurs travaux ? Hou, ça nous énerve, ça, alors !

 

Avec la reine, la guerre est déclarée !

 

Y'a pas que nous, remarquez, parce que Liz est furax... "Depuis quelques jours, la mauvaise humeur de Queeny ne faiblit pas à Buckingham, rapporte "Public". Elizabeth II ne comprend pas que son petit-fils et son arrière-petit-fils George s'éloignent d'elle. William lui a promis d'assurer ses rendez-vous officiels, certes, mais respectera-t-il vraiment ses engagements ? Et surtout, elle ne cesse de leur reprocher, à lui et à Kate, d'avoir fait tous ces travaux à Kensington pour rien, puisqu'ils n'y vivront finalement pas... Une sorte de guerre froide s'est donc installée ces derniers jours. Les coups de fil se font plus rares et le couple princier sent bien désormais qu'il n'est plus dans les bonnes grâces de mamie..." Pour le coup, on la comprend, "mamie"...

 

Quand Brigitte Bardot voit Marine Le Pen comme "la Jeanne d'Arc du XXIe siècle"

 

Et puisqu'on parle de mamie, "Paris-Match" fête en grand les 80 ans de Brigitte Bardot. Etait-ce vraiment nécessaire ? On vous laisse en juger... "Toi qui fus le visage de Marianne, te sens-tu profondément française ?", lui demande Christian Brincourt. —"Je suis française "de souche lointaine" et fière de l'être, répond BB. Je déplore simplement que mon si beau pays se détériore à tous les points de vue. C'est criminel de le soumettre à la bassesse". —"Si Marine Le Pen arrive aux responsabilités, rebondit l'intervieweur, accepterais-tu un poste de conseillère pour la protection du monde animal ?" —"Marine sait ce qu'elle doit faire et n'a pas besoin de mes conseils, rétorque-t-elle. Je souhaite qu'elle sauve la France, elle est la Jeanne d'Arc du XXIe siècle". No comment.

 

Les cadeaux d'anniversaire que Bardot attend du gouvernement

 

"Il semblerait que tu attendes deux cadeaux de Manuel Valls pour tes 80 ans. Lesquels ?" demande Brincourt. —"Ce n'est pas de Valls que j'attends quelque chose, dit Bardot. C'est à tout le gouvernement et au président que je vais demander officiellement les deux cadeaux uniques que je veux pour mon anniversaire, car je ne veux rien d'autre. Premièrement, le changement du statut du cheval, le faisant passer d'"animal de rente" à "animal de compagnie" et lui éviter ainsi l'abattoir. Deuxièmement, la remise en application immédiate de la loi française et européenne exigeant l'étourdissement des animaux d'abattoir avant la saignée, sans dérogation pour les abattages halal et casher. Voilà les deux cadeaux que je demande au gouvernement depuis trente ans. Si je ne les obtiens pas, j'aurai raté ma vie". Ah oui ? Pas sûr, alors, Brigitte, que tu l'aies réussie... Sur ce, on vous laisse les Mickey, occupez-vous bien de votre chat, votre chien, de tous vos "animaux de compagnie", mais n'oubliez pas votre amoureux(se), votre mari, votre femme, vos enfants, vos parents, vos amis : les êtres humains, ça compte aussi, ça compte même principalement.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen aztec
- 23/08/2014 - 18:24
Sur BB
Bien, bon petit soldat Barbara...
l'enclume
- 23/08/2014 - 11:53
Mort aux cons - vaste programme
Putain, le Fançois Pinault, qui s'est fait craché à la gueule durant la campagne électorale, "Je n'aime pas les riche et mon ennemi c'est la finance". Baisse son froc en recevant ce clown qui se prétend président de la République, parce que 52% des français qui ont voté ont cru en ses mensonges.
VOUS L'AVEZ VOULU, GARDEZ LE ENCORE 3 ANS, EN ATTENDANT JE FOURNIS LES KLEENEX.