En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Assange et le piège à miel

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 1 heure 24 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences ?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 2 heures 31 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 3 heures 35 min
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 6 heures 24 sec
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 7 heures 45 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 8 heures 36 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 10 heures 19 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 11 heures 1 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 11 heures 37 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 22 heures 23 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 2 heures 9 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 3 heures 9 min
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 3 heures 56 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 6 heures 26 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 8 heures 15 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 9 heures 46 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 10 heures 32 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 11 heures 23 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 11 heures 50 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 23 heures 18 min
© Reuters
© Reuters
Chamailleries

L'UMP se divise sur l'Europe : ce qu'en pensent les électeurs de droite

Publié le 14 mai 2014
Alors que 63% des Français sont méfiants vis à vis de l'Union européenne (sondage Eurobaromètre de la Commission européenne), l'UMP a, encore une fois, trouvé le moyen de se diviser dangereusement. Henri Guaino, chef de file des eurosceptiques du parti, a fait le choix de s'abstenir de voter pour son candidat, s'attirant les foudres d'Alain Juppé et de Jean-François Copé qui demandent son exclusion du parti. De nouveaux conflits internes au détriment d'un électorat fatigué.
Xavier Chinaud est ancien Délégué Général de démocratie Libérale et ex-conseiller pour les études politiques à Matignon de Jean-Pierre Raffarin.Aujourd’hui, il est associé du cabinet de stratégie ESL & Network.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Chinaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Chinaud est ancien Délégué Général de démocratie Libérale et ex-conseiller pour les études politiques à Matignon de Jean-Pierre Raffarin.Aujourd’hui, il est associé du cabinet de stratégie ESL & Network.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que 63% des Français sont méfiants vis à vis de l'Union européenne (sondage Eurobaromètre de la Commission européenne), l'UMP a, encore une fois, trouvé le moyen de se diviser dangereusement. Henri Guaino, chef de file des eurosceptiques du parti, a fait le choix de s'abstenir de voter pour son candidat, s'attirant les foudres d'Alain Juppé et de Jean-François Copé qui demandent son exclusion du parti. De nouveaux conflits internes au détriment d'un électorat fatigué.

Atlantico : A 10 jours du scrutin, L'UMP joue à nouveau le jeu dangereux de la division pour les élections européennes. Alain Juppé réclame la démission d'Henri Guaino, celui-ci n'ayant pas l'intention de voter pour Alain Lamassoure, tête de liste en Île-de-France. Ces querelles trouvent-elles un écho au sein de l'électorat UMP ? Est-il divisé sur la question européenne ? Si oui, dans quelles proportions et où se situe le clivage ?

Xavier Chinaud : L'UMP est à l'origine le rassemblement du RPR d'une part et de DL et d' une partie de l'UDF d'autre part ; 2 axes fondamentaux séparaient ces formations avant 2002 et subsistent: l'Europe et la décentralisation. Les leadership successifs de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy n'ont pas favorisé la culture du débat et la réflexion de fond au sein du parti et depuis les guerres d'ambitions n'ont pas amélioré les choses. La constitution des listes, le choix des candidats éligibles et leur localisation géographique  provoquent des rejets et la "synthèse affichée" n'entraine pas une forte mobilisation.

Nos institutions actuelles ont conduit les 2 principaux partis de gouvernement à des rassemblements fondé sur l'ambition plus que sur le fond, tant que nous ne changerons pas de système politique, primera la conquête du pouvoir avec ce qu'elle comporte de postures à la cohérence et au sérieux nécessaires à l'exercice de la responsabilité. Toutes ces querelles trouvent logiquement un écho dans l'électorat de l'opposition, les différences de positionnement des uns et des autres sont le reflet de la diversité d'une UMP qui ne rassemble pas toute la droite et le centre mais en reflète des stigmates anciens.

Le clivage reste  celui qui oppose les "nationalistes" aux "euro-constructeurs" mais qui n'a pas évolué de par  débat esquivé. Si Alain Juppé est porteur d'une synthèse sur le sujet et d'un réel enthousiasme, son autorité et sa compétence n'effacent pas tout.

Source Ifop

Quelle est la vision de l'Europe de l'électorat de l'UMP ? Qu'attend-il comme discours et comme projet européen ?

Une forme d'euro-doute semble majoritaire au sein de l'électorat UMP,  l'absence d'une vision claire, d'un discours partagé de ses leaders auquel s'ajoutent un mode de scrutin abscon, des postures par trop hexagonales et politiciennes  et un grand débat qui n'aura pas lieu dans le pays, rendent assez vaine toute attente.

 

Parmi les électeurs déçus par les programmes des candidats UMP aux Européennes, lesquels sont les plus susceptibles de se tourner vers d'autres formations politiques et lesquels de s'abstenir ?

Ceux qui espéraient que la constitution des listes prendrait enfin en compte l'intérêt de la France dans les institutions européennes, ceux qui attendaient une pédagogie de l'impérieuse nécessité d'une construction européenne, ceux qui ressentaient le besoin d'un grand débat qui ne soit qu'hexagonal  avec arrière-pensée présidentielle, ceux-là seront tenté par un vote plus cohérent ou par l'abstention.

Source Opinion Way

Le FN risque-t-il d'être le premier bénéficiaire de ces tensions internes ?

Les gagnants du 25 juin seront comme aux municipales ceux à qui l'abstention profitera le plus. Les tensions internes à l'UMP ne nourriront pas le vote FN, c'est la mobilisation/démobilisation de ceux qui se positionneront sur des considérations franco-françaises qui pourront favoriser les extrêmes.

 

Source Opinion Way

Les candidats, en première ligne Jean-François Copé, affichent leur sérénité sur l'issue du vote, à quel point la chute peut-elle être douloureuse ?

La place de la France dans le monde et une absence d'Europe dans le devenir de la France ne m'inspire aujourd'hui aucune sérénité, au-delà de l'élection c'est sur cela que les lendemains pourraient être douloureux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Assange et le piège à miel

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ELLENEUQ
- 18/05/2014 - 12:08
Ils n'en pensent rien !
On ne peut avoir d'opinion sur le néant.
L'UMP c'est le zéro, le néant total, le vide absolu... rien !