En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

03.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

04.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

05.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

06.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

07.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 4 heures 20 min
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 5 heures 35 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 13 heures 6 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 14 heures 10 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 14 heures 43 min
décryptage > International
Lion-dragon deal

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

il y a 15 heures 43 min
décryptage > Politique
Le bloc-pol de Laurence Sailliet

Ce devoir de pragmatisme qui s’impose au gouvernement Castex

il y a 16 heures 42 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Société
Retrouver le sens du réel

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

il y a 18 heures 31 min
pépites > France
Viviane Lambert
L’émotion de la mère de Vincent Lambert, un an après la mort de son fils
il y a 1 jour 7 heures
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 4 heures 48 min
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 6 heures 3 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 13 heures 54 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 14 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 15 heures 14 min
décryptage > Economie
Effet boule de neige

Covid, moins d'habits, plus de chômage !

il y a 16 heures 8 min
décryptage > Culture
"Last night a DJ saved my life"

Humeur sombre mais folles envies de dance floor : la pop music n’a jamais été aussi rythmée depuis 10 ans

il y a 17 heures 3 min
décryptage > Société
1001 colères

A chacun ses coupables, à chacun ses victimes : mais qui écoute le plus les Français silencieux ?

il y a 18 heures 1 min
pépites > Education
Génération Covid-19
Bac 2020 : 95,7 % de réussite après la première session de rattrapage
il y a 1 jour 7 heures
pépite vidéo > France
Mort du conducteur agressé
Bayonne : Gérald Darmanin promet des mesures pour les chauffeurs de bus de toute la France
il y a 1 jour 7 heures
© Capture écran jeu-bayrou
© Capture écran jeu-bayrou
Buzz

François Bayrou se casse la main : un jeu vidéo se moque de sa chute

Publié le 23 décembre 2013
Intitulé "Aidez François Bayrou à sauter les barrières !", ce jeu est sorti dimanche après-midi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Intitulé "Aidez François Bayrou à sauter les barrières !", ce jeu est sorti dimanche après-midi.

François Bayrou, président du Modem et candidat à la mairie de Pau (Pyrénées-Atlantiques), a été opéré samedi dans la soirée de multiples fractures et de lésions à la main gauche suite à une chute un peu bête. Dès lors, les internautes n’ont pas manqué de détourner de manière humoristique cette histoire. Ainsi, dès dimanche un jeu vidéo intitulé "Aidez François Bayrou à sauter les barrières!" était mis en ligne, comme l’a repéré Europe 1.fr. L’animation met en scène le corps d’Homer Simpson et la tête du président du Modem, courant sur un fond orange et sautant des obstacles. Tout simplement l’internaute doit aider François Bayrou a éviter les barrières en cliquant sur sa souris ce qui fera faire des bonds au candidat à la mairie de Pau. Amusez-vous bien à Atlantico.fr on a fait 49…

Le jeu en lien ici

Pour rappel, François Bayrou a voulu samedi escalader un grillage du stade du Hameau à Pau pour voir un match de rugby et ne pas louper le début du match. Selon l’équipe du service de traumatologie qui l’a opéré, "François Bayrou avait des lésions très sévères à la main gauche, des fractures ouvertes aux doigts et des atteintes aux tendons et aux nerfs ainsi qu’une blessure plus légère à la jambe". De son côté, François Bayrou a déclaré non sans humour à La République des Pyrénées avoir fait "une connerie d'adolescent". "Quand je suis supporter de la Section, j’ai l’âge que j’avais quand j’allais faire signer des autographes aux Moncla, Saux, Capdouze, Piqué (ndlr, les cadres de l'équipe championne de France en 1964). J’étais de bonne humeur", raconte-t-il. L'homme explique aussi son accident : "J’ai glissé. J’ai d’abord été suspendu par la jambe. Elle a fini par céder, et là je suis resté accroché à la grille par la main. Puis, j’ai fait un roulé-boulé. J’ai crié mais personne ne m’entendait. Je saignais beaucoup. Ce n’était pas du tout agréable comme sensation". Preuve qu’il a de l’humour, François Bayrou s’est même laissé photographier sur son lit d’hôpital.

François Bayrou vient de se faire charcuter la main mais il garde TOUJOURS le sourire. pic.twitter.com/5YdxZ3qxXt via @Antoine_Lvq

— Thibaut Pézerat (@ThibPez) 23 Décembre 2013
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires